Enceinte : comment éviter le masque de grossesse ?

Vous avez sûrement entendu parler du masque de grossesse sans savoir exactement de quoi il s'agit. Si vous êtes enceinte ou si vous comptez l'être bientôt et vous souhaitez savoir le pourquoi et le comment de ce fameux masque, ce qui suit va vous intéresser. Il faut dire que toutes les femmes enceintes ne sont pas pareilles et que chacune répond d'une manière différente à la grossesse. Ne prenez pas donc pour de l'argent comptant les dires des autres, mais prêtez attention à tout ce que vous lisez. Cela peut peut-être vous servir.

Qu'est-ce que le masque de grossesse ?

Vous imaginez peut-être un masque sur les yeux et vous n'avez pas tort ! En réalité, le melasma, nom savant qu'on donne au « masque de grossesse », touche principalement les femmes enceintes à partir du quatrième mois de grossesse. Il s'agit de taches de pigmentation qui dessinent une sorte de masque facial entre le front, les yeux, les pommettes et la lèvre supérieure de la bouche. Pendant la grossesse, le niveau d'œstrogènes est supérieur, ce qui favorise une augmentation de la mélanine et donc une coloration plus marquée de certaines zones du visage. Même si ce n'est pas toujours une fatalité et même si le masque, qui peut être plus ou moins intense, peut disparaître peu à peu après la grossesse, dans certains cas, le masque ne part pas. Dans un cas comme dans l'autre, il y a toujours des astuces pour éviter l'apparition des taches ou pour les dissimuler.

Répartition géographique du "mélasma" et rôle du soleil

Le masque de grossesse est plus fréquent sur les femmes du bassin méditerranéen et la raison est simple. Il a été observé chez toutes les femmes, qu'elles soient du nord ou du sud de l'Europe, mais il a été démontré que les femmes qui habitent dans le bassin Méditerranéen ont une plus forte prédisposition à afficher un masque de grossesse. La pigmentation se voit en effet activée par l'exposition au soleil. D'où l'intérêt, si vous êtes enceinte, d'éviter autant que possible de vous exposer au roi soleil. Si vous êtes à la plage, protection extrême est de rigueur. La génétique jouant aussi son rôle, si vous avez un ascendant originaire d'un des pays méditerranéen, vous aurez plus de chance d'avoir un masque de grossesse, même si votre peau est très claire.

Comment éviter d'avoir ce masque de grossesse ?

On ne le dira jamais assez, mais la prévention reste le meilleur moyen pour éviter ces taches de pigmentation qui se localisent au niveau des temps, des joues et de la bouche. Mais si vous ne pouvez pas vous passer des rayons UV, n'oubliez pas de bien protéger votre peau avec une crème solaire à fort indice de protection, voire avec un écran total. Le soleil se trouvant partout, n'oubliez pas non plus de vous protéger même quand vous n'êtes pas directement exposée. Aussi, utilisez un fond de teint avec une forte protection solaire et éviter les endroits trop exposés, privilégiant si possible les endroits ombragés.
Si malgré toutes ces précautions vous voyez que des taches apparaissent, pas de panique. Il faut savoir qu'il existe deux types de masques de grossesse ou "melasmas" : un qui apparaît au niveau de l'épiderme et qui donnera des taches qui partiront seules, à l'aide d'exfoliants ou de techniques dermatologiques plus avancées et un autre moins fréquent qu'on appelle dermique où les taches sont plus profondément implantées. Dans ce dernier cas, inutile d'essayer les peelings et autres techniques pour essayer d'enlever les taches. Elles se trouvent dans une couche profonde de votre peau et vous ne pourrez pas les enlever. Plutôt que de chercher une technique pour les faire disparaître, mieux vaut apprendre à vivre avec elles.

Comment cacher les taches dues à un masque de grossesse ?

Dans les deux cas précédents, les taches sont visibles. Après l'accouchement, certaines disparaîtront plus ou moins vite, d'autres resteront. Pour celles-ci, il faudra alors envisager une mission de camouflage. Avant de prendre une décision, il est conseillé cependant de demander l'avis d'un dermatologue. Il sera le seul à pouvoir déterminer quel type de taches vous avez et quel sera le meilleur moyen, bien de les enlever, bien de les dissimuler. Heureusement, pour celles qui voudront rester sur votre visage, le maquillage sera toujours un bon allié pour les cacher en toute discrétion. On vous conseille de mettre sur la peau propre une base aux teints corail pour estomper la couleur de vos taches. Vous pourrez ensuite mettre votre fond de teint habituel. Ni vues, ni connues ! Demandez conseil à votre pharmacien ou dans un magasin spécialisé pour être sûre d'acheter le produit qui s'adapte à votre peau.

La grossesse étant un état où le corps se transforme constamment, ne vous inquiétez pas beaucoup pour le masque : prenez toutes les précautions possibles et faites appel à un médecin pour savoir quels sont les produits que vous pouvez mettre sur votre peau pour la protéger. Ce qui compte vraiment, c'est de vous épanouir pendant votre grossesse et de vivre pleinement ce moment magique où votre corps s'attèle à préparer votre enfant à la naissance.

Cet article vous a plu ?

Enceinte : comment éviter le masque de grossesse ?
Note: 5.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires