Quel rôle jouer en tant que papa, lors de l'accouchement ?

En tant que futur papa, il est important de savoir comment se comporter lorsque survient le moment tant attendu. Ne sachant pas trop s'y prendre, on peut facilement être submergé et dépassé. C'est pourquoi une préparation est nécessaire. Celle-ci permet de remplir pleinement son rôle de père, dans les premiers instants de la vie de bébé. Ci-dessous, trouvez les conseils qui vous aideront à vivre convenablement l'accouchement de votre conjoint.

Accouchement : la présence du père est-elle importante ?

C'est la question qui taraude beaucoup de futurs pères. Autant dire que prendre la décision d'assister ou de ne pas le faire n'est pas des plus faciles. La plupart des pères souhaitent assister à la naissance de leur enfant. Mais peu savent comment se comporter durant ce moment délicat. Avec la préparation, le futur père apprend à trouver sa place, en salle d'accouchement. L'haptonomie permet, dès le 5e mois, de préparer les 2 parents, à cet effet. Il s'agira de la formation d'un trio familial, impliquant la mère, le père et le fœtus. Par des caresses et des gestes relaxants, le futur père peut soulager la future mère. Ce qui lui permet "d'entrer en contact" avec le bébé, avant sa naissance.

Que faire et comment le faire durant l'accouchement ?

Les pères se comportent de façon différente, lorsque leur enfant est sur le point de naître. En salle d'accouchement, certains seront observateurs, d'autres des « sages femmes en herbe » ou des soutiens. Il faut, très tôt, trouver sa place, en discutant avec la maman et en s'entraînant pour le jour J. Par exemple, le futur papa peut rafraîchir la mère avec un brumisateur, l'aider à tenir le masque à oxygène ou lui dire, simplement, des mots tendres. S'il est bien préparé, il peut même assister les sages-femmes et couper le cordon ombilical.

La réparation à l'accouchement

De nouvelles formules sont, aujourd'hui, proposées pour aider le futur père à trouver sa place, lors de l'accouchement. L'une des plus récentes est la formule « Papa avec maman et moi », mise au point par une sage-femme libérale. Elle utilise, essentiellement, trois outils que sont : la digitopuncture, les massages et la déviation de l'attention. En gros, la formule permet au père de sentir tel plus tôt. Contrairement à la mère qui se sent maternelle durant la grossesse, le papa ne se sent vraiment comme tel qu'à la naissance. D'où l'importance de l'impliquer très tôt, notamment dans la gestion de la douleur.

Ce qu'il faut retenir, c'est qu'un père a toujours un rôle à jouer, pour soulager la mère au moment de l'accouchement. La présence de l'être aimé peut apporter beaucoup de réconfort à la maman. Mieux vaut, donc, être préparé plutôt que surpris.

Cet article vous a plu ?

Quel rôle jouer, en tant que papa, lors de l'accouchement ?
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires