12 solutions contre les vomissements enceinte

Nausées et vomissements accompagnent malheureusement la grossesse de nombreuses femmes. S'ils n'indiquent rien de grave, ils n'en constituent pas moins un gros désagrément qui s'invite régulièrement durant 9 mois. Douze solutions à mettre en œuvre pour améliorer votre quotidien de future maman!

Comprendre l'origine du phénomène

Tachons d'abord de comprendre l'origine du phénomène. La médecine explique les nausées et vomissements de la femme enceinte par les changements hormonaux qu'implique la grossesse. Plus précisément, lorsque l'embryon prend ses quartiers dans l'utérus de la future maman, le corps de cette dernière se met à produire des œstrogènes et une hormone spécifique, la gonadotrophine chorionique (hCG). Ces substances accompagnent l'implantation du fœtus et permettent les transformations physiques du corps de la femme indispensables à la croissance de celui-ci. Leur arrivée dans l'organisme de la femme enceinte bien que naturelle s'accompagne dans de nombreux cas de ces détestables nausées et vomissements qui ponctuent le quotidien de nombreuses futures mères.

Les solutions qui peuvent aider les futures mamans

1 - Evitez certains aliments

Votre organisme étant inondé de nombreuses substances, évitez de le soumettre à des aliments lourds ou aux saveurs et odeurs trop marquées. Bannissez les plats en sauce, le café, les viandes grasses, les aliments fris, les épices, le vinaigre, le choux et d'une manière générale tout ce qui peut vous paraître écœurant! Cela vaut donc aussi pour ceux dont l'apparence ou la consistance vous rebutent.

2 - Privilégiez en certains

Les aliments secs ou relativement neutres en termes de sollicitation olfactive sont particulièrement recommandés ! Toast, banane, céréales complètes et pâtes apportent une bonne valeur nutritive, notamment en hydrate de carbone, et sont facilement assimilables en période de troubles. Privilégiez les aliments de base, bien protéinés et riches en vitamine B.

3 - Fractionnez les repas

Soulagez votre estomac en fractionnant vos prises alimentaires. Lorsque vous avez l'estomac au bord des lèvres, inutile de tenter le diable en s'installant 3 fois par jours pour un repas copieux ! Mangez de manière régulière et équilibrée au rythme de toutes les trois heures. Entre ces dernières, grignotez des fruits ou des légumes crus, avec un peu de chance vous éviterez la crise qui vous videra l'estomac d'un coup.

4 - Demandez au papa de cuisiner

L'odorat de la femme enceinte est décuplé. En période de nausées, une simple odeur un peu trop persistante peut déclencher les vomissements. Difficile pour la maman de s'adonner dans ces conditions aux plaisirs de la cuisine. Le moment idéal pour demander au papa de prendre le relais et d'améliorer ses compétences en la matière ! Si papa n'est pas là ou si ces talents de cuisiniers sont inexistants voire repoussants rabattez-vous sur un repas froid !

5 - Fuyez les odeurs

Un parfum, un désodorisant, des produits ménagers, du tabac froid : la moindre odeur devient vite insupportable. Aérez la maison et évitez de vous exposer à tout produit olfactif. Une odeur que vous adorez à l'accoutumée peut devenir une véritable torture dès le début de votre grossesse.

6 - Buvez pétillant

Le Coca ou une eau gazeuse, toujours par petites gorgées, peuvent vous aider à passer les moments les plus difficiles. Une bonne solution qui évite la déshydratation lorsque vous avez déjà vomi dans la journée.

7 - Le jus de citron

On le sait, le citron a de multiples vertus. Essayez de mélanger le jus de ce formidable fruit avec un peu d'eau. A consommer au réveil ou pendant la journée si les nausées persistent. Ce petit remède maison est souvent très efficace. Attention à ne pas le doser trop fortement, il serait dommage de troquer les nausées contre des brûlures d'estomac.

8 - Le gingembre

1 à 2 gramme de gingembre séché ou 10 g de gingembre frais sont recommandés tous les matins pour prévenir nausées et vomissements. La racine de cette herbacée est en effet réputée pour faciliter la digestion. Vous pouvez la consommer en thé bien sûre mais aussi en râpant une racine fraîche, en sirop, en pastilles ou en gélules.

9 - Les bonbons acidulés ou à la menthe

Les bonbons acidulés ou à la menthe sont très efficaces pour faire passer un mauvais goût dans la bouche. Une bonne solution pour saturer vos papilles gustatives d'une saveur que vous appréciez et pour éviter la langue acide. Profitez-en, sans en abuser. Vous avez enfin un bon prétexte pour manger des bonbons!

10 - Ne vous levez pas l'estomac vide

En vous couchant, laissez sur votre table de chevet un petit encas que vous aimez, une barre de céréale par exemple. En vous réveillant, consommez–le et attendez un peu que votre corps l'assimile avant de vous lever. Une bonne solution pour éviter la nausée matinale qui vous pourrit tout la journée!

11 - Reposez-vous

La grossesse sollicite votre organisme. Intégrez que vous vivez à présent pour deux et ce pour neuf mois ! Apprenez à vous ménager et n'ayez pas honte de vos moments de faiblesse. Une petite sieste tous les jours vous aidera à ne pas laisser la fatigue s'installer et affaiblir vos capacités de résistance. Plus votre état de forme sera bon, plus votre organisme sera apte à repousser la montée des nausées.

12 - Les médecines alternatives

La réflexologie plantaire, l'aromathérapie, l'homéopathie et l'acupuncture peuvent être efficaces pour soulager les cas les plus sérieux. N'hésitez pas à consulter un praticien qualifié en abordant le problème dès la prise de rendez-vous. Il saura vous accueillir spécifiquement et cibler son action. En matière d'homéopathie, l'Ipeca, le Symphoricarpus et le colchicum ont des propriétés intéressantes pour atténuer les symptômes nauséeux. Vous pouvez aussi commander sur le WEB ou acheter en pharmacie ou parapharmacie un bracelet acupressure qui sollicitera un point précis d'acupuncture. Nombre de futures mamans ont ressenti un soulagement quasi immédiat et ne jurent que par ce petit bracelet magique!

Douze petites solutions qui peuvent vous aider à franchir le cap des 12 à 14 semaines. C'est en effet le moment où dans la plupart des cas, nausées et vomissements disparaissent. Mais le conseil le plus important est probablement d'être à l'écoute de votre corps. Prenez soin de vous, bébé ne s'en portera que mieux!

Cet article vous a plu ?

12 solutions contre les vomissements enceinte
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires