Tomber enceinte : cycle et ovulation

Vous souhaitez tomber enceinte et pour cela, mettre toutes les chances de votre côté ? Pour vous aider à tomber enceinte rapidement, mieux vaut repérer votre période d'ovulation. En effet, la période d‘ovulation est un délai de quelques jours où vous êtes féconde. Quel est ce délai ? Comment le calculer ? Et y a-t-il un jour optimal en termes de fécondité ? Toutes les réponses à vos questions, ici...

La période de fécondité et jour d'ovulation

Le cycle féminin dure en moyenne 28 jours. Ce cycle commence au premier jour des règles et durent jusqu'aux suivantes. Pour les femmes ayant pris la pilule ; ce cycle est régulier : 28 jours séparent vos périodes menstruelles.

Au milieu de ces 28 jours, soit au 14ème jour, c'est votre jour d'ovulation. Sachez que c'est ce jour où vous êtes la plus féconde et par conséquent la plus disposée à tomber enceinte.

Pour les femmes au cycle différent de 28 jours (cela peut aller de 20 à 40 jours), il faut garder une chose en tête : l'ovulation se produit quoi qu'il en soit, 14 jours avant la fin de votre cycle. C'est-à-dire que si vous êtes indisposée tous les 30 jours, votre jour d'ovulation est à votre 16ème jours après le début de vos règles (30 – 14 = 16)

A noter : si le jour d'ovulation est le plus propice pour tomber enceinte, sachez que cette période de fécondité dure du 3ème jour avant l'ovulation jusqu'au lendemain inclus de celle-ci. Vous avez donc 5 jours pour avoir de grandes chances de tomber enceinte : il ne faut pas les louper !

Comment les repérer ?

Au-delà du calendrier et de la calculatrice pour certaines, on peut repérer l'ovulation grâce à la montée en température (suivre sa courbe de température) de qui s'accompagne à ce phénomène. Pour vérifier, prenez votre température au réveil, le matin sans avoir mis un pied par terre. Si votre température est plus élevée de 3 à 5 dixièmes de degrés : c'est bon signe, vous êtes en période d'ovulation !

Autre biais pour définir votre période de fécondité : les tests d'ovulation vendus en pharmacie. S'utilisant comme un test de grossesse, il vous indique si vous êtes en période d'ovulation ou non.

Vous connaissez maintenant toutes les techniques pour repérer votre période de fécondité. Attention, faire l'amour dans cette période ne vous assure pas pour autant de tomber enceinte ! Cette période est la propice, voilà tout... Parfois, certaines femmes trop préoccupée par l'idée de tomber enceinte subissent involontairement un blocage... Mieux vaut donc, connaitre votre période d'ovulation et profiter des bonnes choses le plus naturellement possible...

Une bonne surprise pourrait survenir... !

Cet article vous a plu ?

Tomber enceinte : cycle et ovulation
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires
sage-femme 05/08/2016 à 14 h 20 min

une phrase amène à confusion dans votre article. "Pour les femmes ayant pris la pilule ; ce cycle est régulier : 28 jours séparent vos périodes menstruelles."il ne s'agit pas de cycle menstruel à proprement parler sous pilule puisque l'on contrôle artificiellement le taux hormonal et sa chute entraînant des règles de privation. Il n'y a pas eu d'ovulation (d'où l'intérêt de la pilule). A l'arrêt de la pilule, les femmes retrouvent les cycles qu'elles pouvaient connaître avant, régulier ou non.

Une réponse ? Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires