Poussette dans les transports en commun : comment faire ?

Tous les jeunes parents urbains savent que prendre les transports en commun avec une poussette est loin d'être une partie de plaisir. Comment se déplacer en ville avec un enfant en bas âge? Voici de précieux conseils.

Une poussette légère

Evitez les grosses poussettes. Si vous avez des jumeaux, la poussette pour 2 bébés est absolument à oublier. Monter et descendre les escaliers du métro demande beaucoup de courage et de muscles. Une poussette encombrante dérange les passagers et ne vous facilite pas le déplacement. Si vous devez à tout prix emprunter les transports en commun, privilégier une poussette canne. Elle est moins contraignante et bien plus légère. Compacte et maniable, elle facilitera vos déplacements citadins avec bébé. En cas de besoin, elle est très facile à replier.

Une aide précieuse

Essayez de ne pas partir seul lors de vos déplacements en transport en commun. Si vous avez la possibilité, demandez à votre père ou vote mère avec un dos en parfaite santé, une amie ou votre frère costaud de vous accompagner. Chaussez vos chaussures plates pour porter plus facilement la poussette. Les transports en commun ne sont pas adaptés aux poussettes alors prévoyez de vous faire aider pour affronter les escaliers. Passer une porte en panne du métro avec une poussette s'avère compliqué. Vous serez alors ravi de ne pas avoir à soulever la poussette en solo. Il en est de même en cas de panne d'ascenseur ou d'escalator ou s'ils sont surchargés. Sinon, il arrive qu'une âme charitable se porte volontaire pour vous donner un coup de main, mais ne comptez pas trop sur cette solution irrégulière surtout en heure de pointe où les gens sont pressés.

Sortir en évitant la foule

Essayez de ne pas prendre les transports en commun pendant les heures de pointe. Les personnes sont alors loin d'être aimables avec un parent qui occupe trop de place avec son équipement de puériculture. Vous serez moins stressé si vous pouvez sortir de chez vous lorsque les gens ne sont pas dans les transports en commun. Vous profiterez alors bien mieux de votre sortie en ville avec votre enfant.

Occuper bébé

La poussette est déjà une grosse contrainte mais si en plus votre bambin s'impatiente et hurle, prendre les transports en commun deviendra un véritable enfer. Emportez plusieurs petits jouets pour éviter que votre bout de chou s'ennuie, prenez un biberon en cas de petite faim. Il est fort à parier que votre voisin tombera sous le charme de ce petit être si fragile. Les jeux de sourire, les gentils mots, les gazouillis en retour de bébé, la personne assise à côté de vous devrait l'occuper un petit moment pour que vous puissiez souffler un peu. Dans le bus, les voyageurs sont souvent moins renfermés que dans le métro. Profitez-en pour traverser la ville avec votre poussette canne sans trop déranger et passer un meilleur moment. Et puis la poussette a le pouvoir de bercer bébé, il peut dormir sans difficulté pendant que êtes dans les transports.

En taxi ou en vélo de la municipalité

Ces deux moyens de transports s'avèrent peu adaptés aux parents. Pensez à réserver un taxi afin de vous assurer d'avoir un véhicule comportant un siège auto. Le chauffeur vous aidera à ranger la poussette dans le coffre avec amabilité. Quant au vélo mis en place par la ville, certaines municipalités en fournissent avec un siège bébé. Mais pour l'instant, c'est relativement rare.

Rentrer et sortir correctement dans le bus et le métro

Pour rentrer dans un bus d'une manière la plus pratique possible, il est préférable de passer par les portes arrières du bus. Le bus ne s'arrête pas toujours à la bonne hauteur de l'arrêt de bus, descendez alors du trottoir pour vous rapprocher au maximum du bus afin de soulever la poussette plus facilement. Cependant, cette technique demande d'avoir de bons muscles. Si vous doutez de votre force, positionnez-vous le dos contre la sortie du bus. Vous aurez plus de tonus pour porter la poussette chargée de votre bébé. Concernant le métro, la technique est la même. Sortez dos aux portes et visualisez bien la largeur de l'espace entre le train et la plateforme.

Mettez toujours dans le panier de la poussette un porte-bébé ou une écharpe de portage qui prend peu de place. En cas de complication, vous aurez une solution pour votre bout de chou et vous n'aurez plus qu'à plier la poussette.

Cet article vous a plu ?

Poussette dans les transports en commun : comment faire ?
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires