Zoom sur le chant prénatal

Le chant prénatal détend lors de votre grossesse durant laquelle votre corps évolue sous un aspect, que vous-même, ne connaissiez pas jusqu'alors.

Durant la grossesse

Le chant prénatal aide à vous relaxer en chassant les tensions intérieures. Il consiste en des jeux vocaux et des mouvements du corps pour sentir son bassin, mais aussi son être tout entier, tout en maîtrisant sa respiration. Il aide à fluidifier sa respiration et à la rendre plus souple, de manière à ressentir le mouvement de certains muscles. C'est une appréhension totale de votre corps dans son intégrité intime.
Le fœtus n'entend réellement les sons qu'à partir du 5ème mois de grossesse où vous pourrez commencer les cours. Cependant, avant cet âge, son corps ressent les ondes des ondulations du votre, ainsi que les sons que vous et votre entourage émettez. Tout ce qu'il enregistre fera partie de son identité profonde et le marquera inconsciemment. Ainsi, si vous commencez une relation avant l'accouchement avec lui, votre bébé vous comprendra d'autant mieux, lors de son entrée dans le monde.

Lors de l'accouchement

Le chant prénatal est complémentaire à la respiration contrôlée lors de votre accouchement. Il l'associe aux sons propices au relâchement musculaire. Les pères qui ont participé aux exercices des chants, peuvent également aider à propager ces ondes en émettant aussi des sons, pendant la mise au monde.

Alors, pensez à votre bien-être, celui de votre enfant, de votre mari. Plus tard, vous pourrez partager encore, après la naissance, des chants et des sons. Vous constaterez que cette pratique renforce la bonne santé morale de toute la famille en créant une atmosphère de détente. Surtout après une rude journée de travail pour vous et l'absence de sa maman pour votre bébé, toujours un peu difficile à gérer au début.

Cet article vous a plu ?

Zoom sur le chant prénatal
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires