Gastro enceinte : que faire ? quels sont les risques ?

Lors de l'arrivée de l'hiver, la gastro entérite qui est une infection virale se propage assez rapidement, provoquant un pic épidémique dans plusieurs régions de France, aussi bien dans le sud, sur la côte d'Azur que dans le Nord-Pas-de-Calais.
Étant le plus souvent de nature bénigne, une gastro-entérite peut cependant exposer certains sujets à des complications, c'est le cas des personnes âgées ainsi que les femmes enceintes.
Il est donc recommandé de suivre certaines bases d'hygiènes élémentaires tout en suivant un régime renforçant les défenses naturelles, afin de réduire la possibilité d'être infecté par une gastro-entérite.

La gastro entérite est-elle dangereuse pour une femme enceinte ?

Cette maladie souvent hivernale est heureusement bénigne, une gastro entérite ne présente pas de grand danger tant qu'un traitement est mis en place sans trop tarder, plus particulièrement envers les femmes enceintes.
Les diarrhées et les vomissements sont également à surveiller, mais le principal problème reste une température excessive du corps par rapport à une température moyenne. Il est donc primordial de consulter un médecin dans les plus brefs délais, afin de bénéficier d'un traitement adapté, ce qui aura pour effet de calmer les douleurs et surtout de faire baisser la fièvre qui est le plus gros danger pour le bébé ainsi que pour la femme sous grossesse.

Quels sont les aliments à consommer afin de renforcer les défenses naturelles d'une femme enceinte ?

Lors d'une gastro entérite, l'organisme est affaibli et déshydraté, Il est donc important de se réhydrater surtout lors de diarrhées répétitives.
L'hydratation est essentielle afin de bien renouveler le liquide amniotique présent dans le système digestif. Il est également recommandé de consommer des aliments en forme liquide comme des soupes à base de riz ou de légumes juteux, tel des carottes, poireaux, navets, ou bien en mangeant des fruits à base de compotes de fruits à la pomme ou à la banane essentiellement. Il est aussi conseillé de ne pas boire ces potages trop vite, en effet, cela risquerai de provoquer de la nausée étant donné que l'estomac est plus sensible lors d'une contamination au virus de la gastro entérite. il est préférable de boire par petite gorgée ou bien en espaçant les prises tout au long de la journée.
Autres recommandations à ne pas négliger, il faut éviter de manger trop lourd en évitant les viandes trop grasses comme le mouton, les repas difficiles à digérer sont aussi à bannir, ainsi que les légumes et les fruits crus qui sont trop riches en fibres.

Comment se prémunir d'une gastro-entérite en étant enceinte ?

La gastro-entérite n'est plus une maladie dangereuse pour l'adulte, cependant un traitement pris à temps limite considérablement les carences que peut subir une femme enceinte, la prise de médicaments bien qu'elle soit contraignante, est primordiale pour une guérison rapide, il faut aussi éviter l'automédication qui pourrait que retarder le processus de guérison et pourrait s'avérer à long terme néfaste pour la santé.
Le premier réflexe à adopter pour éviter une gastro entérite est de se laver souvent les mains, surtout avant de manger ou bien lorsque l'on revient d'endroits publiques comme les centre commerciaux, dans les transports en commun et bien-sûr après être passé aux toilettes.
Il est également utile de porter des gants qui en plus de protéger du froid permettent par leur protection d'éviter tout contact avec des objets contaminés ou bien lors d'activation de boutons d'ascenseurs par exemple.
Autre rempart face aux microbes présents un peu partout dans les lieux publics, le gel antibactérien est une bonne alternative même s'il peut parfois assécher la peau lors d'utilisations fréquentes, mais il reste un efficace et pratique contre les bactéries.

Les premiers signes annonceurs d'une contamination à la gastro entérite

Se transmettant directement entre personnes ou bien indirectement par la salive, par l'eau, à travers des aliments ou d'objets contaminés, une gastro-entérite pointe le bout de son nez généralement entre le mois de novembre et celui de mars, avec un pic accentué pendant le mois de décembre et janvier.
Des diarrhées fréquentes, des douleurs abdominales, des vomissements ainsi que des fièvres sont les premiers signes d'une contamination au virus de la gastro-entérite.
Correctement traitée et en l'absence de complications, la gastro-entérite guérit généralement en trois jours chez l'adulte, et jusqu'à sept jours pour un bébé.
La gastro-entérite du nourrisson provient généralement du rota virus qui est la première maladie de diarrhée aiguë sévère connue chez les jeunes enfants sur tous les continents de la planète. Le rota virus peut causer de graves conséquences s'il n'est pas rapidement traité, d'où l'importance de consulter un médecin afin de se faire réaliser un diagnostic qui déterminera le virus de manière précise.
Suivant l'intensité des symptômes, un médecin prescrira éventuellement des médicaments permettant de réguler le transit intestinal permettant plus de confort lors des digestions, pour calmer des douleurs dues à la gastro tel des mal de ventre, pour arrêter les vomissements ou encore pour abaisser la fièvre.

Une bonne prévention passe par des mesures d'hygiène à respecter

Il est important de se laver les mains après chaque risque de contamination avant de toucher les accessoires de bébé comme des biberons, des tétines ou des couches.
Il faut aussi nettoyer régulièrement les sanitaires ainsi que la cuisine qui doit disposer d'ustensiles propres.
Les fruits et les légumes doivent être également lavés surtout s'il s'agit d'aliments crus, il ne faut jamais recongeler un produit déjà congelé car les bactéries peuvent être décuplées et provoquer des complications sévères.
Il faut également éviter de mettre à la bouche des objets, ne pas manger avec des couverts d'une autre personne ou en buvant dans le verre d'un tiers.

A chaque sortie et lorsqu'on rentre chez soi, il faut toujours se laver les mains, mais également les poignées et les avants bras pour réduire toute propagation des bactéries.
Il faut éviter aussi les contacts trop rapprochés avec les personnes contagieuses tout en se prémunissant au mieux face à la gastro entérite.

Cet article vous a plu ?

Gastro enceinte : que faire ? quels sont les risques ?
Note: 5.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires