Pourquoi et comment humidifier la chambre de bébé ?

En hiver, l'air de la chambre de bébé peut être très sec. Et en été, il peut arriver que l'humidité relative baisse jusqu'au-dessous de 25 %. Il faut savoir que les médecins et les spécialistes de la santé infantile recommandent une humidité relative dans la chambre du bébé à être, de 40 à 60 %. Pour définir l'humidité relative, c'est le rapport entre la quantité d'eau dans l'air et la quantité maximum d'eau que peut contenir l'air. Ainsi, une humidité relative de 50 % signifie que l'air comporte seulement la moitié d'eau qu'il a la capacité de contenir au plus. Une humidité relative de 100 % sous-entend que l'air est totalement saturé en eau. Avec un dépassement des 100 %, l'humidité se constate par la condensation d'eau. Pour la mesurer, il faut utiliser un hygromètre.

Les conséquences du manque d'humidité de l'air

L'air sec peut boucher le nez de bébé, pour l'empêcher de respirer normalement. Humidifier l'air de la chambre de bébé limite les conjonctivites, les infections nasales, les bronchites… Encore, le bébé est exposé à un assèchement de la peau, de la fatigue, de l'inconfort, des muqueuses asséchées… Humidifier l'air procure un réel confort respiratoire à bébé. Il garantit une ambiance saine en hiver pour tempérer les températures élevées, en été.

Les moyens naturels pour humidifier l'air

À commencer par les plantes d'intérieur dont les feuilles émettent de la vapeur d'eau. Aussi, l'ouverture permanente de la porte de la salle de bain après la douche est une solution. En effet, l'air se gorge d'eau dans son environnement proche. On peut aussi suspendre un linge humide dans la pièce pour aider à relever le taux d'humidité. Également, on peut tremper une serviette éponge dans l'eau. Après l'avoir essorée un peu pour qu'elle ne goutte plus sur le sol, il faut la faire sécher à côté du radiateur de la chambre. L'installation d'une grande cuvette d'eau dans la pièce n'est pas non plus une mauvaise idée pour tempérer la pièce. Et dans l'inverse, la pose d'un bol d'eau chaude sur un meuble de la chambre du bébé humidifiera la chambre. Le saturateur est également un moyen utilisé pour humidifier l'air. Le saturateur est un petit réservoir en céramique qui est à accrocher au radiateur. Il humidifie l'air par une simple évaporation.

Les appareils et équipements pour humidifier l'air

En général, l'humidificateur d'air pour bébé est destiné à une pièce de 35 à 50 m². Il comporte un réservoir qui diffuse de fines particules d'eau. Pour fonctionner, la vapeur est diffusée dans l'air jusqu'à ce que le réservoir se vide, soit une autonomie de 8 à 12 heures. On peut avoir recours à un humidificateur d'air à vapeur froide ou chaude. L'humidificateur à vapeur chaude fonctionne de la même manière qu'une casserole d'eau bouillante. Une résistance porte l'eau à l'ébullition. La vapeur qui en ressort humidifie l'air ambiant. Cette technique propose une humidification exempte de bactéries avec une très bonne diffusion dans la pièce. L'humidificateur d'air à vapeur froide a pour avantage d'éviter tous risques de brûlures. Il fait redescendre une température trop élevée. Il est préférable d'opter pour ce dernier. L'humidificateur d'air à vapeur chaude présente des risques non négligeables de brûlures ou de hausse considérable de la température de la pièce ou dort le bébé.

L'humidificateur d'air à ultrasons

L'humidification par ultrasons ou ultrasonique est la méthode la plus utilisée. Il fonctionne par une fine plaque de métal qui vibre rapidement. Les molécules d'eau se cassent pour donner de microscopiques gouttelettes. Ces ultrasons génèrent un brouillard très fin pour contenir de particules d'eau d'une taille avoisinant les 1 µm. L'appareil comprend un ventilateur silencieux qui diffuse l'eau nébulisée dans l'air pour s'évaporer immédiatement. La brumisation est froide et fine. Selon les modèles, de multiples options sont disponibles comme un humidificateur bébé avec un réservoir amovible, un humidificateur d'air de faible encombrement, un humidificateur d'air avec un diffuseur d'huile, un réglage du débit, une orientation du jet de vapeur, un humidificateur d'air couplé avec un hygromètre…

Les recommandations pour l'utilisation d'un humidificateur

Pour être efficace, l'eau de l'humidificateur d'air pour bébé doit être changée de manière quotidienne. L'appareil d'humidification doit être entretenu de manière impeccable, pour empêcher la prolifération des bactéries. Dans la chambre du bébé, il faut garder l'humidificateur d'air en dehors de la portée du bébé. Pour plus de sécurité, il faut s'assurer que l'appareil est tamponné de la norme NF ou CE.

Se référer au pédiatre

Si on estime avoir tout fait, mais que la sensation d'inconfort persiste, notamment les problèmes respiratoires de bébé, il faut consulter son pédiatre. Il se pourrait que le bébé souffre d'une maladie ou d'un état de santé qui n'est plus résolu par l'humidificateur. Il arriverait même que l'humidificateur doit être banni de la chambre du bébé.

Cet article vous a plu ?

Pourquoi et comment humidifier la chambre de bébé ?
Note: 3.4/5 (28 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires