Tout ce qu'il faut savoir sur les bébés nageurs

Vous vous êtes toutes déjà posé la question de savoir si inscrire votre bébé aux cours de bébés nageurs était ou non une bonne idée ? Découvrez cet article et faites votre choix...

Bébés nageurs : kézako ?

Les cours de bébés nageurs n'ont pas pour objectif d'apprendre la natation à votre bébé.
Il s'agit uniquement de l'initier au plaisir de l'eau, de lui donner le goût de la baignade et de développer ses réflexes moteurs.
A cet âge, la peur de l'eau n'existe pas et le nourrisson se trouve dans un élément qui lui convient parfaitement, où il se sent à l'aise.
Il va de découverte en découverte : l'écart des températures entre eau et extérieur, la sensation du contact de l'eau sur la peau, et s'amuse à son rythme au fur et à mesure des expériences proposées (tapis, planches, ballons...)
L'apprentissage de la natation intervient plus tard, vers cinq ans, lorsque l'enfant est capable de coordonner bras et jambes.

Le bon moment

Dès quatre mois, il est techniquement possible d'inscrire votre nourrisson à un cours de bébés-nageurs, il prend contact avec l'eau, à l'extérieur de celle-ci toutefois.
Entre six mois et un an, le processus d'immersion dans l'eau peut commencer. Bébé saute dans l'eau pour vous y rejoindre.
Passé l'âge d'un an, la crainte de l'eau surgit et il convient alors de préférer les activités offertes par la piscine à l'extérieur de l'eau : il ne faut surtout pas brusquer votre bébé.
Une fois que le goût de l'eau lui revient, il va alors travailler son équilibre, s'amuser avec les toboggans, des bouées.
Enfin, vers cinq ans, il peut commencer à apprendre à nager.

Votre rôle

Il est très important que vous soyez présente - quand bien même un moniteur est également là.
Votre nourrisson sera rassuré s'il vous voit dans l'eau, il aura envie de venir vous y retrouver, et n'oubliez pas : vos bras sont toujours pour lui d'un grand réconfort !
Au début de son apprentissage, il ne quittera d'ailleurs pas vos bras et il vous appartiendra de le bercer dans l'eau, de faire des mouvements latéraux et verticaux pour qu'il sente l'eau le long de son corps, jusqu'à la hauteur de la bouche.
Par la suite, vous pourrez l'allonger dans l'eau.
Quand il sera vraiment à l'aise, vous pourrez le laisser s'éloigner de vous, mais bien sûr, sans jamais le quitter des yeux.

Les séances de bébés nageurs sont ainsi un véritable moment de complicité entre maman et bébé, si des conseils simples sont respectés : ne brusquez pas bébé, ne soyez pas tendue (sous peine de lui transmettre votre angoisse), veillez à ce qu'il ait mangé une heure avant et surtout ne le quittez jamais des yeux.

Cet article vous a plu ?

Tout ce qu'il faut savoir sur les bébés nageurs
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires