7 solutions contre l'hypersalivation enceinte

Certaines femmes salivent beaucoup pendant leur grossesse et cela leur gêne au cours de cette période. L'hypersalivation se manifeste généralement au début de la grossesse et dans certains cas, elle se poursuit jusqu'à l'accouchement. C'est une pathologie indolore et demeure incommodante durant la journée. En revanche, elle se calme la nuit. Les principales causes de l'hypersalivation restent encore méconnues, mais il existe des théories qui affirment que la production excessive de salives par les glandes salivaires est un phénomène normal puisque cela contribue à protéger la gorge, mais aussi la bouche de l'acidité des nausées pendant les premiers mois de grossesse. Si vous êtes touchée par l'hypersalivation, trouvez ici quelques solutions pour en venir à bout.

Des séances d'acupuncture

L'acupuncture fait partie de la médecine traditionnelle chinoise et est basée sur une approche globale de votre personne. Parmi les maux qui peuvent être traités par l'acupuncture figure la salivation abondante pendant la grossesse. Dans ce cas, elle tient compte du bouleversement du flux de circulation physiologique engendré par la grossesse. Au cours d'une séance d'acupuncture, le spécialiste fait tout le nécessaire pour que cette circulation physiologique puisse être rétablie. Vous pourrez constater une amélioration quelques jours après votre rendez-vous chez l'acupuncteur. De manière générale, il vous suffit d'effectuer deux séances d'acupuncture pour combattre l'hypersalivation de grossesse.

Tenter l'ostéopathie

Dans le cas où l'acupuncture n'aurait donné aucun résultat, vous pouvez tourner vers l'ostéopathie. Cette dernière prend en compte toutes les différentes zones du corps. Pendant la séance, le praticien va se concentrer sur le globe de votre crâne afin de déceler l'origine d'imitation sur le trajet des nerfs parasympathiques. Ceux-ci sont mis en cause dans le symptôme de l'hypersalivation au cours de la grossesse. Une réduction du symptôme de la salivation excessive peut être constatée après une séance d'ostéopathie.

Tester l'homéopathie

La salivation abondante est souvent gênante pendant les premiers mois de grossesse. Outre l'ostéopathie et l'acupuncture, l'homéopathie est aussi une solution à considérer pour la combattre. Dans le cas où l'hypersalivation s'accompagnerait d'une forte transpiration, essayez le jaborandi. Il s'agit d'un médicament provenant d'un arbuste d'Amérique du Sud qui est très utilisé dans l'homéopathie. Les feuilles de cette plante disposent d'un alcaloïde réputé en médecine qu'est la pilocarpine. Cette dernière va stimuler votre système nerveux parasympathique afin de limiter la production de salive par vos glandes salivaires. Le jaborandi peut tout à fait être utilisé en cours de grossesse. Il est à prendre en dehors des repas.

Préférer un repas chaud

La consommation d'aliments froids comme les produits laitiers, les crudités et les liquides froids favorisent la production excessive de salives chez certaines femmes enceintes. En effet, la digestion de ces nourritures engendre souvent un dysfonctionnement au niveau de la rate. Vous pouvez apaiser l'hypersalivation en mangeant des aliments chauds. Cela permet une bonne sécrétion interne en adéquation avec la digestion. Privilégiez également les aliments cuits et évitez la consommation excessive des aliments riches en laitages. Vous pouvez les remplacer par du thé bien chaud ou encore par des boissons tièdes. Boire de l'eau glacée en début de repas n'est pas également recommandé.

Savoir gérer l'angoisse et le stress

Le stress et l'angoisse favorisent aussi la sécrétion abondante de salives pendant la grossesse. Il est donc essentiel de les gérer. Si vous vous sentez stressée, faites en sorte de garder du temps pour vous reposer. Au bureau, surélevez vos pieds et détendez-vous au maximum lors de pause-déjeuner. Quand on enceinte, on s'inquiète beaucoup au sujet de la santé de bébé et surtout de l'accouchement. Et cela entraine souvent une angoisse. Si tel est votre cas, sachez que vous pouvez en parler avec votre sage-femme ou bien à votre compagnon. Vous serez ainsi plus rassurée et vos glandes salivaires n'auront pas tendance à produire autant de salives. Essayez également de manger correctement pour que vous puissiez vous sentir bien donc évacuer votre stress. En matière d'alimentation, préférez les nourritures possédant une forte teneur d'acides gras essentiels oméga-3 et de minéraux sans oublier les vitamines. Légumes, noix, graines, viandes maigre et fruits sont autant d'aliments à consommer pendant la grossesse.

Quelques astuces à adopter

Vous pouvez calmer la salivation excessive en suçant un bonbon sans sucre par exemple. Le fait de mâcher du chewing-gum peut aussi limiter l'hypersalivation dans la journée. Cependant, inutile d'en abuser, car le chewing-gum peut entrainer une flatulence. Buvez également autant d'eau que possible, mais par petites gorgées. Cela vous permet d'avaler le surplus de salives sans pour autant favoriser les vomissements. La consommation de nourritures renfermant de l'amidon est aussi à limiter puisque cela contribue à la production de salives abondantes. Parmi ces aliments, on retrouve les pains, les pâtes et le riz. Évitez aussi de manger trop de sucre.

Se brosser les dents régulièrement

Comme vous le savez, cela fait partie des bons gestes du quotidien. Le nettoyage régulier de vos dents vous permet de diminuer l'hypersalivation de jour comme de nuit. N'hésitez pas non plus à utiliser un rince-bouche. Faites aussi attention à la peau cassée autour de vos lèvres et de votre menton, car cela favorise la sécrétion de salives.

Comme l'on a évoqué ci-haut, l'hypersalivation est un phénomène naturel et de ce fait, il est impossible de la prévenir. D'ailleurs, elle disparaîtra à partir du quatrième mois de grossesse ou bien après l'accouchement. En revanche, rien n'indique que vous allez en souffrir de nouveau pendant votre prochaine grossesse.

Cet article vous a plu ?

7 solutions contre l'hypersalivation enceinte
Note: 3.8/5 (4 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires