Comment calculer la date d'accouchement ?

Que ce soit une surprise ou un dessein lorsque le test annonce la grossesse, il est important de connaître la date d'accouchement. En effet, entre les déclarations et les examens, votre agenda déborde de rendez-vous obligatoires qui nécessitent de connaître approximativement cette date !

Le test de grossesse positif

Le test de grossesse fait à la maison, le test qualitatif ou quantitatif effectué auprès d'un laboratoire peut s'avérer positif. Dans certains pays comme la Suisse, le test maison, qu'il soit sous forme de languette ou de forme stylo suffit à prouver la grossesse, même si celui-ci n'est pas nominatif. Pour la France, la grossesse doit être prouvée par un examen et en particulier celui de la fin du troisième trimestre. Un test sanguin quantitatif permettra de mettre en évidence le nombre de semaines de grossesse, mis en parallèle avec la première échographie et le témoignage de la future maman. Avec tous ces éléments en main, la date d'accouchement peut être annoncée avec plus de certitude.

A quelques jours près…

Quand une femme ne pointe pas la date de ses règles, surtout si elle ne prend pas la pilule, il est assez difficile de connaître la date de conception. Plusieurs facteurs entrent en jeu dans ce calcul. Contrairement à ce que l'on peut penser, peu de femmes ont un cycle de 28 jours (une lunaison) avec ovulation à J 14. La phase lutéale, celle qui se trouve en début de cycle est différente d'une femme à l'autre. L'ovulation peut intervenir à J 8 avec un ovule souvent immature voire stérile, à J 17, J 30 ou même beaucoup plus. Une fois les règles arrivées on peut être quasiment sûre d'avoir ovulé dans les 14 à 17 jours qui ont précédé. Cela nous donne une date approximative, mais moins aléatoire que s'il on prend en considération la date des dernières règles !

La certitude

Rien n'est plus sûr comme date que celle de l'implantation d'un embryon dans le cadre d'une FIV ou d'une IAC par exemple. La PMA ne laisse aucun doute au niveau de la stimulation ovarienne, la fécondation et la date d'implantation de l'embryon à l'état de quelques cellules. L'important ensuite est l'évaluation du taux de BHCG, l'hormone sécrétée par le fœtus.

Comment calculer la date exacte de l'accouchement ?

On ne peut calculer que la date présumée de l'accouchement par rapport à la date de fécondation. Comme on l'a vu plus haut, il est assez rare que la date des dernières règles coïncide avec le disque de calcul de l'accouchement dont dispose les médecins. C'est à la première échographie des 9 semaines (entre 11 et 14 semaines d'aménorrhée) qui donnera une meilleure datation. On compte en semaines d'aménorrhées chez les médecins pendant que l'on compte en semaines de grossesse le plus souvent chez les mamans. Pour les médecins, la grossesse dure 39 semaines.

L'enfant est le seul à décider du jour de sa sortie. Toute maman est impatiente de voir son bébé, de faire sa connaissance, mais elle doit laisser le temps à son bébé de se sentir prêt à sortir. Que ce soit 1 mois avant ou 3 jours après la date fixée par les médecins, c'est lui qui choisit le moment de faire la surprise de son arrivée dans la famille. L'important, c'est qu'il arrive en bonne santé.

Calculez votre date d'accouchement dès maintenant !

Rentrez la date de vos dernières règles, puis la durée moyenne de votre cycle et cliquez tout simplement sur "Calculer ma date d'accouchement" ! Cela vous permet de savoir à peu près quand votre bout de chou pointera le bout de son nez !

EMPLACEMENT DU FORMULAIRE CALCUL DATE ACCOUCHEMENT

Cet article vous a plu ?

Comment calculer la date d'accouchement ?
Note: 4.5/5 (2 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires