Ovulation : les signes qui ne trompent pas

Vous voulez apprendre à mieux connaître votre corps de femme et surveiller le cycle menstruel afin de faire un petit bébé ? La période d'ovulation devient alors l'un de vos soucis majeurs ! Comment arriver à la détecter ? Quels sont les signes qui vous permettront de la déterminer ?

Tout d'abord, il est important de connaître le nombre de jours que fait votre cycle . Est-il régulier (28 jours) ou irrégulier ? C'est la première étape pour arriver à localiser sa période d'ovulation. Elle dure généralement entre 3 et 5 jours (2 jours avant la date d'ovulation et 2 jours après). Les signes distinctifs de cette période sont les pertes vaginales, une libido renforcée, l'augmentation de la température corporelle, des douleurs et crampes abdominales, une sensibilité des seins.

Les pertes vaginales

On parle aussi de la glaire cervicale. Elle devient plus abondante à l'approche de l'ovulation. Elle est translucide, parfois blanche ou quelques fois jaune. La glaire est le chemin d'accès des spermatozoïdes vers l'ovule après le rapport sexuel par son caractère glissant. Toutefois, les secrétions varient d'une femme à une autre et peuvent passer inaperçues chez certaines.

La libido renforcée

L'augmentation des niveaux d'hormones pendant l'ovulation est à la base du renforcement du désir sexuel chez la femme. Cette sensation n'est pas remarquable chez toutes les femmes parce que les symptômes de l'ovulation varient d'une à l'autre. Mais, elle est notée chez la plupart.

L'augmentation de la température corporelle

Pour la surveiller réellement, une prise quotidienne doit être effectuée quotidiennement à partir de la date de début des menstruations. Au début du cycle, la température corporelle est normale. Durant, la période d'ovulation, elle est légèrement plus élevée et demeure ainsi jusqu'à la fin du cycle.

Des douleurs et crampes abdominales

Certaines femmes éprouvent des douleurs au bas ventre lors de l'ovulation, il peut s'agir parfois de crampes. La gêne se produit avant la libération de l'ovule et s'estompe une fois que le cycle d'ovulation est terminé.

Une sensibilité des seins

Il arrive chez certaines femmes qu'une tension soit ressentie dans les seins. Ils deviennent plus lourds pendant cette période, tendant même à rendre douloureux les tétons. Si vous faites souvent attention aux changements de votre corps, vous observerez ce fait sans grand effort. Par contre si tout ceci est nouveau pour vous, il faut commencer par pratiquer la palpation de vos seins. Il vous sera alors plus facile de lire ce signe d'ovulation.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Cet article vous a plu ?

Ovulation : les signes qui ne trompent pas
Note: 4.3/5 (3 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires