L'alimentation de transition vers la diversification

Votre bébé a 4 mois. Voici venue la seconde étape de son alimentation. Jusque-là, vous l'avez nourri au sein ou au biberon. Le moment est arrivé de modifier son alimentation et de la diversifier si vous voulez que sa croissance évolue correctement.

Le début de la diversification

Dès que votre enfant a fêté ses 4 mois et sur les conseils du pédiatre, commencez à changer doucement ses habitudes. La diversification va vous permettre de faire découvrir à bébé qu'il ne faut pas consommer que du lait. Il va découvrir que sa langue lui permet de faire glisser des aliments nouveaux : purées, compotes de fruits ou de légumes. Quant à son système digestif, il est maintenant prêt à tolérer autre chose que le lait.

Procédez par étapes

Votre bébé va découvrir la petite cuillère, une tétine deuxième âge, des textures et des goûts différents. Il y a de quoi le surprendre. C'est pourquoi, il faut procéder avec délicatesse. Ne vous énervez pas et surtout ne le forcez pas à manger s'il refuse. Il arrive que les premiers repas soient mouvementés. Après plusieurs tentatives, votre tout petit s'habituera. C'est vrai que lors des premiers repas, il se salira beaucoup. Mais, c'est un passage obligé.

Comment débuter ?

Commencez par lui donner des céréales infantiles qui apportent des glucides complexes. C'est un excellent moyen de lui offrir du tonus et de l'habituer à une nourriture plus épaisse. Mettez tous les matins, une cuillère à soupe de céréales dans son biberon. Un peu plus tard, mélangez à son lait, un jus de légumes ou de fruit : c'est une excellente manière de découvrir un autre goût. Ne lui imposez pas le même jour plusieurs découvertes. Sa nouvelle alimentation doit être progressive pour ne pas le perturber dans ses habitudes. Proposez-lui fruits et légumes épluchés, sans pépins et mixés. Commencez par une petite quantité : une ou deux cuillères à soupe. Et ensuite, toujours en accord avec le pédiatre, augmentez les doses.

Que proposer à Bébé ?

Les légumes qu'il peut consommer sont variés : courgette, haricots verts, épinard, carottes, blanc de poireau. Évitez le vert de poireau dont le goût est trop fort. Utilisez une pomme de terre pour lier la purée de légumes.
Pour connaître la liste des nutriments accordés à bébé, âge par âge, découvrez notre page sur dédiée à la diversification alimentaire de bébé où vous trouverez le tableau de la diversification alimentaire !
Évitez de proposer à votre jeune enfant des légumes qui contiennent trop de fibres ou qui ont un goût qu'il jugera désagréable. Ne lui imposez pas certains légumes : rave, navet, chou, chou-fleur, oignon, tomate, céleri, artichaut, poivron, aubergine, persil...

Votre bébé grandit et ses habitudes alimentaires doivent évoluer pour que sa croissance soit correcte. C'est toujours un moment difficile de changer les habitudes d'un enfant si jeune. Pour l'aider, ne stressez pas et allez-y en douceur…

Cet article vous a plu ?

L'alimentation de transition vers la diversification
Note: 3.0/5 (2 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires