6 astuces contre les jambes lourdes enceinte

La grossesse est une étape essentielle dans la vie d'un couple. L'accouchement et la naissance sont une expérience merveilleuse pour le futur père et la future mère. C'est l'aboutissement d'un acte d'amour que celui de donner la vie à un petit être.
Cependant, l'état de la femme enceinte est jalonné de changements conséquents sur son organisme. Tant sur le plan psychologique que dans la sphère physique. De nombreux désagréments organiques surviennent pendant cette période exceptionnelle, sans aucune séquelle pour le fœtus. Particulièrement, les vergetures, des maux de ventre, les seins douloureux, des hémorroïdes, des aigreurs d'estomac, et surtout les jambes lourdes.

Les jambes lourdes s'expliquent par un développement du volume sanguin et une augmentation des hormones. A titre informatif, l'activité est 100 fois plus grande qu'à l'accoutumée. Cette profusion d'hormones est la source principale des désordres veineux. Le sang a du mal à circuler et a tendance à rester dans les jambes. Par conséquent, les jambes lourdes se manifestent (fourmillements, douleurs passagères, crampes).
Toutefois, des astuces simples existent pour apaiser les jambes lourdes.

Etirer ses jambes et faire du sport

Il existe une pléiade d'exercices pour s'étirer les mollets de manière à soulager les douleurs dans les jambes. Par exemple, s'asseoir sur le rebord d'une chaise (les quatre pieds doivent être bien stables sur le sol). Tendre les jambes en direction du sol, les talons doivent toucher celui-ci. La pointe des pieds doit se diriger vers le corps.
Autre exemple, s'asseoir sur le sol, une jambe repliée en tailleur. La jambe à étirer est celle qui est tendue. Avec le bras, rejoindre ses orteils tout en reportant le pied vers la main. L'autre bras doit être tendu, le long de la tête dans l'intention de sentir le travail d'étirement.
Les exercices sont à répéter plusieurs fois et par séries.
Etre enceinte n'est pas synonyme de handicap et de laisser aller. Bien au contraire l'activité physique est prescrite pour lutter contre les fourmillements dans les jambes. Précisément, la marche, la natation et les exercices aquatiques, ou encore d'autres sports.

Eviter les endroits chauds

L'ennemi premier des troubles veineux est la chaleur. Effectivement, elle accélère le renflement des veines et l'inertie du sang dans les jambes. De manière à esquiver la mauvaise circulation du sang, il est judicieux de rester dans une pièce fraîche notamment pendant les périodes de grosse chaleur.
Tous les jours, le matin et le soir, se passer de l'eau froide sur les jambes, des chevilles jusqu'aux cuisses. L'effet est garanti. Le froid affermit et tonifie les vaisseaux. C'est une solution pour lutter contre une mauvaise circulation sanguine dans les membres inférieurs.

Manger des fibres et favoriser la vitamine E

La constipation est un des désagréments physiques reconnus chez la femme enceinte. Cette difficulté accentue l'activité de l'intestin sur les vaisseaux sanguins. Cela engendre des contraintes au bon déroulement de la circulation du sang. Pour combattre les problèmes liés à la constipation, il est recommandé de manger régulièrement des fibres. De même que des fruits frais et des légumes verts seront avantageux dans l'alimentation de la femme enceinte.
La vitamine E sauvegarde les vaisseaux sanguins. Par conséquent, il est vivement conseillé de consommer des produits qui en ont. Pour cela, manger régulièrement de l'avocat et des poissons est bon pour la santé des jambes. De même que tous les fruits rouges (fraise, framboise, mûre, myrtille, canneberge).
La vitamine P préserve les plus petits vaisseaux sanguins.

Mettre des bas de contention et relever les jambes

Une mauvaise circulation sanguine, et donc les jambes lourdes, n'est pas une gêne propre à la grossesse. On peut être victime de ce type de désagrément avant, pendant et après. En accord avec le médecin, la femme enceinte peut porter des bas ou des collants de contention. C'est d'ailleurs vivement recommandé pendant la grossesse.
Le bas vise à atténuer l'impression de surpoids dans les membres inférieurs. Au cours de la grossesse, plus les semaines défilent plus la mobilité manque. Dans ces moments-là, des bas sont une solution à adopter.
En vue d'améliorer la circulation sanguine dans les jambes, pendant la nuit, mettre un coussin sous les pieds. En position assise, les jambes doivent être toujours allongées en hauteur. Garder les jambes pliées trop longtemps est déconseillé.

S'habiller avec des vêtements amples

L'idéal est de se vêtir dans des habits agréables, souples et larges de manière à ne pas se retrouver serré au niveau de la taille et du ventre. Les pantalons qui compressent les cuisses et les mollets sont également contre-indiqués pour le développement du sang dans les jambes. En ce qui concerne les pieds, les talons sont tolérés mais pas plus de 2 centimètres de hauteur. Sachez que le port des chaussures plates est néfaste pour les jambes lourdes.

Masser ses jambes et trouver une bonne position

Un gel anti jambes-lourdes est efficace pour améliorer le retour veineux. Pour cela, il faut appliquer le gel sur les jambes et masser de bas en haut, en direction du cœur. Aussi, le message de la voûte plantaire et des orteils est agréable pour davantage de détente.
Trouver la bonne posture est primordial pour anticiper les gonflements des chevilles et des jambes. Si jamais la femme enceinte travaille toujours, faire des pauses régulièrement est pertinent pour se dégourdir les membres inférieurs. La position à éviter, c'est de trop se cambrer en position debout.

Accueillir un enfant n'est pas sans conséquences désagréables pour une femme. Les troubles veineux dans les jambes en font partie. Toutefois quelques remèdes existent. Particulièrement, surveiller son alimentation, faire de l'exercice physique, préserver ses membres inférieurs et bien évidemment revoir sa garde-robe le temps de 9 mois.
Les jambes lourdes sont un des nombreux tributs à payer pour accueillir un petit être dans notre monde.

Cet article vous a plu ?

6 astuces contre les jambes lourdes enceinte
Note: 5.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires