Comment choisir la sucette de bébé ?

Sucer son pouce est un geste naturel chez les bébés, car cela les aide dans leur développement. Mais certains parents, par peur de créer une dépendance chez l'enfant, souhaitent leur donner une sucette. Là encore, le problème se pose : quelle sucette choisir ?

Choix de la sucette : adaptez-la à l'âge de votre enfant

Chez certains nourrissons, le réflexe de succion commence au cours de leur vie fœtale, à cet instant-là, bébé suce encore son pouce. Mais dans la majorité des cas, ce besoin de succion débute après sa naissance et prend fin quand l'enfant le décide. D'une manière générale, cette succion diminue après avoir atteint son maximum vers 22 mois.

Ainsi, le choix de la sucette doit tenir compte de son âge pour éviter une possible déformation sur le palais de l'enfant. Les sucettes offrent des formes évolutives adaptées à la cavité buccale de l'enfant.

Habituellement, on en trouve sur le marché 3 catégories d'âge :

  • de 0 à 3 mois : utilisable dès la naissance. La taille de la téterelle (la partie en caoutchouc ou en silicone que bébé met en bouche) est ajustée au palais des tout-petits jusqu'à ses 3 mois ;
  • de 3 à 6 mois : la téterelle est assez volumineuse par rapport à la première catégorie, mais respecte toujours le palais de votre enfant ;
  • à partir de 6 mois : les sucettes sont beaucoup plus volumineuses et larges pour éviter le risque d'étranglement.

L'âge requis pour chaque sucette est indiqué sur l'emballage.

Choix de la sucette : utilisez la matière que bébé désire

La sucette, ou plus précisément la téterelle des sucettes, est disponible en deux matières distinctes : la téterelle en silicone et celle en caoutchouc.

Chaque matière a sa particularité :

  • la téterelle en silicone se reconnaît par sa couleur transparente. C'est une matière souple, douce, sans goût ni odeur ;
  • la téterelle en caoutchouc, quant à elle, est de couleur marron grâce au latex qui la compose. Elle est encore plus souple que celle en silicone, mais elle a un léger goût qui ne dérangera surement pas votre bébé.

Si vous cherchez de la longévité, optez pour la sucette en silicone. Son seul point faible, c'est qu'elle coûte plus cher que celle en caoutchouc, mais cela est compensé par la résistance de sa matière. En revanche, si votre bébé n'est pas allergique au latex et il possède un besoin moins fort de succion, donnez-lui une sucette en caoutchouc. Cette matière est aussi conseillée pour votre bout 'chou s'il est au sein pour sa qualité se rapprochant le plus du mamelon maternel (par sa couleur et sa souplesse). Mais n'oubliez pas que bébé est aussi maître de son choix, n'hésitez pas à lui faire tester les deux matières pour le savoir. Quelle que soit celle choisie, pensez à changer sa sucette tous les 3 mois pour éviter tout danger.

Choix de la sucette : pensez à la forme de la téterelle

Les sucettes sont faites pour apporter du réconfort au bébé, et leurs formes y jouent une grande importance. Elles existent en deux formes distinctes :

  • la forme classique ou anatomique a un bout arrondi, symétrique et réversible ;
  • et la forme physiologique a un bout asymétrique, mais conçu pour un développement parfait et harmonieux du palais.

La première a l'avantage d'être plus facile à utiliser pour bébé, car se met en bouche dans n'importe quel sens, contrairement à la seconde (toujours la partie plate sur la langue et celle bombée en haut). Mais si vous allaitez votre bébé ou s'il est en phase de sevrage, la sucette physiologique est conseillée pour lui grâce à sa téterelle à la forme du mamelon de la mère.

Choix de la sucette : adoptez un modèle plus pratique

Mis à part les critères sus-citès, pensez à vérifier la collerette des sucettes avant d'en choisir une. Une bonne sucette doit avoir une collerette creusée au niveau du nez pour permettre à bébé de respirer confortablement. Également, pour une question de praticité, préférez un modèle avec un capuchon protecteur pour garder la sucette propre après sa stérilisation dans l'eau bouillante pendant 5 min. Et pour la journée, une sucette munie de pince s'avère très pratique pour accrocher facilement le cordon à ses vêtements. Si sa sucette tombe, ne la nettoyez jamais en la passant dans votre bouche, vous risquez de lui transmettre des microbes qui favorisent les caries. En tout cas, une visite semestrielle chez le dentiste est recommandée chez les enfants dès leurs 3 ans.

Le but primitif des sucettes est d'apaiser et de réconforter un enfant. Toutefois, elles doivent respecter sa morphologie, d'où l'importance de leur choix qui se porte principalement sur l'âge, sur la matière qui compose la sucette et sur la forme de celle-ci.

Cet article vous a plu ?

Comment choisir la sucette de bébé ?
Note: 3.7/5 (11 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires