8 bienfaits des rapports sexuels enceinte

Selon les couples, la sexualité lors d'une grossesse peut être totalement bouleversée, et vécue très différemment. Les hormones pourraient bien changer votre vision du sexe, mais il serait dommage de se priver ! Sachez que les sensations de plaisir pendant une grossesse peuvent être décuplées. Le vagin est mieux lubrifié et plus sensible chez la femme, il faut passer au-delà des craintes que vous pouvez avoir. Faire l'amour lors d'une grossesse possède de nombreux bienfaits.

Bénéfique pour l'accouchement

La pénétration vaginale, surtout au cours du troisième trimestre, a un effet positif sur le corps de la femme. Les muscles pelviens étant sollicités, cela les prépare à l'accouchement, il en est de même pour le col de l'utérus. C'est pourquoi il est souvent recommandé aux femmes d'avoir le plus de rapports sexuels possibles lorsqu'elles dépassent le seuil des 9 mois de grossesse. Le sexe pourrait induire l'accouchement. Attention cependant aux amalgames, il ne favorise en aucun cas l'accouchement prématuré ! Il n'existe pas de contre-indications médicales lors que les conditions de croissance du fœtus sont normales.

Bénéfique pour toute la famille

Bon pour le bébé

Le bébé ressent à chaque moment le bien-être et le plaisir de sa mère pendant la grossesse, et notamment lorsqu'elle atteint l'orgasme. Les hormones libérées par le plaisir sexuel provoquent des contractions utérines. Le bébé est alors bercé dans un vrai bain de bulles, et qui n'aime pas faire un tour dans un jacuzzi ?

Bon pour la mère

Les bienfaits ne s'arrêtent pas à la musculation pelvienne pour la femme. Une future maman a toujours besoin d'être rassurée, à la fois sur son physique et son couple. Les rapports sexuels sont alors un moyen pour elle de se sentir aimée et désirée par son conjoint. Cela lui fait du bien et la sécurise, ce qui est vital afin d'accueillir le bébé dans de bonnes conditions émotionnelles.

Bon pour le père

Le père peut parfois être délaissé dans le processus d'une grossesse. Mais, alors qu'il voit sa femme changer et faire partie activement de la vie du bébé, il peut se sentir oublié. Il est aussi important pour lui de se sentir aimé par la mère de son enfant. N'ayant aucun changement physique lui-même, sentir ce contact proche ne peut qu'être bénéfique pour son futur rôle de père.

Bon pour le couple

Le sexe est donc bénéfique pour chaque individu, mais également pour le couple en tant qu'unité ! Les parents vont renouer les liens plus rapidement une fois l'accouchement passé. Il arrive que les parents s'éloignent un peu lorsqu'ils doivent s'occuper du bébé, les rapports sexuels peuvent aider à éviter ce problème. Le bébé n'en sera que plus heureux, il arrivera dans une atmosphère détendue et sereine, où la communication amoureuse est toujours présente.

Un anti-douleur naturel

Certaines mères peuvent se sentir fatiguées ou mal dans leur peau pendant une grossesse. C'est normal et ce n'est rien d'alarmant. Mais encore une fois, le sexe peut vous aider. Votre corps libère de l'ocytocine pendant les rapports sexuels, dont une énorme quantité lors de l'orgasme. Cette hormone naturelle stimule la production de dopamine et d'endorphine. C'est elles qui vous procure ce plaisir et bien-être ambiant. Vous serez alors beaucoup moins sujette à des douleurs diverses. Il est évidemment déconseillé d'utiliser ce moyen si l'acte en lui-même est douloureux.

Trouver la bonne position

Au début de la grossesse, les positions sexuelles ne sont pas réellement un problème. Vous pouvez continuer comme avant, en évitant tout de même de pousser l'imagination trop loin. Plus le ventre grossit, plus il sera difficile de trouver une position confortable pour les deux parents. Il faut alors adopter des positions plus douces, qui vont éviter des pressions mammaires, abdominales et lombaires. N'hésitez surtout pas à disposer des coussins sous la tête et les épaules de la femme afin d'éliminer tout inconfort.
Elle peut s'asseoir sur son mari, se mettre à quatre pattes, vous pouvez vous mettre tous les deux sur le côté ou le mari derrière sa femme, il y a tout un tas de positions confortables. Jetez un œil par exemple sur la position des petites cuillères et de l'amazone, qui peuvent prévenir plusieurs douleurs. Évitez tout de même une pénétration trop en profondeur qui pourrait faire mal.

Aucun risque pour le bébé

Il faut tout de suite balayer vos peurs : vous ne risquez en aucun cas de blesser votre bébé pendant vos rapports ! Le fœtus est en effet très bien protégé dans sa bulle de liquide amniotique. Il est complètement isolé du monde extérieur, et le liquide amortit tous les chocs. Le bébé suit les mouvements de sa mère et ne peut pas être comprimé.
Il est également protégé des possibles microbes véhiculés par les rapports : le col de l'utérus est bouché par une sécrétion naturelle qui bloque la route à une grande majorité d'organismes intrusifs.
Vous ne risquez pas non plus un perçage de la poche des eaux à cause des mouvements du pénis. Vous n'effleurerez jamais le bébé. Comprenez bien que le vagin et l'utérus sont totalement distincts l'un de l'autre. Environ 5 centimètres séparent la paroi la plus éloignée du vagin et le bout de la tête du bébé.

La grossesse a tendance à perturber les capacités motrices de la femme, mais il vaut mieux chercher des solutions adaptées plutôt que de se priver de sexe. Les relations sexuelles contribuent au bien-être du corps et de l'humeur de la future maman. Le seul cas où le sexe est réduit au minimum est lorsqu'il existe des complications (présence d'infections ou risque d'accouchement prématuré). Votre médecin vous tiendra alors au courant. En toute autre circonstance, il n'y a aucune raison de se priver, bien au contraire, cela est bénéfique pour toute la famille !

Cet article vous a plu ?

8 bienfaits des rapports sexuels enceinte
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires