5 questions à se poser avant de faire un bébé

A quelques exceptions prés, le dessein de chaque couple est d'être parent, au moins une fois dans sa vie. Eduquer un enfant est un changement majeur dans la vie quotidienne d'un couple tel qu'il soit, hétérosexuel ou homosexuel. En effet, c'est un défi de tous les jours qui exige un dévouement absolu. Il requiert de beaucoup de temps, d'énergie et quoique l'on en dise de l'argent. C'est une œuvre qui ne doit être prise avec légèreté. C'est le projet d'une vie, et par conséquent la décision d'une vie. Ses effets sont irréversibles, un enfant bouleversera le cours de votre existence.
Pour cela, il est indispensable d'avoir une réflexion profonde avec son partenaire et de se poser les bonnes questions avant d'avoir des enfants.

Etes-vous apte à vous sacrifier ?

L'arrivée d'un enfant implique nécessairement des sacrifices à réaliser pour le couple, autant pour la future mère que pour le père. C'est un changement radical dans la vie de deux personnes qui s'aiment.
Biologiquement, le propre de la femme est de porter le futur bébé pendant 9 mois. Durant cette période, c'est généralement un coup d'arrêt dans les habitudes. Tôt ou tard, la future maman mettra en suspend son activité professionnelle ou ses études. Un congé maternité est prévu à cet usage.
Quant au papa, pendant la période de grossesse, il se livrera au bien-être de sa compagne, en succombant aux besoins de sa chère et tendre. Par ailleurs, monsieur sera tenu d'abandonner les soirées « foot » en compagnie de ses amis.

Sommes-nous prêts à supporter l'éducation de l'enfant ?

L'avènement d'un bébé, et principalement son mode d'éducation est la cause de multiples désaccords entre le père et la mère. Autant l'amour c'est ce qui unit un couple, que ce qui le disperse c'est la transmission des valeurs. On dénote de nombreuses différences quant à la manière dont ont été éduqués les parents dans leurs familles respectives. Effectivement, il n'existe pas de méthode-miracle pour élever un enfant, il y a autant d'éducations que de parents, de la plus laxiste à la plus sévère. Il est fondamental de concilier une ligne de conduite entre les deux parents de manière à dicter une direction à l'enfant. Par exemple, deux cultures dissemblables qu'il faudra sublimer afin d'offrir le meilleur à l'enfant.

Quelles solutions si je ne peux avoir d'enfant ?

Selon une étude de l'INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médical), près de 25% des couples sont infertiles. L'infertilité est la complication, aussi l'incapacité, de donner la vie. Il est probable que votre couple soit concerné par cet état de fait.
En la circonstance de difficultés à donner naissance, plusieurs traitements et une foule de conseils visent à améliorer votre fécondité. Chaque obstacle rencontre son remède. Par exemple, un souci d'ovulation se résoudra par un traitement hormonal, une fécondation in vitro.
Dans l'éventualité d'impossibilité d'avoir des enfants par la voie classique, quelques solutions demeurent. Deux décisions se présentent, celle du recours à l'adoption, et l'autre plus triste est celle de renoncer à être parent.

Quelles répartitions pour chacun des parents ?

Le 20ème siècle a vu l'émergence de la parité entre les hommes et les femmes. Le statut de la femme s'est émancipé au fil des années. S'il y a bien des domaines dans lesquels les événements ont bien évolué, c'est l'implication des hommes dans les tâches quotidiennes. Dans notre époque actuelle, les hommes soutiennent, aident leurs compagnes dans l'éducation des enfants et ils participent aux travaux domestiques.
La venue d'un nouveau-né concerne les deux parents, la maman et depuis peu le père. Il est important de s'organiser face à un tel événement, d'anticiper parce qu'un tel bouleversement perturbera votre vie et votre couple. Dans cette situation extraordinaire, les parents doivent définir leurs rôles et partager les corvées de couches et de biberons.

Combien d'enfants désirent les parents ?

Au cours d'une relation de couple, nécessairement des conversations s'engagent sur la paternité de chacun. Au terme de ce dialogue émerge régulièrement une divergence de points de vue, notamment sur le désir du nombre d'enfants. Monsieur se voyait avoir un seul et unique enfant pendant que madame en voulait trois. D'où l'importance d'avoir une conversation avec son partenaire afin d'établir l'accord de chaque personne.
A l'idée de renouveler la fabuleuse expérience de parent, ce sont les sempiternelles questions qui reviennent sans cesse. A savoir si nous sommes prêts à remettre en cause l'équilibre établi auparavant avec le reste de la famille, revivre les nuits blanches et la corvée de couches, de même que toutes les interrogations liées à la naissance d'un nouvel enfant.

Accueillir un enfant est une étape importante dans la vie intime d'un couple. En effet, c'est le genre d'événement que l'on ne doit aucunement sous-estimer. L'arrivée d'un nourrisson est un changement total, il est l'origine de bien des confusions et d'une immense émotion. C'est pourquoi des questions sont indispensables afin d'organiser la venue d'un petit bout.
Le fait de donner la vie et d'adopter un enfant sont des actes d'une suprême beauté. C'est le moment de rapporter de la grâce dans ce bas monde.

Cet article vous a plu ?

5 questions à se poser avant de faire un bébé
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires