4 bienfaits du cododo

Le terme « cododo » définit la pratique qui consiste à faire dormir un bébé dans le lit de ses parents. Le cododo revient en force depuis quelques années, il n'est plus question de savoir s'il est bon de mettre le berceau du bébé dans sa chambre, mais bien de le laisser dormir dans son lit avec soi. Jusqu'au XVIIIème siècle c'était une pratique courante en Europe, et c'est toujours le cas dans bien des pays orientaux. Est-ce vraiment un principe qui apporte des bienfaits au bébé ? Et aux parents ?

Faciliter les pauses déjeuner pendant la nuit

Si vous allaitez votre bébé, c'est d'autant plus facile de le nourrir durant la nuit que vous n'aurez pas à vous lever. Il se peut même que vous n'ayez même pas à vous réveiller ! Si vous êtes assez proches l'un de l'autre, le bébé n'a qu'à ouvrir sa bouche et attraper le bout de votre téton. C'est instinctif, et cela évite des pleurs inutiles, ainsi que du stress pour le bébé et les parents. Dans le pire des cas, vous aurez juste à vous déplacer un petit peu dans votre lit. Cela fatigue donc moins la mère, tout en permettant un allaitement plus fréquent et plus long pendant la nuit. Lorsque bébé dort dans sa propre chambre, le voyage et la rupture du sommeil, ainsi qu'avoir entendu l'enfant pleurer, peut vraiment affecter le reste de la journée.

Tout le monde dort mieux

Si l'allaitement facilité permet aux parents et au bébé de mieux dormir, le simple fait de dormir ensemble promet une nuit bien moins agitée. Entouré de ses parents, le bébé se sent en sécurité et est rassuré. Il se réveille alors beaucoup moins souvent et pleure de façon plus modérée. Comme tout le monde reste dans le même lit toute la nuit, le repos est plus complet. Une fois sa nuit terminée, il y a de grandes chances pour que bébé se contente de jouer ou de patienter jusqu'à ce que vous vous réveillez à votre tour. En étant à vos côtés votre enfant a moins de chance de se mettre à pleurer, car si bébé pleure au réveil, c'est bien parce qu'il se sent abandonné. Non seulement vous dormirez mieux, mais vous dormirez plus longtemps. C'est le meilleur moyen de rester zen pendant les premières nuits de votre bébé.

Passer du temps avec son enfant

Cela peut paraître étrange comme vous êtes inconscients tous les deux, mais le fait de dormir avec votre bébé renforce grandement vos liens. Vous allez sentir ses mouvements lors de son sommeil, entendre sa respiration et ses petits murmures. Il n'est plus question d'analyser les faits et gestes de votre enfant mais de compter sur vos réflexes naturels, votre instinct. Vous pouvez rassurer votre bébé rapidement, avec une simple caresse ou un mot doux ; vous allez ressentir votre enfant chercher le contact avec vous, prouvant ainsi son amour inconditionnel. Les parents vont répondre à ses appels nocturnes de manière instinctive, créant de fait un lien sans même y penser. Le genre de lien qui a son poids dans la vie de tous les jours.

Créer un environnement transportable

On ne choisit pas toujours ses déplacements dans la vie, et vous devrez parfois amener bébé dans des lieux étrangers à son univers, notamment lors de vacances potentiels ou de visites chez des proches. Ce simple changement d'environnement peut perturber un enfant, encore plus à l'heure du coucher. Dormir avec lui peut minimiser le stress d'une telle situation. Vous êtes là pour le rassurer et lui servir de référence stable. Vous êtes plus efficace que n'importe quel jouet. En plus de cela, vous n'aurez pas à transporter un lit pour nourrisson partout avec vous. Et cela simplifie votre vie comme jamais.

Pour finir, quelques conseils...

S'il existe des lits pour bébés, c'est bien qu'il faut un équipement adapté pour assurer une bonne nuit, et votre propre matelas n'apporte peut-être pas tout ce qu'il faut. Afin d'éviter un étouffement, un mauvais placement, ou une température mal-adaptée, voici quelques conseils à suivre :

Afin d'éviter au maximum les problèmes de mouvements, il est bon d'avoir un matelas ferme. Veillez à sécuriser votre bébé, de sorte à ce qu'il n'y ait aucune chance de chute ou de le coincer contre un mur. Évitez de trop couvrir votre enfant ou de surchauffer votre pièce, vos draps ne doivent en aucun cas cacher sa tête.
Il vaut mieux éviter d'avoir un oreiller dans son lit avant ses un an, ou de laisser un animal dormir avec lui avant ses deux ans. Il n'est pas non plus question de le laisser seul sur le matelas, il peut très vite se mettre dans une position dangereuse.
Soyez sûr(e) que votre partenaire sache que le bébé est là. Et si un autre enfant est présent dans le lit, il est préférable de se mettre entre eux afin d'éviter tout accident.

Le cododo redevient à la mode pour de bonnes raisons. Vous êtes constamment au plus près de votre bébé, ce qui vous permet de le surveiller et de le rassurer en cas de problème. Si vous avez des doutes, dites-vous que vous l'avez déjà sûrement envisagé ou pratiqué. N'est-ce pas une solution lorsque votre enfant est très malade ? Pourquoi se limiter à ces moments ? Créez de vrais liens solides avec votre bébé et créez pour lui un environnement privilégié.

Convaincu par le cododo ? Découvrez notre gamme de berceaux étudiés pour le cododo :

Cet article vous a plu ?

4 bienfaits du cododo
Note: 5.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires