Quelle barrière d'escalier acheter ?

Une barrière d'escalier est indispensable pour protéger bébé et éviter les accidents. Elle doit être installée dès que l'enfant commence à se déplacer par ses propres moyens et part à la découverte de son environnement. Or, il existe de nombreux modèles, chacun dotés de leurs particularités propres. Voici quelques conseils pour bien la choisir et l'installer.

L'importance d'une barrière d'escalier

Il est facile de fermer une porte derrière soi pour être sûr que bébé ne pénétrera pas dans une pièce ; mais certains endroits ne sont pas naturellement pourvus d'une telle protection. C'est le cas des escaliers, espace ouvert et accessible, mais facteur de chute pour l'enfant. La barrière doit être installée à la fois en bas de la première marche et en haut de la dernière marche.

Les autres types de barrières

La barrière d'escalier n'est pas le seul équipement de sécurité à installer. Il peut en effet être conseillé d'empêcher l'accès à certaines pièces dangereuses, telles que la cuisine, avec une barrière de porte. En effet, il n'est pas toujours facile pour les parents de suivre bébé dans tous ses déplacements. Son espace d'exploration sera ainsi limité aux endroits les moins risqués pour lui. Cela palliera les défauts de vigilance parentale, pour une plus grande sérénité.

Si le logement est pourvu d'une cheminée ou d'un poêle à bois, il est important de les entourer d'une barrière de sécurité pare feu adaptée, pour prévenir tout risque de brûlure.

Les normes et critères fondamentaux d'une barrière d'escalier

Une barrière d'escalier doit être d'une hauteur minimum de 75 centimètres. Elle doit bénéficier du logo NF EN 1930, ce qui garantit son adéquation avec les normes françaises. Cette norme prend en compte la solidité de l'équipement, la fiabilité des matériaux, la manipulation de la poignée ou encore le risque de pincement.

Selon les exigences de sécurité, les barreaux ne doivent pas être espacés de plus de 6,5 centimètres. Enfin, le modèle doit être adapté à la largeur de l'escalier ou de la porte, qui peut varier de 75 à 150 centimètres, notamment grâce à des systèmes extensibles ou des rallonges qui permettent d'augmenter les dimensions de la barrière. Si une rallonge s'avère indispensable, il est alors préférable de choisir un modèle à pression, qui sera mieux adapté à ce genre de configuration.

Les matériaux et systèmes à privilégier

Les barrières dédiées aux escaliers de la maison se déclinent en différentes versions, en bois, en métal ou encore en filet. Il s'agit de choisir celle qui s'alliera le mieux à la décoration intérieure, sans négliger son efficacité. Ainsi le bois et le métal offrent une meilleure sécurité que le filet, beaucoup plus fragile. Très robuste, le métal sera parfait au sein d'une ambiance moderne, tandis que le bois apporte une touche naturelle et classique. Les fabricants s'attachent de plus en plus à l'esthétisme des barrières ; elles sont généralement sobres, pour se fondre sans accroc visuel dans le décor. Très récemment, des modèles en plexiglas sont apparus ; ils éviteront à l'enfant de se coincer les bras ou les jambes entre les barreaux.

Un système automatique de fermeture, qui clôt systématiquement la porte après chaque passage, permet d'éviter les oublis éventuels. Certaines barrières disposent d'un double verrouillage. Côté confort, il est préférable d'opter pour une barrière de sécurité qui peut s'ouvrir d'une seule main ; les barrières qui s'ouvrent dans les deux sens sont également très pratiques.

Une barrière d'escalier est par définition temporaire. Il est donc important de choisir un équipement qui ne laissera pas de traces une fois retiré, notamment par pression dans le mur ou l'encadrement de porte.

Découvrir nos barrières d'escalier !

Bien installer sa barrière d'escalier

S'il faut prêter une attention particulière au caractère intrinsèquement sécuritaire de la barrière, il faut également veiller à bien fixer celle-ci. En effet, si elle est mal installée, elle ne sera d'aucune utilité, voire constituera un danger car elle pourrait se détacher et tomber sur l'enfant. Si l'on doute de ses talents de bricoleur, il vaut donc mieux faire appel à un professionnel.

Cet article vous a plu ?

Quelle barrière d'escalier acheter ?
Note: 3.0/5 (2 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires