Les bons réflexes avant de démarrer la voiture

Un court ou un long trajet ne s'improvise pas, surtout avec un bébé à bord. En voiture, sa vie est plus exposée au danger que la vôtre. Alors, pour protéger la vie de votre bout 'chou, mieux vaut prendre les précautions nécessaires avant de démarrer.

Adaptez son siège à sa morphologie

En France, attacher un bébé lors d'un déplacement en voiture est obligatoire. Cependant, il faut choisir la catégorie de siège auto adaptée en fonction de son âge et de son poids : 0 (jusqu'à 9 kg), 1 (de 9 à 18 kg)… Ou en fonction de sa taille avec la nouvelle norme i-Size.

Étant fragile, notamment au niveau de la tête et des cervicales, le nourrisson doit être assis dans un siège « dos à la route » ou dans un lit nacelle. Ce denier convient mieux au nouveau-né. Les trois ceintures reliées au point d'ancrage le tiennent parfaitement fixé. Le risque de projection vers l'avant est ainsi limité, en cas d'arrêt brutal.

À partir du neuvième mois jusqu'à ses trois ans, passez au siège baquet. Très enveloppant, il est protégé et maintenu par un harnais qui passe sur les épaules, la taille et entre les jambes.

Veillez à bien positionner le siège auto

Si vous utilisez pour la première fois le siège dans votre voiture, suivez correctement les consignes d'installation accolées dessus. Clairement détaillé, le manuel du fabricant est aussi un excellent guide.

Si malgré tout, vous ne parvenez pas à le mettre convenablement, demandez conseil à votre vendeur ou rechercher la vidéo d'installation de votre siège auto sur le web. Toutefois, sachez que certains sièges ne conviennent pas à tous les types de véhicules. Ainsi, avant de procéder à l'achat, il est prudent de voir leur conformité avec votre automobile.

Si le siège est déjà installé, le contrôler avant chaque voyage n'est jamais un geste de trop.

Vérifiez les ceintures

Non-attaché ou mal attaché, le bébé est toujours hors-sécurité. Sachez que, malgré les dispositifs parlés ci-dessus, la sécurité du bébé n'est totalement assurée que, quand ses ceintures sont bien mises.

Ajustez les sangles du harnais de manière à ce qu'elles ne soient pas trop détendues, ni trop serrées. De cette façon, le bébé est confortable et en sécurité dans son siège.

Dans le cas d'un lit nacelle, tenez constamment le bandeau de maintien bien fermé.

Quelques gestes bons à connaître :

  • Enclenchez la sécurité enfant des portes arrières ;
  • Fermez les vitres et protégez-le du soleil ;
  • Assurez-vous que sa couche est propre et qu'il a bien mangé, surtout pour un long voyage.

Chaque enfant est unique et irremplaçable. Ne démarrez jamais votre voiture sans avoir pris les mesures de sécurité indispensables à sa survie.

Cet article vous a plu ?

Les bons réflexes avant de démarrer la voiture
Note: 4.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires