Bébé en voiture : le guide complet !

Tout parent sait que voyager avec un nourrisson n'est pas toujours une parie de plaisir : entre les pleurs, le stress, l'ennui, le trajet devient vie un véritable parcours du combattant pour toute la famille. Que cela soit pour rendre visite à papi et mamie ou pour partir en vacances, il est indispensable de se préparer pour affronter le voyage.

Si vous avez un nourrisson, sachez que la voiture reste un moyen de transport plutôt sûr et certainement le plus pratique pour se déplacer. En effet, l'automobile vous offre une certaine autonomie sur les arrêts, ainsi que sur la quantité d'objets à emporter. Pour que le voyage puisse se passer dans les meilleures conditions, il est nécessaire de prendre certaines précautions. Si vous en êtes à votre premier enfant, vous vous êtes déjà sûrement demandé ce qu'il fallait obligatoirement avoir sous la main, quels accessoires privilégier, ou encore quelles dispositions se révèlent les plus efficaces pour assurer la sérénité du trajet. Ces quelques conseils pratiques pourront vous aider à faire en sorte que le temps passé sur la route ne devienne pas un enfer.

Le voyage en voiture avec bébé

Il est important de débuter les préparatifs avec une bonne organisation. Plutôt que de charger tous vos effets personnels et les accessoires de bébé à la dernière minute, il est préférable de ranger les bagages quelques minutes voire quelques heures avant l'heure du départ. Cela vous permettra non seulement de gagner du temps, mais aussi de commencer votre voyage dans de bonnes conditions. Vous y prendre à l'avance ne pourra que vous décharger d'un stress inutile. Pour une meilleure organisation, il vous sera nécessaire de pouvoir faire surveiller le nourrisson durant le temps de chargement. Les préparatifs peuvent ainsi se faire de façon à ce que bébé puisse rester paisible avant le départ.

Par où commencer ?

Pour que le rangement des bagages puisse être rapide, il est généralement recommandé d'avoir tout préparé la veille. Ainsi, la vérification de dernière minute pourra s'effectuer en toute quiétude, car vous aurez la certitude d'avoir rangé l'essentiel. Privilégier l'efficacité est de mise : une liste vous aidera à vous progresser plus rapidement, et à ne pas tourner en rond pour retrouver tel ou tel objet.

Comment ranger les bagages ?

Parmi vos bagages se trouve forcément un sac destiné à satisfaire les besoins de bébé sur la route. Lors du chargement des bagages, gardez ce sac à proximité, et commencez par ranger les contenants plus lourds. Si vous ne souhaitez pas ouvrir votre coffre à chaque pause sur la route, vous avez la possibilité de garder cette sacoche sur le siège passager avant, à la portée de madame, ou placé à l'arrière près de bébé. Si vous optez pour cette dernière option, il devient obligatoire de veiller à ce que le sac ne soit pas trop encombrant afin de ne pas nuire au confort du tout petit. Il est également indispensable de veiller à ce que son emplacement soit sécuritaire pour ne pas risquer de blesser l'enfant. Placez-le idéalement dans l'espacement sous le siège arrière, où il ne risque pas de gêner votre enfant. N'oubliez cependant pas que des objets placés à l'arrière sont de dangereux projectiles qui peuvent facilement blesser votre enfant. N'oubliez pas de caler le sac pour vous assurer qu'il ne rebondira pas à travers la voiture en cas de freinage d'urgence.

Avant le départ

Avant d'installer votre bébé, il est nécessaire d'effectuer les dernières vérifications. Pensez à vérifier la climatisation à l'intérieur de la voiture : si la température est trop importante, n'oubliez pas de ventiler quelques minutes pour dissiper la chaleur et assurer le confort de la famille. En effet, une mauvaise aération mettra le nourrisson mal à l'aise et pourra être déclencheur de crises. Vous assurer du climat dans la voiture est ainsi le premier élément qui garantira votre tranquillité durant le voyage. Si votre voyage se fait en hiver, n'oubliez pas de dégivrer le véhicule et à réchauffer son intérieur afin de prévenir tout risque d'inconfort ou de maladie pour bébé.

La seconde vérification concerne le siège bébé. Celui-ci doit obligatoirement être stable pour garantir un minimum de sécurité. Pensez également à vérifier que les bretelles soient adaptées à la taille de votre enfant, et qu'elles puissent être fixées sans problèmes. Si nécessaire, vérifiez plusieurs fois leur système de fermeture pour être certain qu'elles ne puissent s'ouvrir facilement.

Le choix du siège bébé

Si vous ne disposez pas encore d'un siège bébé, il vous faut savoir que c'est le seul élément qui pourra réellement assurer la sécurité de votre enfant à bord d'une voiture. Le choix du siège auto doit ainsi se faire sans précipitation. Il est recommandé de ne pas acquérir des sièges pour bébé d'occasion. En effet, il est impossible de vérifier la qualité ou le réel état de ces derniers. Il est pourtant primordial de savoir si le siège auto que vous avez acheté a déjà amorti des chocs durant ses premières utilisations. Si cela s'avère être le cas, le siège bébé ne pourra assurer son rôle correctement. Retenez qu'avoir subi un choc les rend obsolètes et qu'ils offrent une moindre sécurité pour l'enfant. Pour que ce dernier soit confortablement installé, il est important de choisir un modèle qui offre une bonne résistance au choc, et qui soit adapté à la taille de bébé.

Lors de l'installation de l'enfant, prenez le temps de l'attacher correctement. Une précaution qui n'est jamais de trop lorsqu'on considère les dangers qui peuvent se présenter sur la route. Pour parer à tout imprévu, pensez à vérifier le système de fermeture des bretelles une fois que le bébé est installé. Tant qu'il n'est pas en âge de savoir ouvrir la ceinture, vous n'avez pas de soucis à vous faire. Dans le cas contraire, n'oubliez pas d'instaurer des règles pour le voyage et de vérifier régulièrement la boucle de la ceinture durant le voyage.

Pour optimiser le confort de votre enfant, vous pouvez également opter pour une nacelle. Cet élément facilitera le sommeil de bébé sur la route, et vous permettra de profiter de votre voyage en toute tranquillité. Le rehausseur est une autre alternative qui s'offre à vous si vous souhaitez que le trajet se déroule paisiblement. Sachez cependant que l'efficacité de ce dispositif est moindre pour les nourrissons, et qu'il est plus effectif sur des bambins de plus de 36 mois.

Le choix du dispositif de sécurité doit ainsi être choisi en fonction de l'âge et de la taille de votre enfant. Tant que la tête de ce dernier ne dépasse pas la hauteur du dos du siège bébé, vous n'avez pas à opter pour une autre alternative.

Distraire bébé durant le voyage

L'ennui s'installe facilement chez les enfants. Il suffira de quelques minutes pour que le voyage leur semble long et contraignant. Pour cette raison, vous devez prévoir des jeux qui les occuperont durant le trajet. Si vous avez la possibilité de choisir des jouets au hasard, il est préférable d'emporter les divertissements qu'ils préfèrent. Si bébé montre des préférences pour un jouet ou qu'il est en âge de choisir ses jeux, laissez-lui la charge de sélectionner ceux qu'il souhaite emporter. Attention toutefois à ne pas remplir la voiture d'objets inutiles : limité le nombre de jouets qu'il peut emporter, et prévoyez des jeux qui pourront distraire toute la famille. En effet, voyager sur les routes est une bonne occasion de passer du temps en famille, alors autant vous amuser. Vous pouvez également mettre le temps passé en voiture à contribution pour réveiller la créativité de votre enfant : crayons et papiers le distrairont durant une bonne partie du voyage s'il aime user de son imagination.

Prévoir des goûters et des biberons

Parce qu'un bébé a souvent faim, il vous faudra prévoir de petits goûters et un biberon pour vous assurer de son bien-être. Le biberon doit être considéré avec une attention particulière, car il est très important d'hydrater un bébé durant un long trajet. En plus de le garder en bonne santé, une hydratation régulière préviendra les risques de vomi. Combinée à une bonne aération, boire durant le voyage lui évitera de redécorer l'intérieur de votre voiture, mais réduira aussi les risques de crises en tous genres.

Les couches et les produits de soin

Prévoyez un nombre suffisant de couches pour le voyage. Bien que vous ayez la possibilité de faire des pauses durant votre trajet, vous n'aurez cependant pas le loisir de laver bébé à chaque popo. Privilégiez les produits pratiques qui peuvent nettoyer rapidement, et qui vous éviteront bien des désagréments sur le chemin.

Cet article vous a plu ?

Bébé en voiture : le guide complet !
Note: 3.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires