10€ offerts !

Comment connaître ma période de fertilité ?

Comment déterminer quel est le meilleur moment pour faire un bébé ? La solution est simple : il suffit de connaître sa période de fertilité (ou période de fécondité), c'est-à-dire le moment où les rapports sexuels ont le plus de chance d'être fécondants. Petit tour d'horizon des différentes méthodes qui existent pour le savoir.

Qu'est-ce que la période de fertilité ?

Quand on cherche à tomber enceinte, bien sûr avoir des rapports sexuels avec son partenaire est indispensable (à moins que l'on ait recours à une technique de fécondation médicale). Néanmoins, certaines périodes de notre cycle sont plus propices que d'autres pour cela. C'est ce que l'on appelle la période de fertilité. Mais à quoi cela correspond-il exactement ? C'est le moment où la femme a le plus de chances de concevoir. Dans un cycle, cette fenêtre de temps est d'environ 5 jour.

Comment calculer sa période de fertilité ?

Il existe différentes méthodes pour déterminer à quel est ce moment. Le plus simple est le calcul d'ovulation, qui vous permet de connaître votre date d'ovulation et la période de fertilité, c'est-à-dire les quelques jours avant et après l'ovulation durant lesquels on estime que les chances pour tomber enceinte sont au maximum. Voici d'ailleurs un outil de calcul d'ovulation pratique pour vous aider à déterminer ce moment.

Autre possibilité : observer sa courbe de température. Au moment de l'ovulation, notre température corporelle augmente légèrement. A noter que c'est une technique qui prend un peu plus de temps car il y a une phase de recueil de données. En effet, pour estimer le moment où vous ovulez, il fa vous falloir contrôler votre température sur un à trois mois pour pouvoir vous « caler ». Une mesure à faire chaque matin avant de se lever et à reporter sur une feuille de papier millimétrée où vous pourrez tracer votre courbe de température. Quand vous voyez apparaître un pic, c'est que vous avez ovulez (l'ovulation se produit la veille du premier jour où la température a augmenté). Rappelons que la période de fertilité couvre les 3 jours avant l'ovulation, le jour même et le jour d'après.

Si tout cela vous semble un poil trop compliqué, vous pouvez aussi vous procurer un test d'ovulation. Vendu dans le commerce et simple d'utilisation, il détecte l'augmentation de l'hormone lutéinisante (aussi appelé hormone LH) qui est sécrété au moment où un ovule est libéré et vous informe des deux jours où la probabilité pour que les rapports sexuels soient fécondants est maximale.
Découvrez les différents types des tests d'ovulation qui existent.

Ces autres signes qui indiquent l'ovulation

Outre ces méthodes, il existe d'autres signes qui indiquent que l'ovulation approche et qui peuvent vous permettre de savoir que votre période de fertilité a débuté comme l'évolution de la glaire cervicale qui devient plus abondante et transparente à ce moment. Chez certaines, une libido accrue (due à la libération de certaines hormones) peut aussi être un symptôme tout comme des seins plus lourds. Vous pouvez aussi ressentir des douleurs au niveau de l'ovaire qui va libérer l'ovule.

Cet article vous a plu ?

Comment connaître ma période de fertilité ?
Note: 5.0/5 (2 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires