Les accouchements hors du commun

De plus en plus de femmes souhaitent accoucher différemment que de façon hyper-médicalisée à la maternité. Pour ces femmes désireuses d'accoucher le plus naturellement possible, l'important est le plus souvent de vivre leur accouchement, de le ressentir le plus intensément possible… Pour y parvenir, plusieurs choix possible : l'accouchement dit naturel, l'accouchement à la maison ou encore l'accouchement dans l'eau

L'accouchement naturel

L'accouchement naturel se déroule à la maternité ou à l'hôpital. La différence avec un accouchement classique ? Il se passe sans geste médical superflu. Ainsi, si vous faites ce choix, vous n'aurez pas de perfusions, d'anesthésie, de péridurale ou de positions imposées pour accoucher.

Pour bénéficier de ce type d'accouchement, renseignez-vous bien sur la faisabilité en maternité. En effet, vous devez choisir une maternité équipée et ouverte à ce type de projet.

Quels sont les avantages de l'accouchement naturel ? Tout d'abord, vous bénéficierez d'un accouchement intimiste : seuls vous, le papa et une sage-femme seront présents. Aucune position d'accouchement ne vous sera imposée : ceci peut engendrer une expulsion plus rapide.

Autre avantage et non des moindres : vous êtes à la maternité ou à l'hôpital. Il sera donc très rapide de réagir en cas de complication. Péridurale ou césarienne peuvent être réalisées si nécessaire. Mais rassurez-vous, ces cas sont rares lors des naissances naturelles !

Evidemment, sans anesthésie ni péridurale, vous ressentirez chacune des douleurs liées à l'accouchement mais ce ressenti fait pour beaucoup, la magie de l'instant !
Bien entendu, la sage-femme présente vous donnera des conseils pour mieux gérer la douleur (respiration/expiration, bain, positions antalgiques, etc.)

Une fois, accouchée, vous pourrez pleinement profiter du peau à peau avec bébé…

L'accouchement à la maison

L'accouchement à domicile n'étant pas interdit en France, certaines futures mamans décident d'accoucher chez elle naturellement et sans médicalisation trop importante.

Pour accoucher à la maison, la présence d'une sage-femme est obligatoire. Celle d'un médecin est conseillée en cas de complication…

Attention, pour accoucher à la maison, il faut bien évidemment ne pas vivre une grossesse à risques.

Sachez qu'en cas de complication, il vous faudra être transportée à l'hôpital de façon urgente.

Même si les cas de complications sont plutôt rares chez les personnes à bas risques (environ 10% des cas), il est absolument nécessaire, avant toute prise de décision d'accouchement à la maison, de se faire visiter par un obstétricien. En effet, selon certaines études, seules 50% des femmes peuvent prétendre à un accouchement à la maison.

Quel que soit l'accouchement hors du commun que vous choisissez, il est nécessaire d'être suivie lors de votre grossesse et de décider avec un professionnel, de la faisabilité de tel ou tel accouchement.

Cet article vous a plu ?

Les accouchements hors du commun
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires