Comment nettoyer le siège auto de bébé ?

Le siège auto fait partie du matériel incontournable dès la naissance de bébé ; la plupart des modèles dureront de nombreuses années, serviront souvent à plusieurs enfants, et récolteront leur lot de miettes, de biscuits collés, et autres tâches diverses et variées... alors pour garder durablement un siège propre et en bon état, voici quelques conseils d'entretien.

L'intérêt d'un nettoyage régulier

Un siège auto devient vite un nid à microbe, les jeunes enfants étant enclins à toucher à tout ce qui est à portée de main, puis à mettre les doigts à la bouche. Cet esprit de découverte qui pousse les bébés à toucher et goûter à toute sorte de choses, favorise malheureusement le développement des germes et bactéries, entraînant des troubles fréquents comme les rhino pharyngite ou les gastro entérites.

Il est donc nécessaire de nettoyer régulièrement son siège auto, en fonction de la fréquence d'utilisation. Deux fois par mois est une bonne moyenne, cela permet d'empêcher les tâches de s'incruster durablement. Concernant les produits nettoyants, on n'utilisera pas n'importe lesquels, afin de respecter la peau de bébé et de ne pas dégrader le tissu et le plastique du siège. Voici quelques astuces pour vous faciliter la tâche.

Différentes méthodes de nettoyage

Tout d'abord, il faudra passer l'aspirateur consciencieusement afin d'éliminer un maximum de saletés. Si votre siège est déhoussable, c'est un net avantage, vous pourrez la laver aisément. Assurez-vous de savoir la remettre parfaitement, notamment le système d'attache, certaines notices pouvant manquer de clarté.

Pour laver la housse, privilégiez l'eau tiède additionnée de savon de Marseille : vous pourrez frotter soigneusement à l'éponge le tissu, et venir à bout des tâches suspectes, avant de rincer à l'eau claire. Le séchage se fera avec des serviettes éponges, qui absorberont très bien l'excès d'humidité.

Pour nettoyer correctement votre siège auto, évitez l'ammoniac et tous les produits chimiques, trop agressifs et allergisants pour les tous petits. Il existe 3 bonnes méthodes pour un bon nettoyage :

- Les cristaux de soude : préparez un mélange d'1 litre d'eau chaude pour une tasse à café de cristaux, en vous équipant de gants adaptés. Vous nettoierez en profondeur l'ensemble du siège à l'éponge, sans oublier les sangles, en insistant sur les tâches : vomissures, salive ou restes alimentaires devront être entièrement éliminés. Il faudra ensuite rincer, puis sécher à l'aide de serviettes et idéalement d'un séchoir à cheveux.
- Le vinaigre est également une bonne solution, soit en gel ou en mélange à faire soi-même : 500ml de vinaigre blanc, 200ml d'eau et 2 pressions de liquide vaisselle. On frottera de la même façon l'ensemble du siège, avant de le sécher soigneusement.
- Le nettoyeur vapeur est un must, la vapeur décollant les tâches sans détremper le siège. C'est le moyen le plus rapide, pour celles possédant l'équipement.

Pour une bonne désinfection

Il existe plusieurs méthodes naturelles pour désinfecter les sièges auto, et éviter ainsi la propagation de maladies :

On peut premièrement vaporiser sur le siège un mélange composé de 1.5dl d'alcool ménager, 3.5dl d'eau, et quelques gouttes d'huile essentielle de citron. On laissera sécher à l'air libre, c'est une solution que l'on peut effectuer après chaque nettoyage préalable.

Pour une solution à la fois désinfectante et désodorisante, on optera pour l'huile essentielle d'arbre à thé ; le mélange se compose d'1 cuillère à soupe de bicarbonate, 3 cuillères d'eau chaude, et 4 gouttes d'huile essentielle d'arbre à thé. On vaporisera ainsi le siège avant d'essuyer ; il est aussi possible d'imprégner le siège de produit à l'aide d'un chiffon doux.

Le mélange d'huiles essentielles a également du succès : additionnez 8 gouttes d'huile essentielle de palmarosa, 8 gouttes d'huile essentielle de citronnelle, 8 gouttes d'huile essentielle de lemongrass, et 8 gouttes d'huile essentielle de citron. Le siège en sera imprégné avec un chiffon humide, pour un résultat efficace et naturel.

La chasse aux mauvaises odeurs

Certaines odeurs s'accrochent et persistent malgré le nettoyage ; on pourra dans ce cas saupoudrer le siège auto de bicarbonate de soude, en le faisant pénétrer à la main. Puis on laissera agir une nuit entière, avant de passer l'aspirateur le lendemain pour un résultat optimal.

Concernant la structure en plastique du siège, on évitera l'utilisation de poudres et les éponges trop abrasives. Une éponge bien essorée, simplement imbibée d'eau savonneuse, sera idéale. On rincera avec un linge humide avant de sécher le matériau. Côté désinfection, on s'aidera d'un chiffon imbibé d'un mélange d'1/3 d'eau oxygénée pour 2/3 d'eau.

L'entretien rigoureux du siège auto lui assurera une durée d'utilisation maximale, et le rendra apte à la revente quand vous n'en aurez plus l'utilité. Un petit effort régulier qui participe au confort et au bien-être de votre enfant, pour des voyages en voiture les plus agréables qui soit.

Cet article vous a plu ?

Comment nettoyer le siège auto de bébé ?
Note: 5.0/5 (3 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires