Enceinte : que manger et boire à Noel ?

Il n'est jamais simple de décider le menu pour Noël, encore plus lorsque vous êtes enceinte et que vous devez alors choisir ce que vous aurez le droit de manger et de boire. Noël est généralement un moment d'excès en terme de nourriture et de boisson mais vous devez garder à l'esprit de ne pas exagérer pour ne pas opérer de brusques changements d'alimentation au cours de votre grossesse. Voici quelques conseils pour connaître l'alimentation idéale si vous êtes enceinte pour les fêtes de Noël.

Pourquoi faire attention à votre alimentation à Noël ?

A Noël plus que jamais, les femmes enceintes doivent faire attention à leur alimentation pour éviter les risques superflus. Parce qu'à cause d'une alimentation inadéquate, le fœtus peut être affecté dans son développement, peut subir des malformations et le risque d'avortement est aussi à considérer. Mais, cela ne veut pas dire que vous n'avez pas le droit de vous faire plaisir et de profiter du moment !
Les fêtes de Noël sont souvent l'occasion de se réunir en famille devant un bon repas. Pour les femmes enceintes, ce moment peut s'avérer plus compliqué et être vécu comme une "punition" devant autant de tentation. Cependant, l'éventail des possibilités est très large. Il suffit d'un peu d'imagination et d'adapter certaines recettes pour pouvoir jouir des plaisirs de la bonne table.

Évitez les fruits de mer, les aliments crus et certains produits laitiers

La nourriture de Noël est inévitablement liée aux coquillages. Ces derniers sont le sujet d'un sempiternel débat : les femmes enceintes doivent-elles manger des fruits de mer durant leur grossesse ? En effet, il est conseillé de bannir ces aliments, principalement les huîtres, les moules crues et tous les autres coquillages crus. Si vous êtes enceinte à Noël et, pour ne pas faire courir de risques, il suffit que vous n'abusiez pas et, effectivement, évitez le plus possible de manger des coquillages crus.
En réalité, n'importe quel aliment cru est un risque pour la grossesse. Ainsi, il n'y a pas de raison de vous priver de viande bien cuite ou de poisson. Donc, si vous avez l'habitude de préparer des sushi ou un carpaccio pour Noël, substituez-les cette année par des plats et des aliments plus cuisinés et préparés. En ce sens, il convient aussi d'éviter le saumon fumé, si typique de Noël. L'objectif d'éviter certains aliments crus est d'éviter des maladies comme la toxoplasmose ou la listériose qui peuvent nuire au développement de votre bébé. Bien sûr, le but n'est pas ici de gâcher votre Noël mais il est important, à Noël plus que jamais, de faire attention à votre alimentation pour éviter les complications par la suite.
Faites aussi attention avec les produits laitiers et privilégiez toujours des fromages au lait pasteurisé et ceux à pâte cuite comme le gruyère. Évitez le fromage frais et veillez à ce que n'importe quel dessert fait maison et à base de lait soit pasteurisé. Il en est de même avec le pâté et le foie gras qui arriveront très certainement sur votre table à Noël.

Ne perdez pas vos bonnes habitudes !

A Noël, n'oubliez pas non plus de maintenir certaines habitudes fondamentales. Parce que ces fêtes sont souvent l'opportunité de se lâcher un peu, pour vous comme pour les autres, n'autorisez pas que quelqu'un fume à côté de vous et ne soyez pas tentée par une goutte d'alcool, ni même du champagne, car ils peuvent altérer votre grossesse et mettre en danger le bon développement de votre bébé.
Parce que c'est Noël, vous vous autorisez quelques écarts : un morceau de nougat, une tranche de foie gras, etc. Mais, n'oubliez pas que les festivités se poursuivent généralement jusqu'à la fin de l'année et que le repas du Nouvel an vous attend d'ici 15 jours. Si vous êtes enceinte, essayez de modérer ces envies. Plus vous prenez de poids au cours de votre grossesse, plus il sera difficile pour vous de les perdre par la suite. Évitez également de vous allonger immédiatement après avoir mangé.

Qu'avez-vous le droit de boire ?

Les études sont suffisamment nombreuses pour nous prouver la dangerosité d'une consommation d'alcool au cours de la grossesse sur le fœtus. En prendre de grandes quantités pourrait provoquer un syndrome d'alcoolisation fœtale, une maladie rare et très grave. Dans de plus petites doses, l'alcool influe sur la croissance normale et le développement du fœtus et de l'enfant après sa naissance.
Ce n'est pas qu'une coupe de champagne ou un verre de vin peut causer des dommages terribles au bébé, mais le problème est que l'on ne connaît pas la dose à ne pas dépasser. Aussi, le mieux est donc de faire totalement abstraction de l'alcool tout le long de votre grossesse.
L'eau et les jus de fruits sont les meilleures boissons pour les femmes enceintes. Mais vous pouvez aussi introduire un peu de "changement" :

  • les boissons "sans" : une boisson non alcoolisée n'est pas la même qu'une boisson sans alcool. La première peut en effet contenir un peu d'alcool (moins de 5 %). Faîte donc bien attention à l'étiquette lors de votre achat;
  • les boissons gazeuses : elles sont une bonne alternative, mais avec modération parce qu'elles contiennent beaucoup de sucre et de gaz, ce qui peut s'avérer ennuyeux, surtout au cours du deuxième et troisième trimestre de la grossesse. De plus, elles pourraient ralentir l'absorption du calcium et de certaines vitamines ;
  • les excitants : durant la grossesse, il convient de réduire la consommation de caféine jusqu'à une ou deux tasses par jour. Le thé vert et noir contiennent aussi de la caféine. Si vous substituez le café d'après repas par des infusions d'anis ou de menthe, vous réduirez non seulement la consommation de caféine, mais facilitez aussi la digestion après les repas fastidieux.

Maintenant que vous savez désormais ce que vous avez le droit de manger et de boire pour les fêtes de Noël, n'oubliez pas de profiter de ce moment car, les fêtes de Noël, ce n'est pas uniquement de la nourriture et un bon repas !

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Cet article vous a plu ?

Enceinte : que manger et boire à Noel ?
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires