Comment choisir une table à langer ?

La table pour langer bébé est un accessoire incontournable pour tous les nouveaux parents. Utile dès la naissance et pendant les deux ou trois premières années de la vie de l'enfant, jusqu'à ce qu'il devienne propre, elle doit être solide. En outre, en raison de la fréquence du change, elle doit être confortable pour bébé et pratique pour les parents. Différents types de tables à langer sont disponibles.

Le matelas à langer : facilement transportable

Ce matelas se pose simplement sur une table ou une petite commode. Il ne dispose d'aucune fonction annexe, mais se range et se transporte aisément ; il est donc idéal pour les déplacements et voyages. Il est conseillé de le choisir en PVC imperméable et de prévoir plusieurs housses, lesquelles le rendront plus douillet pour l'enfant, le PVC étant une matière froide.

Découvrez nos matelas !

Le plan à langer : pour les petits espaces

Le plan à langer, en bois ou en plastique, se pose sur un meuble, par exemple le lit à barreaux. Il dispose de rebords de sécurité pour éviter qu'il ne puisse glisser par-dessus bord, mais cela n'empêche pas les risques de chute de l'enfant, imposant une surveillance permanente. Il est équipé d'un matelas en mousse. Il s'agit du modèle le plus simple, souvent d'un poids plume. En revanche, il ne dispose d'aucun rangement. Certains modèles s'adaptent aux baignoires, ce qui permet de combiner plan à langer et baignoire, mais se révèlent assez inconfortable pour les parents qui doivent se pencher pour atteindre son niveau.

La table à langer : fixe ou pliable

Généralement pliable, pour occuper peu d'espace, elle se compose d'un plateau fixé sur quatre pieds. Néanmoins, pour éviter d'avoir à la replier après chaque utilisation, il existe également des modèles fixes. Certaines peuvent être équipées d'une baignoire, installée sous le plan à langer ; dans ce cas, il est préférable que celle-ci coulisse, afin d'éviter d'avoir à soulever le plan pour y accéder, ce qui n'est guère pratique avec un enfant mouillé dans les bras.

La commode à langer : pratique mais encombrante

La commode à langer comporte un plateau supérieur, pour allonger bébé et le changer tout en disposant en dessous de nombreux tiroirs pour ranger couches et affaires de l'enfant. Elle peut être en bois ou en plastique. Elle est parfois munie d'une baignoire. Elle doit être installée dans la chambre de l'enfant, où elle prendra beaucoup de place. Grâce à sa taille, le plan à langer est très confortable et la table, véritable meuble, est stable et solide. Parfois, le plan à langer est amovible, ce qui permet de conserver cet élément de mobilier dans la chambre de l'enfant, bien après l'âge des couches.

La table à langer murale

Le modèle mural de la table à langer s'accroche au mur. La paroi s'abaisse, pour former un plan de change, tandis que l'intérieur de l'armoire est muni de plusieurs tablettes de rangement. Elle prend peu de place dans la chambre de l'enfant, mais ne se déplace alors plus d'une pièce à l'autre. Elle peut être en plastique ou en bois, pour s'intégrer harmonieusement à la décoration.

Les précautions à prendre avant l'achat

Il faut toujours vérifier que la table à langer dispose de la norme NFS 54005 ou du sigle « Conforme aux exigences de sécurité en vigueur ». La table doit être parfaitement stable, pour ne pas créer des risques de basculement, bébé gigotant beaucoup. Dans le cas d'un modèle avec une baignoire intégrée, il faut s'assurer que celle-ci dispose d'une évacuation de l'eau. Dans le cas d'une table pliante, elle doit absolument disposer d'un système de verrouillage.

La hauteur de la table à langer doit être adaptée à la taille des parents, pour éviter qu'ils n'aient à se dresser sur la pointe des pieds ou à se plier pour prendre soin de bébé, préservant ainsi leur dos ; elle varie généralement entre 82 et 97 centimètres. La table à langer doit permettre à la fois de changer l'enfant, mais aussi de l'habiller, de le laver et de le soigner. Il est important que le matelas soit lavable.

Les précautions d'emploi de la table à langer

Il ne faut jamais laisser l'enfant seul, même une seconde, sur la table à langer ; cette inattention est en effet source de nombreux accidents domestiques : chaque année, entre 150 et 200 bébés chutent de leur table à langer, ce qui peut occasionner de graves traumatismes. Pour être toujours vigilant, il faut avoir une bonne organisation et un mode de rangement pratique : il est conseillé de garder tout le matériel nécessaire à côté et non derrière, à portée de main, et de le préparer à l'avance pour ne rien oublier. Il faut toujours garder une main sur l'enfant, si l'on se baisse ou si l'on se retourne. Si la table à langer sert à plusieurs enfants, il est important de bien la nettoyer après chaque utilisation, avec un produit adapté à l'hygiène des bébés.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Cet article vous a plu ?

Comment choisir une table à langer ?
Note: 3.3/5 (3 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires