L'éveil de bébé à 10 mois !

A dix mois, l'enfant commence à s'ouvrir à son environnement immédiat, il est donc important de l'accompagner dans ces premiers « pas ». Que ce soit d'un point de vue psychique ou moteur, les parents sont les acteurs essentiels et indispensables à son éveil.
C'est également un âge où les enfants commencent à être de plus en plus turbulents bien que toujours très dépendants de leurs parents. Ils commencent à découvrir le monde sur deux pieds grâce aux meubles qui l'entoure. Alors comment accompagner au mieux bébé dans cette étape de son éveil ?

Sa mobilité

Rapidement, l'enfant prouve le besoin d'explorer son lieu de vie tout entier. De plus en plus curieux par ce qui l'entoure, c'est à quatre pattes, et parfois en s'appuyant sur des objets que bébé va pouvoir partir à la découverte de la maison. Gardez toujours un œil attentif sur le bambin car la notion du danger est encore inexistante pour lui. N'hésitez pas à installer des barrières anti-chutes en haut et en bas des escaliers afin d'écarter tout risque.
Bien que votre enfant commence à faire ses premiers pas, soyez présent, le besoin de se sentir soutenu ou simplement pris par la main pourrait toujours se faire ressentir...

Le langage

La communication est essentielle. A cet âge, les enfants sont des éponges qui ne demandent qu'à engranger le plus de connaissances possibles. A toute heure de la journée, échangez avec lui, désignez des objets qui l'interpellent par leur nom et n'ayez pas peur de répéter plusieurs fois les mêmes mots. Cet apprentissage peut sembler parfois long et répétitif mais soyez sûr que l'enfant développera ses capacité d'écoute et d'apprentissage des mots. De plus, toutes les comptines et chansons que vous lui susurrerez seront autant de moyens pour lui d'enrichir son vocabulaire. L'histoire avant la sieste et la nuit sont également d'excellents moyens de stimuler votre enfant aux joies de la lecture.

La socialisation

L'enfant commence à chercher le contact avec son entourage par des légères remontrances lorsqu'il est question de le mettre dans la poussette ou lors de la sieste... Il commence à découvrir qu'il peut avoir un caractère et une opinion différente de la vôtre et vous le montrer. Cette volonté de distinction passe le plus souvent par des gestes anodins tels que le geste de la main lorsque vous quittez la maison, il peut répéter ce qu'il entend et passe une grande partie de son temps à reproduire vos faits et gestes, tous ces indices montrent que votre enfant est à la fois curieux de vous comprendre, d'apprendre et de gagner petit à petit sa propre identité. Il est donc essentiel d'encourager ce début d'autonomie dans ses attitudes. Ainsi, sa sociabilité en sera encore plus grande à l'avenir.

L'apparition de peurs nouvelles

Il arrive que votre enfant commence à avoir peur de choses qui, auparavant ne semblaient pas l'inquiéter comme des nouvelles personnes dans le foyer, des sons tels que le téléphone, l'interphone ou la télévision... Cela va de pair avec son ouverture sur le monde, sa perception des choses est de plus en plus précisée, ces découvertes s'accompagnent donc naturellement de nouvelles angoisses. Ne soyez donc pas surpris de ces nouvelles peurs, ne les rejetez pas non plus par la réprimande. Préférez un câlin avec votre bébé dans le but de le rassurer. A force, l'enfant associera l'événement à un moment en parallèle agréable et la peur disparaîtra pas à pas.

Les jeux

Quel que soit l'âge de votre enfant, le jeu est un moment privilégié qui développe la curiosité et l'éveil. Or, les jeux peuvent changer avec les périodes de la vie, vous noterez que votre enfant s'attache de plus en plus à ses jouets. Sur ce point, favoriser les jeux colorés, les peluches douces, les jeux à empiler et demandant un petit effort de recherche et de réflexion. Par ailleurs, le bain devient un moment plus agréable pour l'enfant, qui s'y émancipe grâce à des jouets simples comme des ustensiles à bec verseur, une roue à aube ou encore des gobelets basiques...

Voici donc les principaux éléments sur lesquels se focaliser un peu plus pour assurer un bon éveil à votre enfant de 10 mois. Evidemment, ces conseils sont à moduler en fonction de votre bébé et de ses préférences. A partir de là, vous avez toutes les cartes en main pour partager des moments essentiels et enrichissants avec votre petit.

Cet article vous a plu ?

L'éveil de bébé à 10 mois
Note: 5.0/5 (2 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires