Fête des pères

Consultez la date de la fête des pères en 2016. Découvrez l'origine de cette fête et des idées de cadeaux à offrir à votre papa !

Une date importante pour la famille

La date officielle en France

Cette année, les enfants diront « Bonne fête Papa ! » le dimanche 19 juin 2016. En France, la fête des pères se souhaite le troisième dimanche de juin, comme au Québec. Elle a trouvée sa place actuelle dans les calendriers à partir de 1952. Par contre, nos voisins belges préfèrent commencer une semaine avant nous et la Suisse rend hommage aux pères le premier dimanche du mois.

Une fête encore emprunt de croyance

Plusieurs pays européens ont conservé des dates religieuses. Ainsi, l'Italie, l'Espagne et le Portugal ont retenu le 19 mars, dans la continuité de la Saint Joseph. L'Allemagne célèbre cette fête à l'ascension.

Une tradition du monde

La fête du pater est liée à la christianisation des peuples, à travers le monde : la tradition se retrouve donc un peu partout. Cependant, en Corée du Sud, elle correspond à la fête des parents qui célèbre les mères en même temps que les pères.

Une fête attendue par les papas

L'investissement paternel à l'honneur

Cette reconnaissance souligne l'amour et le respect du père, en tant que personne mais, aussi, dans sa fonction de père de famille. L'implication des papas d'aujourd'hui auprès de leurs enfants rend cette date incontournable. De plus en plus concernés par la paternité, ils n'hésitent pas à se substituer à la mère en fonction de l'emploi du temps de chacun. En retour, les trois quarts des papas attendent cette date avec enthousiasme.

L'occasion de se retrouver

Cette fête offre le plaisir de se réunir en famille, autour d'un bon repas. Jour de fête à part entière, ce dimanche s'organise en l'honneur des pères. Les plus jeunes donnent leurs cadeaux confectionnés avec une certaine fierté, les plus grands achètent un présent valorisant. Certains récitent le poème appris à l'école, d'autres se contentent d'un câlin sur les genoux…un peu comme pour la fête des mères !

Des coutumes ritualisées

En Italie, cette fête coïncide avec la fin de l'hiver. Le feu marque cette date : il purifie la terre pour préparer la culture et s'installe sur la place du village. Lors de cette cérémonie, il est de coutume de manger le beignet de Saint Joseph.

Une fête traditionnelle qui suit l'évolution de la société

Le père des chrétiens

A partir de 1621, le Pape Grégoire reprend la tradition établie et rend obligatoire la Saint Joseph, père de Jésus. En 1889, Léon XIII lui donne le titre de Saint Patron des Pères de Famille et des Travailleurs : cette décision marque le début des petits cadeaux fabriqués par les enfants, pour l'occasion ; certains offraient des fleurs à leur père.

Le père américain

En 1909, Sonora Smart Dodd veut consacrer son propre père le jour de son anniversaire. Elle organise cette célébration en accord avec la ville de Washington où son papa, vétéran de la guerre de Sécession, l'a élevée avec ses 5 frères et sœurs, au décès de leur mère. Soutenu par le Président Wilson et ses successeurs, ce vibrant hommage contribue à l'évolution des mentalités. En 1972, Richard Nixon l'instaure comme fête nationale.

Le père en France

Cette reconnaissance officielle traverse l'océan. Cette version laïque ouvre de nouveaux marchés et pousse le fondateur de Bic à soutenir cette nouvelle vague, en France. En 1952, un décret installe durablement cette date dans le calendrier des familles françaises, le même jour qu'aux Etats-Unis.

Quelques idées cadeaux qui plaisent aux papas

L'indice de satisfaction des pères de famille

Du dessin au cadeau marchand, les papas semblent apprécier le geste : 66% se disent contents de leur présent. Le cadeau affectif, plein de spontanéité, a la côte. Comme les mamans, les hommes s'extasient devant les productions manuelles de leurs petits et soulignent leurs progrès. Le bricolage réalisé en classe leur confère le même statut que la mère : une reconnaissance sociale de l'importance de cette date.

Une coutume qui s'étiole au fil du temps

D'après de récentes estimations, 35,5% des pères n'auront pas de cadeaux. Une partie de ce chiffre s'explique par l'âge des enfants : lorsque les enfants grandissent, cette fête devient moins systématique. Il semble que la tradition soit davantage soutenue par les filles qui continuent à gâter leur père, même une fois adulte. Mais, sans doute, ces statistiques évolueront grâce aux souvenirs partagés avec les nouveaux pères qui donnent du temps à leurs enfants et partagent leurs jeux, quotidiennement.

Un cadeau personnalisé

Heureusement, vous n'êtes plus obligé d'offrir le briquet Flaminaire dont les ventes ont influencé le retour de cette fête, en France. Vous avez le choix entre plusieurs catégories de cadeaux, en fonction de la personnalité du papa.

Le cadeau convivial : il va du bon vin aux jeux, en passant par les chocolats, le DVD blu-ray ou la manga, en fonction de son âge.

Le cadeau à vivre : vous pouvez lui offrir une place de concert comme une activité à découvrir. Les activités de plein air comme les sports automobiles ou nautiques s'offrent beaucoup mais peuvent être remplacées par un repas gastronomique chez un hôte.

Le cadeau high tech : les hommes apprécient les cadeaux connectés pour être à la pointe de la technologie. Certains aimeront se détendre avec un jeu vidéo ou un drone.

Le cadeau utile : vous pouvez toujours lui acheter une chemise, un portefeuille, un mug ou un stylo pour le travail, à condition qu'ils soient choisis en fonction de ses goûts ou personnalisés.

La fête des pères, une histoire d'amour à réinventer sans fin

La place des nouveaux pères

Aujourd'hui, les pères ne sont plus célébrés pour les mêmes raisons qu'autrefois. Ils n'incarnent plus seulement l'autorité paternelle : les nouveaux pères s'impliquent quotidiennement auprès de leurs enfants, leur rôle de père moderne leur tient à cœur. Ils tissent des liens affectifs assimilables à ceux des mères avec leur bébé, participent activement aux soins et s'occupent de l'éducation au même titre que les mamans. Ils ne portent pas l'enfant durant 9 mois mais accompagnent la future maman à chaque étape. Les papas méritent un minimum de soutien dans leur nouveau rôle ; pourtant, la fête des pères reste moins suivie que celle des mères. Un sondage récent annonce que seulement la moitié des pères auront un cadeau pour leur fête !

Un lien à valoriser

Les familles recomposées ont aussi un rôle à jouer. 1/3 des enfants de parents divorcés ne voient plus leur père et ne pourront pas offrir la création réalisée en classe à son intention. Certains auront envie de donner leur cadeau à leur beau-père qu'ils adorent… Cette fête peut aussi cristalliser la douleur de la séparation. Entretenue par des parents responsables, la fête des pères autorise l'enfant à penser que les liens affectifs parents/enfants résistent au divorce : elle aide l'enfant à se construire.

Une fête à ne pas oublier

Si la reconnaissance de la paternité dans tous ses états constitue une étape importante pour l'histoire de chacun au sein de la famille, elle permet également un pont entre les générations. Les enfants comprennent que leurs parents ont été enfants et que les grands-parents sont leurs parents. Ainsi, cette date à retenir rassure les enfants sur la pérennité de l'amour malgré l'accès à l'autonomie et à l'âge adulte. Mais, avec environ 570 000 naissances pour 2015, les nouveaux pères feront encore évoluer ces valeurs.

Cet article vous a plu ?

Fête des pères
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires