Comment apprendre à bébé de prêter ses jouets ?

Un enfant en bas âge n'a pas encore assimilé la notion de partage, le comprendre en lui apprenant à prêter ses jouets sans qu'il se vexe, constitue un élément essentiel à son épanouissement.

Le partage, un sentiment essentiel au développement de bébé

Partager ses affaires, surtout ses jouets, peut être mal vécu pour un enfant découvrant le sens du partage. Bien l'accompagner dans cette démarche peut s'avérer essentiel à la construction de la personnalité et du caractère de votre bout de chou.

Bébé, tel un petit roi, ne fait pas la différence entre les objets lui appartenant ou non.

Pour lui, tous les objets désirés lui appartiennent, et ne serait-ce que de prêter un jouet même un court moment, qui à ses yeux, représenterait une partie de lui-même, deviendrait pour lui un vrai cauchemar à vivre.

Entre dix-huit mois et deux ans, bébé commence à savoir différencier ses affaires des autres enfants ou des autres personnes adultes.

Tel un bébé d'affaires, il sera plus amené à prêter un de ses jouets en échange d'un autre, on rentre alors dans le schéma du donnant donnant.

Besoin de temps, bébé évolue avec l'âge

Vers l'âge de trois ans, un enfant comprend mieux les règles du partage et accepte de plus en plus de se mélanger avec les autres enfants, ce qui lui donnera l'envie de partager d'autres activités avec eux.

De plus il faut attendre les premiers mots d'un enfant afin qu'il puisse se faire mieux comprendre des adultes et des autres enfants.

Vers l'âge de 4 ans, généralement les progrès se font ressentir, son langage se développe, il est donc plus facile pour lui de se faire comprendre tout en comprenant mieux les autres.

Étant un modèle pour lui, il est nécessaire d'encourager son enfant en lui apprenant en douceur le partage par le jeu, qui peut être une excellente solution, surtout lorsqu'il s'agit de ses jeux préférés.

Ne lui demandez pas de vous prêter son jouet dès les premiers instants, laissez-lui d'abord le temps de jouer avec, et éventuellement lui demander de vous le prêter.

Ne jamais forcer un enfant à prêter son jouet contre son gré surtout lorsqu'il s'agit de doudous ou d'autres jouets intimes, au contraire, cela risquerai de renforcer son sentiment de non partage.

Il est important également d'encourager, plutôt que de punir un enfant en le réprimant pour son égotisme qui n'en ai vraiment pas un. Par exemple jouer avec lui de manière à ce que chacun aille l'objet à son tour ou bien jouer à tour de rôle, par exemple pour poser des pièces de puzzle ou dessiner chacun son tour, le but est leur apprendre le partage et la patience tout en s'amusant.

Communiquez avec lui, pour une meilleure évolution comportementale

La communication reste très importante, il peut arriver que votre enfant ne puisse pas comprendre l'attitude d'un autre qui ne souhaiterait pas lui prêter son jouet par exemple, expliquez à votre enfant ce que peut ressentir son ami, qu'il ne fait pas cela méchamment mais plutôt par la peur de se séparer d'un objet qui pourrait être considéré comme vital dans la tête d'un enfant.

Féliciter le lorsqu'il partage quelque chose avec vous ou avec d'autres enfants, préparer le terrain de jeu en mettant de côté des jouets personnels et sortir ceux qu'ils pourraient partager avec d'autres enfants, si l'un d'eux venait de s'emparer d'un jouet, alors que l'autre n'en as pas l'envie, essayez de changer de sujet en proposer d'autres jeux ou bien des friandises pour apaiser les tensions qui pourraient survenir.

Respecter les affaires de son enfant est aussi une étape importante à sa construction relationnelle avec les autres. En effet, si un enfant récupère son jouet abîmé cela pourrait avoir comme conséquences un sentiment d'injustice et pourraient l'amener par la suite à refuser de prêter ses objets. Il faut lui demander la permission s'il accepte et respecter sa décision en cas de refus.

Les parents sont les premiers exemples auxquels les enfants s'imprègnent, enseigné que les choses immatérielles sont également partageables comme les sentiments ou bien les idées qui peuvent être aussi partagées.

Votre enfant n'est pas égoïste ou mal élevé, il suffit de patience et de lui montrer le bon exemple, apprendre à prêter des objets est une phase normale dans le développement personnel d'un enfant, qui apprendra progressivement que le partage peur permettre de passer de meilleurs moments que de jouer seul, en lui précisant que prêter ses affaires ne signifie en aucun cas, qu'il ne les reverra plus.

Cet article vous a plu ?

Comment apprendre à bébé de prêter ses jouets ?
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires