Raclette, tartiflette, fondue autorisés pendant la grossesse ?

Lors d'une grossesse, plusieurs aliments sont contre-indiqués, pouvant indisposer la mère ou même parfois entraîner des complications. Le fromage en particulier est un aliment sensible, puisqu'il est fortement liés à certaines bactéries, la plupart du temps inoffensives, mais parfois dangereuses, notamment pendant une grossesse. Mais le fromage est un met recherché et fait parfois même partie de ces aliments que les femmes enceintes adorent. Attention à ce que vous mangez ! Pouvez-vous continuer à dévorer ces raclettes, tartiflettes et autres fondues ? Faisons le point.

Le cas des fromages à pâte molle et au lait cru

Lors d'une grossesse, il faut oublier, de manière générale, tous les fromages à base de lait cru. Ils sont en effet susceptibles de contenir des bactéries mauvaises pour le corps, tout particulièrement les fromages à pâte molle et croûte fleurie tels que : le camembert, le brie et le coulommiers. Tous ces fromages sont classés dans la catégorie « humide », ce qui veut dire qu'ils sont davantage assujettis à la contamination bactérienne. Beaucoup plus qu'un fromage à pâte dure, par exemple.
Les fromages à pâte persillée sont également à bannir de votre régime alimentaire, comme le roquefort et le bleu d'Auvergne. Ces fromages contiennent en abondance la bactérie nommée « listeria », qui est tout particulièrement dangereuse pour le bébé ! Elle est notamment responsable de la listériose, cette maladie qui peut avoir des effets très néfastes sur le bon déroulement de la grossesse (elle peut causer un accouchement prématuré, provoquer des infections respiratoires ou neurologiques graves, provoquer une septicémie, etc.). Mais rassurez-vous si vous en avez déjà mangé avant de lire ceci, cette maladie reste relativement rare chez la femme enceinte. On compte environ 50 cas par an dans toute la France.

Le cas des fromages à pâte dure ou pasteurisés

Les fromages à pâte dure, tout au contraire des fromages à pâte molle, peuvent être consommés durant la grossesse. C'est le cas même s'ils sont fabriqués à base de lait non pasteurisé. Vous pourrez donc dévorer sans problème du gouda, du gruyère, de l'emmental, du cheddar ou du parmesan. Cela tombe bien, car ils font partie des mets les plus recherchés par les futures mamans !
Vous pourrez bien sûr également consommer des fromages à pâte molle, sous la condition qu'ils aient été pasteurisés ! C'est très important. Veillez également à éviter de manger la croûte, pour plus de sécurité. Sont donc permis le camembert et coulommiers pasteurisés, ainsi que le chèvre pasteurisé.
La grande majorité des mozzarellas sur le marché sont également fabriquées avec du lait pasteurisé, vous pourrez donc en manger sans aucun risque. Vous pourrez également utiliser de la ricotta ou de la mascarpone dans vos recettes et desserts puisque ces dernières utilisent également du lait pasteurisé. Sont aussi autorisés toutes les préparations fromagères, à base de fromage frais nature ou aux herbes, mais également les fromages fondus industriels. Pendant votre grossesse, il est préférable de consommer des fromages sous vide, achetés en grande surface. Il faut éviter les fromages à la coupe achetés chez le fromager car les risques de contamination bactérienne sont bien plus grands !

Le cas des fromages cuits

Il n'y a aucun risque de contamination bactérienne avec les fromages bien cuits ! Si vous ne pouvez pas vous passer de certains fromages à croûte fleurie ou non pasteurisés, faites-les cuire. Cela vaut entre autre pour les fromages au lait cru. La listeria est détruite à une température de 70°C environ. Votre reblochon qui paraissait si dangereux est maintenant inoffensif, à vous, donc, les tartiflettes !
Faites cependant bien attention, il ne suffit pas de faire fondre le fromage, il faut vraiment bien le cuire. Il faut donc qu'il coule bien de toutes parts, et qu'il soit légèrement gratiné. Vous serez ainsi certaines qu'il est suffisamment cuit pour être inoffensif. Vous pouvez ainsi vous laisser tenter par une fondue, une raclette et une tartiflette pendant la grossesse.
En complément, sachez que les autres produits laitiers, tels que les fromages blancs, les yaourts et le lait (si vous optez pour un lait pasteurisé, et non pas du lait cru) sont autorisés.

Vous serez donc ravies d'apprendre que le fromage et la grossesse ne sont pas incompatibles. Cela tombe bien puisque le fromage est une bonne source de calcium et de protéines ! Ce sont des éléments essentiels pour le bon déroulement de la grossesse et le bien être du bébé. Mais il faut évidemment faire attention quel fromage vous ingérez pendant ces neufs mois. Il ne faut pas consommer n'importe quel type de fromage, il faut éviter tout risque de contamination bactérienne ! A partir du moment où vous prenez le temps de bien cuire votre fromage, vous pourrez continuer de vous régaler comme avant.

Cet article vous a plu ?

Raclette, tartiflette, fondue autorisés pendant la grossesse ?
Note: 3.5/5 (15 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires