Les crash test de siège auto : kézaco ?

Afin d'offrir aux consommateurs des produits de qualité, sûrs et sécurisés pour leurs enfants, des crash tests sont organisés régulièrement à l'échelle internationale afin de tester les sièges auto mis en vente sur le marché.

Quand se déroulent les crash-tests ?

Les crash-tests organisés par l'ADAC et le TCS se déroulent sur les mêmes périodes, deux fois par an. En effet, c'est en mai et en octobre que les crash-tests sont effectués par l'ADAC pour les tests dynamiques et par le TCS qui lui s'attarde sur l'installation des sièges auto dans le véhicule. Les résultats sont publiés par ces deux clubs automobiles mais aussi par des associations de consommateurs telles que l'association " Que Choisir ? " en France.

Par qui sont réalisés les crash tests ?

C'est donc deux fois par an que ces expériences sont réalisées par des membres de l'IRCT (International Consumer Research and Testing) afin de compléter l'homologation attribuée aux sièges auto. Au sein de cette organisation, les associations de consommateurs de différentes nationalités (dont le français "Que choisir ?") sont chargées de publier les résultats des tests effectués.

Comment se déroule un crash-test ?

Premièrement, les membres de l'IRCT dressent une liste des sièges auto qui seront testés, et cela en concertation avec les clubs automobiles qui sont également chargés d'effectuer des expériences sur les produits selon un cahier des charges rigoureux.
Ensuite, la phase de test se divise en deux : on observe la contrainte corporelle avec deux mannequins, correspondant à la taille minimale et maximale autorisée pour le siège.
L'évaluation prend en compte différents paramètres :

  • La sécurité : on mesure l'efficacité de la protection du siège et du mannequin en réalisant une collision frontale à 64 km/h et une latérale à 50km/h.
  • Le maniement du siège : on note l'ergonomie du produit et la facilité de montage et de démontage.
  • La teneur en SN (substances nocives) : si le siège auto contient des phtalènes ou des métaux lourds, nous devons le prendre en compte.

Quel type de voiture est utilisé ?

La voiture standard utilisée pour les crash tests est toujours la même, afin de garantir une égalité de conditions d'utilisation pour tous les produits.
Pour les sièges auto homologués selon le règlement européen ECE R44/04, on utilise donc une carrosserie de VW Golf montée sur des chariots de contrôle.

Tous les sièges auto sont-ils testés ?

Non, tous les sièges auto ne sont pas testés, étant donné la diversité des produits présents sur le marché. L'homologation constitue en revanche une première garantie pour le consommateur. Dans tous les cas, un siège auto testé avec succès ne passe pas inaperçu : si le fabriquant a fait tester ses produits et a obtenu une bonne note, il ne manquera pas de communiquer sur ces résultats.

Comment connaître la note de mon siège auto aux différents crash-tests ?

Si le siège auto qui vous intéresse a été testé, vous pourrez facilement trouver la note qui lui a été attribuée en vous rendant sur les sites homologués suivants :

Cet article vous a plu ?

Les crash test de siège auto : kézaco ?
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires