Enceinte : 8 trucs pour stopper les maux de tête !

Presque 10% des femmes enceintes sont sujettes aux maux de tête pendant le premier trimestre de grossesse. Quelques-unes endurent même cette douleur jusqu'à la fin de la grossesse. Les spécialistes n'ont pas encore trouvé la raison plausible de ce malaise sauf que cela aurait un rapport avec le déséquilibre au niveau des flux sanguins et les changements hormonaux. Malgré cette hypothèse, il existe néanmoins des trucs et astuces pour calmer les maux de tête durant la grossesse. Nos conseils.

La prise de médicaments

Les calmants comme l'ibuprofène ou l'aspirine ne sont pas recommandés pour les femmes enceintes. Le paracétamol, par contre, est inoffensif et efficace pour arrêter les maux de tête. Avant la prise d'un quelconque médicament, il est toutefois essentiel de demander l'avis d'un médecin. C'est important pour connaitre la dose adéquate pour une femme enceinte, même pour le cas d'un simple paracétamol.

Boire des boissons contenant de la caféine

Selon les idées reçues, boire trop de café n'est pas très conseillé durant la grossesse. Mais si la future mère avait l'habitude d'en prendre avant la période de grossesse, continuer de boire du café ne sera pas très nocif pendant cette période. Au contraire, boire des boissons contenant de la caféine est positif pour la grossesse. Il n'est donc pas nécessaire d'arrêter définitivement le café ou le coca, le mieux est de diminuer la dose quotidienne. Si la mère arrête brusquement ces boissons, le risque d'un mal de tête ou d'une migraine sera encore extrême.

Utilisation de la compresse

Remède de grand-mère mais toujours efficace pour soulager le mal de tête pendant la grossesse : l'utilisation de la compresse trempée. Pour ce faire, la future mère a besoin de prendre une compresse imbibée d'eau à mettre pendant quelques minutes autour des yeux et du nez. Si la migraine est liée à la congestion nasale, on utilise de l'eau chaude. Si la cause provient de l'hypertension ou des céphalées de tension, la compresse trempée d'eau froide est à installer sur le cou et la nuque.

Une bonne séance de massage

ne femme enceinte doit prendre quelques temps de bienêtre pour s'occuper d'elle. Une séance de massage est donc recommandée afin de soulager les tensions et surtout pour soigner le mal de tête. Grâce au savoir-faire d'un professionnel qualifié, la future maman bénéficie des avantages du massage pour soulager la tension accumulée au niveau du cou, des muscles et des épaules. Si le temps ne joue pas en faveur de la mère, elle peut demander à son partenaire de lui masser le cou et le dos. Un lavage de cheveux accompagné d'un massage circulaire de la boite crânienne fonctionne aussi pour apaiser les maux de tête.

Manger en petites portions et moins de sucre

Selon les médecins, un taux de sucre trop élevé dans le sang entraine toujours une migraine atroce autant pour les femmes enceintes que les sujets ordinaires. Si on souhaite éviter cet effet secondaire, il est donc indispensable de freiner sur les aliments sucrés. Evitez également la sensation de faim. L'idée est de manger en petites portions afin de prévenir le problème. Si vous n'avez pas le temps pour une petite collation, gardez quelques nourritures saines dans votre sac, fruits ou biscuits par exemple.

Pratiquer des activités physiques

Cette méthode est nécessaire non seulement pour préparer votre souffle durant le grand jour mais surtout pour prendre soin de votre corps afin d'empêcher d'éventuels malaises comme les maux de tête. Des activités physiques réservées aux femmes enceintes sont disponibles sur internet ou auprès de votre obstétricien. Il a été démontré scientifiquement que cette pratique régulière réduit considérablement l'intensité et la fréquence des maux de tête.

Profiter des bienfaits de l'eau froide

Cette fois, on n'utilise plus de l'eau froide avec une compresse. On profite de ses bienfaits en se douchant et en se lavant avec. L'effet est immédiat puisque le contact du corps à l'eau froide provoque un certain resserrement des vaisseaux sanguins trop dilatés. Le soulagement est donc rapide même si l'utilisation se limite à un simple lavage de visage.

Découvrir les déclencheurs de douleur

Si le problème persiste, l'autre astuce est d'essayer de découvrir la source qui provoque les maux de tête. En général, le bruit, l'odeur, la fatigue ou la mauvaise posture entrainent également les maux de tête pendant la grossesse.

La salle étouffante

Si vous travaillez dans un bureau fermé et qui manque de fraicheur, essayez de sortir de la salle toutes les heures. Cela vous aidera à respirer de l'air frais et à vous dégourdir les jambes. Etre assis durant de longues heures avec un ventre gonflé n'est pas très idéal pour les femmes enceintes.

L'odeur nauséabonde

Chez vous, dans la rue ou au bureau, évitez de fréquenter les endroits où on sent de l'odeur désagréable. Si le raccourci passe par ces endroits, faites le tour pour pratiquer un peu de marche à pied.

Le stress

Chacun n'est pas à l'abri du stress mais lorsqu'on vit une grossesse, on essaie toujours de se calmer et de laisser les nerfs détendus dans la mesure du possible. Pour ce faire, il est recommandé de positiver les choses, de sourire, de se reposer et de prendre les circonstances avec douceur.

Ces quelques conseils sont utiles pour stopper les maux de tête des femmes enceintes. Il est vrai que cette période n'est pas facile à vivre mais avec de l'effort et du courage, la future maman arrivera certainement à calmer les éventuels malaises et les effets désagréables causés généralement par ce chamboulement au niveau du corps et de l'esprit.

Cet article vous a plu ?

Enceinte : 8 trucs pour stopper les maux de tête !
Note: 4.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires