15% de remise supplémentaire sur le 2ème

Comment choisir les lingettes pour bébé ?

Le plus souvent pour une question de pratique, le traditionnel nettoyage à l'eau et au savon a été petit à petit remplacé par les lingettes nettoyantes sans rinçage pour bébé. Mais comme on le sait tous, il n'y a pas plus délicat qu'une peau de bébé, surtout sur la zone des fessiers, où le nettoyage se fait le plus souvent. Parmi les innombrables lingettes bébé présentes sur le marché actuel, il faut encore s'assurer de choisir celles qui préserveront le plus ce trésor qu'est la peau de bébé.

Attention aux produits chimiques

Récemment, l'UFC a publié une étude sur les lingettes pour bébé. Cette étude a été plutôt centrée sur un conservateur répandu : le phénoxyéthanol. Ce produit aurait un effet toxique sur le foie et aurait un impact sur le système reproducteur et le développement de l'enfant.

Tandis qu'en Europe le taux maximal autorisé est de 1 %, l'Agence Nationale de Sécurité du Médicament n'en autorise que 0.4 %. Beaucoup préfèrent choisir ceux qui n'en contiennent pas pour limiter les risques, mais il ne faut pas oublier que le rôle d'un conservateur est aussi d'empêcher les activités bactériennes.

Les étiquettes «hypoallergénique» et «testé sous contrôle dermatologique» sont parfois trompeuses. Elles ne garantissent en aucun cas l'absence de produits toxiques. En effet, qui dit parfum dit allergène et parabènes, qui peuvent entraîner une perturbation système endocrinien.

Une liste non-exhaustive d'autres produits chimiques peut être citée :


- Méthylithiazolinone autorisé jusqu'à 0.01 %: mis en cause dans la provocation de l'eczéma de contact
- Benzoate de sodium : mis en cause dans des cas d'hyperactivité, mais résultats contestés par plusieurs scientifiques
- EDTA : se fixe dans l'organisme et retient d'autres substances comme les métaux lourds, fortement déconseillés sur les enfants
- PEG 40 hydrogenated castor oil : peut contenir des dangereuses impuretés comme l'arsenic
- Di- et/ou tri-methicone : ces cires ou huiles de silicones ne présentent pas un risque direct pour la santé, mais leur biodégradabilité minime provoque un impact sur l'environnement

Et les lingettes « bio » ?

Certaines marques labellisées « bio » garantissent leurs produits sans paraben, sans phénoxyéthanol, sans alcool, sans parfum et dans certains cas, ils sont aussi biodégradables.

Donc par souci écologique, ces lingettes restent pratiques tout en étant soucieux de l'environnement et du bien-être de la peau de bébé.

Et les lingettes lavables ?

De plus en plus sollicitées par les parents, les lingettes pour bébé lavables en coton, en chanvre ou en éponge, s'utilisent par association avec une lotion ou de l'eau savonnée.
Avec 2 faces, l'une pour nettoyer et l'autre pour sécher la peau, ces lingettes offrent une réelle efficacité, et leur propriété unique en étant réutilisables en font des produits très économiques.
Très douces et dépourvues de produits chimiques, elles sont 100 % saines, donc il faut veiller à ce que la lotion qu'on utilise avec soit certifiée sans produits chimiques.

Le risque majeur avec les lingettes sans rinçage est l'exposition prolongée de la peau de bébé aux produits, renforcé par la présence des couches. Les produits chimiques passent le barrage de l'épiderme et peuvent affluer directement vers le sang. Il ne faut donc pas se fier uniquement à leur aspect pratique, mais prendre le temps de bien les analyser afin de choisir celles qui conviennent à l'hygiène fragile de la peau des bébés.

Quelques lingettes à découvrir !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Cet article vous a plu ?

Comment choisir les lingettes pour bébé ?
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires