Code SOLDES10

Conseils pour déménager en toute sérénité avec un bébé

Déménager n'est pas un acte anodin et si c'est pour les parents la troisième source de stress après un deuil ou un licenciement, on imagine sans peine l'effet que cela peut avoir sur les enfants et même les bébés. Voici donc une liste de conseils pour que cette nouvelle étape dans votre vie de famille se passe le plus agréablement possible.

Une organisation à toute épreuve

Un déménagement réussi est sans aucun doute un déménagement bien préparé surtout lorsqu'il faut, parallèlement aux préparatifs, continuer à s'occuper d'un bébé. Si votre budget ou vos préférences vous font opter pour la solution de faire vous-même vos cartons, pensez à prévoir un délai d'au moins un mois afin d'avoir le temps de tout faire sans trop de précipitation. Idéalement, chaque carton doit être soigneusement identifié par son contenu. De cette manière, vous gagnerez un temps précieux au moment du rangement ou si vous avez besoin de quelque chose à la dernière minute… Autre astuce : consacrez un carton aux choses qui vous serviront au quotidien jusqu'au dernier moment et dans les premiers instants de votre vie dans votre nouveau logement. Ainsi, malgré la fatigue et le stress, vous retrouverez rapidement des objets essentiels tels que des vêtements de rechanges, des couches, le doudou, la trousse de toilette ou encore des collations.

Parler, expliquer, explorer

Parallèlement aux piles de cartons, il est possible que l'anxiété fasse aussi son apparition dans votre maison. C'est une réaction normale mais rassurez-vous les bébés et les jeunes enfants, s'ils ont un grand besoin de stabilité et de sécurité, ont aussi la capacité de très bien supporter les changements si ceux-ci leur sont expliqués. Ainsi, quelques mois avant le départ, faites part à votre enfant de votre décision en lui en expliquant les raisons mais aussi tout ce qui l'attend, en insistant sur les changements positifs liés au déménagement. Une nouvelle région, de nouveaux endroits à découvrir, n'hésitez pas à vous servir de cartes ou d'internet afin d'aider votre enfant à se familiariser avec son nouvel environnement. S'il est trop petit, et si cela est possible, pourquoi ne pas aller explorer les alentours de la nouvelle maison et s'imprégner de l'ambiance des lieux ? Il s'agit d'adoucir la séparation avec des lieux connus en attisant sa curiosité pour les nouveaux qu'il devra bientôt fréquenter. Il existe par ailleurs des livres qui peuvent servir à faciliter le dialogue autour de cette nouvelle étape de vie et si vous n'en trouvez pas à votre goût, pourquoi ne pas faire comme cette maman et en fabriquer un qui vous ressemble ? Enfin, le faire participer, selon son âge, aux préparatifs donnera l'impression à votre enfant d'être actif dans le processus et non de le subir.

Quand arrive le jour J

Il est sans doute préférable le jour du déménagement de faire garder votre bébé. En effet, vous aurez alors sans doute mille et une choses en tête et pas une minute à lui consacrer ! Pour autant, il est aussi important qu'il ne soit pas totalement exclu du processus du déménagement. En effet, voir par exemple les cartons partir dans un camion ou votre nouveau logement se remplir lui permettra de réaliser ce qui se passe vraiment. Une fois dans votre nouveau logement, déballez en priorité les cartons de votre enfant. Faire rapidement de sa chambre un endroit fonctionnel où il pourra retrouver ses objets et créer de nouvelles habitudes est un excellent moyen pour faciliter et accélérer son adaptation à ce nouvel environnement. Dans les jours suivants, incitez-le aussi à s'impliquer dans la décoration de son nouvel espace de vie, il se l'appropriera d'autant rapidement et facilement.

Se laisser du temps

Dans les premiers temps qui suivent le déménagement, faites preuve de patience et de compréhension. Il va sans doute falloir plusieurs semaines pour que votre bébé s'adapte à son nouvel environnement. Il s'agit alors d'être à son écoute et sans doute un petit peu moins exigeant avec lui. Il pourra en effet avoir tendance à se réveiller d'avantage la nuit, à demander plus d'attention voire à recommencer à faire pipi au lit. Chaque enfant aura sa propre façon de réagir, l'important est qu'il trouve en vous un interlocuteur capable de le rassurer. N'hésitez pas enfin à inviter pour un goûter ou une petite fête des nouveaux camarades d'école ou les voisins du quartier afin de créer de manière conviviale un nouveau cercle de relations.

Vous l'aurez compris, déménager est un projet de longue haleine surtout lorsque l'on déménage avec un tout-petit. Cependant grâce à cette liste de conseils et un peu de sang froid le moment venu, cette expérience marquera, dans la bonne humeur, le début d'un nouveau chapitre dans votre vie de famille.

Cet article vous a plu ?

Conseils pour déménager en toute sérénité avec un bébé
Note: 5.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires