Grossesse : qu'est ce que la proteinurie ?

La nouvelle vient de tomber : Vous êtes enceinte. Si vous êtes partagée entre un sentiment de joie intense et d'inquiétude quant au déroulement de votre grossesse, pas de panique ! Vous avez la réaction typique des jeunes futures mamans. Dans cet article, nous allons nous intéresser tout particulièrement à la protéinurie, un problème de santé actuel qui concerne de plus en plus de femmes enceintes.

Qu'est-ce que la protéinurie ?

Protéinurie. Voici un mot qui semble bien énigmatique mais pourtant facile à comprendre. En langage médical, le suffixe -urie fait référence à tout ce qui se rapporte à l'urine. Ainsi, la protéinurie se définit par un taux anormal de protéines présentes dans l'urine, le plus souvent de l'albumine : On parle alors d'albuminurie. Elle est bien souvent associée à des pathologies rénales, qui peuvent s'avérer particulièrement dangereuses chez la femme enceinte. Mais une protéinurie peut cacher bien d'autres maladies encore qui peuvent être tout aussi nocives pour la maman comme pour le bébé ! Il est donc extrêmement important de faire un bilan de santé régulièrement afin d'écarter tout risque d'une éventuelle maladie.

Comment déceler une éventuelle protéinurie ?

Pour déceler une éventuelle présence de protéines dans les urines, il suffit simplement de faire un test urinaire. C'est une méthode dite semi-quantitative et la plus utilisée de toutes. A l'aide d'une bandelette réactive prévue à cet effet, il est possible de détecter une éventuelle trace d'albumine avec une simple miction, de préférence en dehors de la période menstruelle. Toutefois, pour un résultat plus précis, il est préférable de se tourner vers la technique de protéinurie des 24h. Il s'agit comme son nom l'indique de faire un dosage sur 24h qui va permettre d'analyser plus rigoureusement le taux de protéines dans les urines. Une femme en bonne santé aura donc un taux de protéinurie compris entre 50 et 100 mg / 24 heures. Attention il ne faut en aucun cas attendre que des symptômes se manifestent car une protéinurie peut être incroyablement discrète ! Optez donc pour un suivi de grossesse régulier auprès de votre professionnel de santé.

Quelles sont les causes de la protéinurie ?

La protéinurie n'est pas à prendre à la légère, surtout chez les femmes enceintes. On croit souvent à tort que la protéinurie est une affection bénigne. La vérité, c'est qu'elle cache parfois des pathologies très graves qu'il faut savoir prendre en charge rapidement. Comme évoqué précédemment, la protéinurie est bien souvent le signe d'une lésion ou d'une maladie rénale, qui peut survenir à la suite d'une infection, d'une prise de médicaments, d'un stress important ou bien encore d'un effort physique trop intense. On appelle protéinurie orthostatique une protéinurie uniquement présente dans la journée et qui disparaît la nuit lorsque le corps est au repos. D'une façon plus générale, la protéinurie peut très bien se soigner si elle est prise en charge à temps. Dans des cas plus graves, un taux élevé de protéines dans les urines peut s'apparenter à des maladies telles que le cancer de la vessie, le diabète, l'insuffisance cardiaque, le myélome multiple ou bien encore la polykystose rénale. C'est pour cette raison qu'il est recommandé de faire un check up santé complet aussi souvent que nécessaire. Il est d'ailleurs possible de faire ces analyses soi-même à la maison à l'aide de bandelettes de dépistage. Cependant il est évidemment plus sûr de s'en référer à son médecin traitant.

Que faire si le taux de protéinurie est trop important ?

Surtout ne pas paniquer ! Il est vrai qu'un taux de protéinurie peut être particulièrement dangereux pour la santé de la mère et celle du bébé, mais comme toute pathologie il suffit de la prendre en charge rapidement. Beaucoup de femmes enceintes sont malheureusement passées par ce type de désagréments, ce qui ne les a bien évidemment pas empêché de mener à bien leur grossesse. Apprenez donc à souffler, car le stress est l'ennemi numéro 1 de la femme enceinte. Ainsi, si vous observez un taux de protéines même légèrement supérieur à la norme, n'hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre professionnel de santé qui saura vous donner ce qu'il faut pour vous soigner rapidement. Par ailleurs, sachez Mesdames que les bandelettes de dépistage que vous pouvez utiliser à la maison peuvent parfois donner des résultats erronés. Bandelettes trop anciennes, urines alcalines, hématurie macroscopique : Il existe différentes raisons qui pourraient fausser votre taux de protéines dans vos urines. On évite donc de poser un diagnostic trop rapidement et on consulte son médecin rapidement pour clarifier la situation, lequel vous dira si votre auto-analyse était fiable ou non.

Quoi qu'il en soit, on ne le dira jamais assez : Qui dit grossesse dit contrôle régulier ! Pour votre propre santé et celle de votre bébé, on n'hésite donc pas à se tourner vers un professionnel de santé qui saura vous aider à mener votre grossesse à bien.

Cet article vous a plu ?

Grossesse : qu'est ce que la proteinurie ?
Note: 5.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires