Comment apprendre le pot à bébé ?

La propreté est une étape importante pour le développement de votre bébé, même s'il n'a pas encore deux ans, vous avez hâte de le voir grandir et s'asseoir sur son petit pot. Il est nécessaire de s'armer de patience et de bon sens pour que l'apprentissage se déroule dans de bonnes conditions. Sa maturité physiologique et affective est importante. Bébé n'est pas toujours prêt à franchir l'étape de la propreté comme vous l'avez programmé. Chaque enfant est unique et doit grandir à son rythme, mais comment l'accompagner sereinement vers l'autonomie corporel et l'usage de son petit pot ?

La volonté de bébé d'abord

Certaines étapes de la vie de bébé prennent de l'importance aux yeux de ses parents: son premier biberon, sa première dent, ses premiers pas et son premier petit pot, celui qui l'aidera à devenir propre et faire ses besoins seul ou presque. Evidemment, il est tellement petit lorsqu'il s'assoit pour la première fois sur son pot de chambre, que les parents émerveillés l'entourent et l'applaudissent pour l'exploit qu'il vient d'accomplir. Souvent, cela nécessite un grand investissement de leur part. Pour qu'un enfant soit propre, il doit être assez mûr sur les plans anatomique, organique et neurologique, mais sa volonté est primordiale pour réussir l'apprentissage. Les parents qui veulent en finir avec les couches devront tenir compte du progrès de leur enfant. Ce dernier doit coopérer pour que l'apprentissage soit un succès.

Le pot à quel âge ?

D'une manière générale, c'est entre 18 mois et 24 mois que l'apprentissage débute. Avant cet âge, l'enfant ignore qu'il peut maîtriser ses besoins liés à sa vessie ou ses intestins et agit spontanément lorsqu'il doit évacuer ses selles et ses urines. Soumis aux réflexes de ses muscles, il fait ses besoins automatiquement. Il lui faut une certaine maturité physique et psychologique pour lui permettre de comprendre le mécanisme de son petit corps qui réagit en fonction de son cerveau et de sa volonté. Ce n'est pas une obligation de mettre votre enfant sur un pot dès qu'il a un an. A cet âge il est difficile de s'asseoir efficacement sur des toilettes même celles qui sont les mieux adaptées. En revanche,l'enfant trouvera un intérêt à jouer avec l'objet destiné à lui enseigner la propreté. Vous pouvez faire les gestes qu'il adorera imiter en lui permettant de vous accompagner aux toilettes par exemple. Bébé appréciera de vous suivre avec son pot.

Pipi au lit: pas de panique!

L'apprentissage ne sera efficace qu'à partir de 2 ans voire plus, pour les garçons qui sont souvent moins réceptifs en matière de propreté. Les enfants contrôlent bien plus vite leur intestin que leur vessie. D'ailleurs, beaucoup font pipi au lit jusqu'à très tard dans leur enfance. La propreté est rare avant 16 mois et à 18 mois, il existe une minorité d'enfants propres le jour. Ce n'est qu'autour de 2 ans que les garçons et les filles peuvent se passer de couche le jour. A partir de trois ans, nombreux sont ceux qui passent leur nuit au sec et sans protection. Si cette étape n'est pas franchie comme vous l'espériez, il ne faut pas trop s'inquiéter. Il existe des traitements médicaux légers, souvent homéopathiques, pour aider l'enfant à grandir. Une alimentation plus solide avec plus de viandes, de céréales et de légumes rendront ses selles plus moulées et ses envies seront plus prononcées et mieux contrôlées.

L'adoption du pot

Selon certains spécialistes, un enfant qui monte et descend aisément des escaliers est prêt pour l'apprentissage du pot. Vous pouvez aborder le sujet des besoins naturels de manière ludique et plaisante et pourquoi pas, faire de cet apprentissage une distraction pour toute la famille. Premièrement dès l'achat du pot, un large choix s'offre à vous. Les petits objets prennent la forme d'animaux, de voitures, avec l'effigie des héros et du monde magique des tous petits. C'est une bonne stratégie pour que l'enfant s'y intéresse sans méfiance, tout naturellement. Il s'amusera en prenant plaisir à s'accroupir, se relever, se promener avec son nouveau jouet. Ne soyez pas trop pressé de lui enlever la couche. Accordez-lui tout le temps qu'il lui faudra pour y parvenir définitivement. Votre rôle sera de l'encourager et de le féliciter pour ses progrès. Il sera flatté et ne manquera pas de vous appeler dès qu'il aura envie, mais surtout pour vous faire plaisir.

La méthode douce

Il arrive toutefois que l'enfant se braque ou qu'il soit effrayé par ses selles. Il ne faut surtout pas transformer l'acte naturel des besoins en un sujet de tension pour toute la famille. Si l'enfant remarque votre impatience, il aura du mal à apprendre et à se soumettre. Abandonnez temporairement l'apprentissage, sans le gronder, en lui laissant du temps. Il faut l'encourager avec douceur et lui montrer que vous êtes là, quoiqu'il arrive pour le faire progresser. Il faut éviter les petites maladresses qui consistent à associer les selles à l'idée de punition ou de saleté. L'enfant doit au fur et à mesure, pouvoir comprendre le mécanisme des selles et prendre ses marques dans cet apprentissage difficile.

Interrogations et éléments de réponses

Votre enfant a peur de ses selles ?

Tentez de le familiariser avec le pot autant que possible. Rassurez-le en proposant des jeux pédagogiques ou des livres illustrés sur le sujet. Cela va lui permettre de se découvrir et de mieux appréhender ses craintes.

Votre enfant fait toujours pipi au lit ?

Ne désespérez pas. L'enfant a plus de facilité le jour pour maîtriser ses besoins naturels. Ne supprimez pas la couche nocturne à moins qu'il s'agisse du souhait de l'enfant. Il faut que la capacité de sa vessie soit suffisante et le tonus de son sphincter assez développé pour qu'il puisse se retenir. Patience...

Votre enfant préfère les couches ?

Sans doute a-t-il peur en stoppant les couches de perdre les relations que le lient à vous. Laisser -le sans couche plus souvent, notamment en été. Il comprendra bien vite que ce n'est pas très agréable d'être mouillé ou sali. Il appréciera le pot en ayant plus d'expérience.

Cet article vous a plu ?

Comment apprendre le pot à bébé ?
Note: 5.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires