8 bienfaits du peau à peau avec bébé

La tradition veut que bébé soit enveloppé dans une couverture bien chaude au moment de sa naissance. Mais aujourd'hui, le contact peau à peau est de plus en plus recommandé par les maternités. L'objectif est de permettre aux jeunes parents d'établir les premiers liens de tendresse avec leur enfant. Appelée également méthode kangourou, le peau à peau profite aussi bien aux parents qu'au nourrisson. Découvrez ici 8 bienfaits d'une telle pratique.

Une véritable assurance pour bébé

L'accouchement est une épreuve fastidieuse pour une maman surtout s'il s'agit du premier enfant. Et pour bébé, sortir du ventre de sa mère qui était sa zone de confort est aussi traumatisant. Le nourrisson perd tous ses repères après la naissance puisqu'il entre dans un monde tout à fait différent de celui qui l'a bercé pendant neuf mois. Le premier contact peau à peau entre la jeune maman et bébé est tout simplement important puisque cela permet de lui rassurer. D'ailleurs, il s'agit d'un vrai besoin physiologique pour lui. Le nourrisson se sent aussi en sécurité lorsqu'il entend la voix de sa mère ou son père. La chaleur et l'odeur de votre corps vont simplifier l'adaptation de votre enfant à sa nouvelle vie

Facilité d'allaitement

La pratique du kangourou à la naissance permet de renforcer le lien naturel entre la mère et l'enfant. Mais il n'y a pas que ça. De manière instinctive, bébé va ramper progressivement vers le sein de sa maman puis prendre son premier lait dès qu'il se sent prêt. Ce comportement se manifeste en général après une heure de peau à peau en continu. C'est aussi une méthode efficace pour initier le nourrisson à l'allaitement. Cela favorise également la montée du lait après l'accouchement.

Renforce l'attachement enfant-parent

Dans son ancienne zone de confort, bébé est déjà lié à sa maman, mais ce lien devient encore plus fort, grâce à l'ocytocine qui est une hormone de l'attachement. En effet, c'est cette dernière qui favorise les contractions pendant l'accouchement. Sa quantité augmente au fur et à mesure que la grossesse évolue. L'ocytocine contribue aussi à la production du lait maternel, ce qui favorise l'entretien d'une excellente lactation. Mettre bébé sur votre poitrine vous permet d'établir un lien d'attachement significatif avec lui et de découvrir ce petit être qui était dans votre ventre pendant neuf mois. Bébé peut ainsi manifester ses propres défenses.

Un apaisement pour les parents

Durant la peau à peau avec bébé, la mère ou le père se retrouve subitement dans un état d'apaisement, ce qui change leur comportement. Cela est dû à l'augmentation de l'ocytocine chez les parents. Ce genre de contact va également favoriser la production des endorphines qui sont sécrétées par les glandes cérébrales. L'ocytocine est une morphine naturelle qui soulage tout le corps. Elle a la capacité de réduire les angoisses et crée une sensation de libération, d'euphorie et de bien-être. Les expériences effectuées par les scientifiques ont prouvé que le stress des parents diminue considérablement pendant la peau à peau avec leur enfant.

Optimise le bien-être de l'enfant

La méthode kangourou est un besoin fondamental pour un nouveau-né puisqu'elle lui apporte apaisement et sérénité. Elle lui donne également une assurance qu'il ne trouvera certainement pas dans une autre forme de contact affectif. Lorsque bébé est contre sa mère, il se souvient naturellement des sensations qu'il a connues dans le ventre de sa maman. Des études menées sur des nourrissons ont montré qu'en peau à peau, ces derniers pleurent beaucoup moins que s'ils sont placés en berceau. Après une heure de peau à peau, on peut apercevoir un meilleur comportement chez bébé et son sommeil est plus apaisé.

Développement du système immunitaire du nourrisson

Cette pratique demeure essentielle pour le développement du système immunitaire de bébé. Elle permet aussi une augmentation de la flore bactérienne, particulièrement en cas de naissance par césarienne. Ce type d'accouchement ne donne pas au nouveau-né la possibilité d'être en contact avec la flore sur le périnée de sa maman. Le taux d'infection est aussi réduit par la méthode kangourou

Un réchauffement pour le petit

À la naissance, le fait de mettre bébé en peau à peau avec sa maman ou son papa constitue un bon moyen de le réchauffer. Votre enfant retrouvera ainsi la température idéale. Cela permet aussi de stabiliser son rythme cardiaque et sa respiration. Le contact peau à peau est aussi une manière d'augmenter le taux de glycémie de bébé à la naissance. Si la maman n'est pas encore disponible, le papa peut prendre le relais. Eh oui, il peut garder le nourrisson au chaud après les examens de routine effectués par la sage-femme. À la maison, le contact peau à peau permet d'éviter les pleurs excessifs.

Accompagnement en douceur

Pour bébé, le fait de respirer l'odeur de sa maman ou de son papa lui permet de trouver rapidement les sensations qui ont rythmé sa vie pendant neuf mois dans le ventre de sa mère. Le contact peau à peau aide votre enfant à s'adapter peu à peu à sa nouvelle vie. Sachez également que cette méthode contribue fortement à la production de l'hormone de l'amour connue sous le nom d'ocytonine. Cette hormone joue un rôle important dans le développement de votre petit, que ce soit sur le plan mental ou physique. En pratiquant le kangourou de manière régulière, vous et votre bébé développez ainsi un grand attachement.

De retour à la maison, vous devez perdurer le contact peau à peau avec bébé. Sachez que cela vous permet de vous offrir un moment intense de tendresse, mais aussi de profiter d'échanges apaisants avec votre enfant. Le papa et la maman sont invités à pratiquer le kangourou pour aider bébé à s'adapter facilement à son environnement. Vous pouvez le faire en restant assis sur une chaise confortable dans votre chambre ou dans votre jardin. Désormais, il existe de nombreux modèles d'écharpe de portage, mais aussi des t-shirts conçus spécialement pour la peau à peau.

Cet article vous a plu ?

8 bienfaits du peau à peau avec bébé
Note: 4.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires