Chaussures bébé souples ou rigides ?

Le choix des premières chaussures pour bébé est toujours un casse-tête pour les parents. Et cela devient encore très compliqué étant donné la multiplicité des modèles disponibles dans le commerce. Souple ou rigide ? Lequel choisir pour votre enfant ? Voici quelques conseils pour vous aider à y voir clair.

Un petit détour sur les chaussures souples

Vu la fragilité des pieds de bébé, il est important de bien choisir ses premières paires de chaussures pour éviter un déséquilibre, voire une malformation pendant ses marches. À partir du moment où votre enfant commence à marcher pour explorer son entourage, vous devez lui faire porter une chaussure afin de protéger ses pieds. En tant que parent, vous devez savoir que le choix des premières chaussures pour bébé ne devrait pas être pris à la légère.

Le pied de bébé est généralement plat, car il a des coussinets à la place de la voûte plantaire naturelle. Cette dernière se forme généralement vers l'âge de 4 ans. Mieux vaut opter pour des chaussures souples sans voûtes synthétiques pour lui permettre d'avoir une stabilité lorsqu'il marche. Le pied de l'enfant doit aussi avoir assez d'espace dans la chaussure pour que les orteils puissent bouger librement. Cela favorise d'ailleurs le développement des petons. Il est conseillé de choisir des chaussures souples avec des semelles fines, mais qui peuvent protéger les pieds de bébé des cailloux et des intempéries lorsqu'il se promène dans le jardin.

Pourquoi choisir des chaussures souples ?

Force de constater que les chaussures souples jouent un rôle important dans la croissance des pieds de votre enfant. Ce type de chaussures peut être un bon choix en matière de confort. Afin de savoir que la chaussure est bien souple, n'hésitez pas à la plier avec vos deux mains. Une paire souple permet de stabiliser l'enfant pendant ses marches tout en soutenant sa cheville. En été, la température est plus élevée comme vous le savez déjà. Préférez donc des sandales couvertes souples. La matière idéale est le cuir. En hiver, misez sur des chaussures souples montantes pour garder les pieds de bébé au chaud.

Outre les avantages, ce genre de chaussures présente aussi quelques inconvénients. Certaines chaussures souples sont très légères et parfois glissantes, ce qui risque de faire tomber bébé fréquemment. D'autant plus, les chaussures souples ne permettent pas à bébé de s'entrainer correctement dans le jardin, par exemple. Cela s'explique par le fait que la semelle est très légère et bébé peut sentir directement les cailloux ou les différents débris pendant sa marche.

Au moment de choisir les chaussures de bébé, il est recommandé de l'amener avec vous pour un essayage. Faites-lui essayer plusieurs modèles avant de passer à la caisse. Généralement, bébé effectue son premier pas à partir de son neuvième mois. À cet âge, il n'est pas encore capable de se tenir debout convenablement. Faites en sorte que bébé porte des chaussettes à la maison lors de ses premiers pas pour éviter les glissades, les chutes, ainsi que les torsions de cheville.

Qu'en est-il des chaussures rigides ?

Historiquement, les premières chaussures de bébé demeuraient toujours des chaussures rigides. Même si aujourd'hui, les chaussures souples sont de plus en plus prisées pour les premiers pas de bébé, nombreux sont les parents qui estiment que les chaussures rigides sont toujours mieux pour leurs petits. Grâce à sa solidité et son poids un peu plus lourd, la chaussure rigide aide l'enfant à marcher en toute sécurité.

Ce type de chaussures soutient les petons de l'enfant tout en empêchant sa cheville de se tordre. Les chaussures rigides donnent plus de protection aux pieds de bébé et les maintiennent facilement dans l'axe. Les semelles rigides protègent aussi les chevilles de l'enfant contre les impactes violentes et permettent au talon de se caler en arrière. Un des atouts de ce modèle de chaussures, c'est qu'elle rend à l'aise bébé pendant ses balades dans votre jardin ou dans un parc.

Avant son premier anniversaire, il est fortement conseillé de ne pas opter pour des semelles rigides. Ces dernières limitent le mouvement des pieds de bébé et bloquent également la musculation de sa voûte plantaire. Elles affectent aussi la proprioception qui demeure très importante dans l'équilibre de l'enfant. Par contre, lorsqu'il commence à marcher sans appui, les chaussures rigides lui conviennent parfaitement. Dès lors que bébé a bien musclé ses pieds, il peut balader avec des chaussures aux semelles rigides, que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur. Ainsi, ses pieds ne risquent pas de s'étaler.

Quelle chaussure bébé doit-il porter à l'intérieur et à l'extérieur ?

Pour les sorties, les chaussures rigides sont sans aucun doute le bon choix. Au supermarché, dans le jardin ou encore dans la rue, bébé trouvera ainsi du plaisir pendant son entraînement. Sur ce, on préfère les chaussures en cuir et à lacets. Cela lui permet de gambader facilement sur un terrain irrégulier. En intérieur, si vous ne voulez pas que loulou marche pieds nus, vous pouvez lui faire porter une paire de chaussures souples. C'est aussi une alternative au chausson léger.

Lors de l'acquisition des premières chaussures de bébé, que ce soit rigide ou souple, prenez votre temps à faire le bon choix. Plusieurs essayages doivent être effectués avant de procéder à la sélection. Les pieds de bébé se développent à grande vitesse et de ce fait, pensez à les mesurer chaque trimestre afin de vous assurer que les chaussures de votre enfant sont toujours appropriées.

Cet article vous a plu ?

Chaussures bébé souples ou rigides ?
Note: 5.0/5 (2 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires