Comment accoucher plus vite ?

Quand vient le moment de l'accouchement, il est généralement préférable de laisser Mère nature suivre son cours, à moins d'une urgence médicale qui nécessite un accouchement en urgence. Mais, si c'est votre première grossesse, vous pouvez attendre un long moment avant de voir votre bébé, qui peut durer quelques heures à plusieurs jours. Voici quelques conseils pour accoucher plus vite et rendre le moment de l'accouchement plus agréable.

Pendant la grossesse

1. Passer beaucoup de temps assise ou couchée

Rester tranquille peut aider votre bébé à prendre la position idéale lors de la naissance, pour un accouchement plus rapide et plus facile. Assise à un bureau ou couchée en permanence pendant la grossesse modifie la position de votre bassin, ce qui peut augmenter la probabilité que votre bébé sera dans une position idéale au moment de l'accouchement. A défaut, le travail peut durer beaucoup plus longtemps et peut provoquer des douleurs dans le bas du dos et au niveau de la colonne vertébrale. Il faut donc que vous pensiez déjà à l'avance à donnes de bonnes dispositions à votre enfant pour qu'il puisse naître en toute tranquillité. Sans cela, vous pouvez retarder à la fois le jour de l'accouchement mais également la naissance puisque vous devrez attendre que votre bébé fasse un virage à 180 degrés dans votre bassin.

2. Essayez l'acupuncture

Une étude menée à l'Université de Caroline du Nord a révélé que les femmes enceintes qui ont essayé l'acupuncture au cours de leur quarantième semaine de grossesse étaient plus susceptibles d'entrer dans la phase de travail que celles qui n'avait pas reçu de tels soins. Ainsi, lorsque la date de l'accouchement approche à grands pas, vous pouvez opter pour une séance d'acupuncture pour aider à débuter le travail naturellement.

Durant la phase de travail

1. Buvez beaucoup d'eau

La déshydratation peut provoquer de «fausses contractions» qui surviennent avant le début du travail. Une fois la phase de travail commencée, il est donc important que vous soyez bien hydratée, pour avoir suffisamment de force et de résistance.

2. Stimulez vos mamelons

Stimuler les mamelons libère l'hormone ocytocine, qui peut aider à accélérer les contractions et qui influe sur les contractions utérines. Vous pouvez demander à votre partenaire de le faire ou utiliser un tire-lait.

3. Avoir des relations sexuelles

Si vous n'avez pas encore perdu les eaux, avoir des relations sexuelles peut aider naturellement à déclencher le travail. En effet, le sperme de l'homme contient de la prostaglandine, une hormone qui provoquerait des contractions utérines. Ses résultats ne sont plus à prouvées puisqu'elle est utilisée en médecine pour déclencher artificiellement les accouchements.

4. Faites une petite promenade

Beaucoup de gens préconisent une activité physique modérée comme la marche ou le ménage pour accoucher plus vite. Réalisez un peu d'activité physique lorsque vous vous sentez en sécurité et confortable.

5. Relâchez-vous

Être stressée entraîne la contraction des muscles, tout le contraire de ce que vous voulez qu'il se produise lors de l'accouchement. Demandez à votre partenaire de vous faire un massage et des exercices de respiration pour vous aider à vous détendre. Un bain chaud peut aussi vous aider à soulager les douleurs causées par les contractions. Les activités suivantes peuvent aussi vous aider à soulager naturellement une partie de la douleur que vous ressentez pendant le travail : s'asseoir sur un ballon de grossesse, écouter de la musique relaxante, essayer différentes positions (à quatre pattes, etc), vous faire faire un massage du dos, la méditation, etc.

6. Ayez plus qu'un enfant !

La plupart des femmes mettent beaucoup plus de temps à accoucher lorsqu'il s'agit de leur premier enfant. En effet, le col et les parois vaginales n'ont pas encore été étiré ou dilaté. Les accouchements suivants seront certainement beaucoup plus courts et moins douloureux.

Quand déclencher l'accouchement ?

La formation des organes du bébé prend environ huit mois. Le neuvième et dernier mois de grossesse est généralement celui ou le bébé prend du poids. Il est donc très important, même si vous languissez depuis des mois maintenant de voir votre bébé, de ne pas bousculer les choses car cette dernière ligne droite a toute son importance : plus votre bébé aura pris du poids durant cette période, plus il sera fort et résistant à la fois au moment de l'accouchement mais aussi au cours de ces premiers jours qui vont lui demander beaucoup d'énergie.

Aussi, il convient de savoir quand déclencher le travail. Certaines circonstances au cours de la grossesse peuvent vous obliger à consulter votre médecin qui peut vous suggérer de déclencher la phase de travail à l'aide de médicaments si vous faîtes peut-être parti des situations suivantes :

  • Vous avez dépassé de deux semaines la date d'échéance
  • Votre utérus est infecté
  • Vous avez perdu les eaux mais n'avez pas de contractions
  • Vous souffrez d'hypertension artérielle ou de diabète, ce qui peut mettre en danger le bébé
  • Votre placenta se détériore
  • Votre bébé a arrêté sa croissance sans raison
  • Il n'y a pas assez de liquide amniotique pour protéger votre bébé

Quelques conseils avant l'accouchement

Lors de votre première grossesse, il peut être difficile de déterminer quand le travail commence vraiment. Avant d'aller à l'hôpital (si tel est votre souhait), appelez votre médecin et décrivez-lui les symptômes.
Il est important de savoir à l'avance comment vous allez gérer la douleur pendant le travail. Certaines femmes préfèrent le faire sous anesthésie à l'aide d'analgésiques, tandis que d'autres choisissent de donner naissance sans médicaments contre la douleur.
Enfin, être en bonne condition physique peut bien sûr vous aider à accoucher plus rapidement et plus facilement, parce que vous avez plus d'endurance et de force dans les muscles, diminuant ainsi l'intensité des douleurs.

Chaque grossesse et chaque naissance est différente. Il n'est pas possible de prédire la durée de votre grossesse, de l'accouchement ou votre douleur. Cependant, gardez à l'esprit que votre premier accouchement sera toujours le plus long.

Cet article vous a plu ?

Comment accoucher plus vite ?
Note: 4.0/5 (6 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires