Enceinte : envie fréquente d'uriner ?

Les envies fréquentes d'uriner font partie des particularités de la grossesse. Toutes les femmes enceintes rencontrent ce problème qui peut devenir très gênant de jour comme de nuit. Mais quelles sont les causes de ce désagrément ? Le point sur ce que vous devez savoir.

Causes des envies fréquentes d'uriner pendant la grossesse

En ce qui concerne les maux des femmes enceintes, il convient de noter que la grossesse se divise en trois trimestres. Et cela correspond à plusieurs stades de votre évolution psychologique. Pendant le premier trimestre, la grossesse prend place et votre organisme essaye de s'adapter. Le deuxième trimestre est une période épanouissante puisque votre corps s'est adapté à la présence du fœtus. Le troisième trimestre est la période où votre corps se prépare à la mise au monde de bébé.

Les envies fréquentes d'uriner pendant le premier trimestre de grossesse

Au cours du premier trimestre de grossesse, votre corps subit plusieurs changements et les bouleversements hormonaux se présentent. Ce sont ces derniers qui provoquent les principaux maux de la grossesse. L'hormone HCG est produite lors de la nidation de l'œuf engendrant ainsi les caractéristiques de la grossesse comme l'envie fréquente d'uriner. Cette hormone a pour rôle de faciliter la sécrétion de la progestérone par votre organisme en attendant que le placenta puisse l'assurer tout seul. Jusqu'au troisième mois, l'hormone HCG augmente progressivement la circulation de votre sang vers la région pelvienne, ce qui entraîne une hypersensibilité de votre vessie. Voilà pourquoi les envies fréquentes d'uriner se font sentir à ce stade de grossesse.

L'augmentation du volume sanguin provoque également ce désagrément. En effet, pendant la grossesse, le volume de votre sang s'accroît d'environ 30 %. De ce fait, vos reins sont obligés de travailler plus que la normale afin d'évacuer les déchets, ce qui implique indéniablement un accroissement de la production d'urine. Le besoin d'uriner est donc plus récurrent pendant la journée.

Le besoin d'uriner disparaît pendant le deuxième trimestre de grossesse

La majorité des maux se dissipent au cours du deuxième trimestre de la grossesse et il en est de même pour les envies fréquentes d'uriner. À ce stade, la grossesse s'épanouit et vous n'aurez qu'à en profiter.

Envie d'uriner très récurrente pendant le troisième trimestre de grossesse

Pendant les derniers mois avant l'accouchement, le besoin fréquent d'uriner revient en force et cela est accentué par le volume de l'utérus. Ce dernier devient un peu plus lourd et va exercer une pression sur votre vessie. La majorité des femmes possèdent un utérus de type antéversé ou basculé vers l'avant. Lorsque la grossesse est bien installée, votre utérus appuie sur votre vessie engendrant ainsi une augmentation de la fréquence des envies d'uriner. Le développement de bébé provoque aussi une dilatation de votre utérus et la région pelvienne reçoit de plus en plus de pression, ce qui rend votre vessie plus sensible.

À partir du septième mois, bébé devient plus lourd et se prépare pour sortir. Il se déplace peu à peu vers le bas. Le poids de bébé vient donc s'ajouter à la pression exercée par votre utérus et malheureusement, votre vessie devient impuissante et a du mal à se contenir correctement. En raison de la forte pression, l'envie d'uriner se fait sentir même si votre vessie est vide. Pendant le huitième mois, bébé boit de plus en plus de liquide amniotique et ses déchets se trouveront dans votre utérus, ce qui engendre une augmentation de la production d'urines.

Quand faut-il s'inquiéter ?

Les envies fréquentes d'uriner constituent un phénomène normal chez la femme enceinte. Toutefois, certains signes peuvent révéler une infection urinaire. Si vous ressentez une douleur lorsque vous urinez ou bien si l'envie est très pressante, alors que vous n'urinez que quelques gouttes, mieux vaut vous rendre immédiatement chez votre médecin. Une douleur au bas du ventre après avoir uriné et une présence de sang dans l'urine peuvent aussi être des signes d'une infection urinaire. Sachez que ce genre d'infection lorsqu'il n'est pas traité peut affecter les reins, ce qui accroît le risque d'accouchement prématuré.

Quelques astuces pour éviter les allers-retours aux toilettes au cours de la grossesse

Il est tout à fait possible de réduire un tel inconfort pendant la grossesse. Dans ce cas, il est conseillé d'uriner dès que l'envie se fait sentir. Buvez plus de liquide pendant la journée que la soirée pour éviter d'avoir besoin de faire pipi durant la nuit. Vous devez aussi réduire la consommation de thé, de café, de chocolat et de boissons gazeuses puisque tout cela renferme de la caféine. Bien vous hydrater est essentiel pendant la grossesse. Il est donc recommandé de ne pas réduire votre consommation d'eau. Buvez toujours environ deux litres d'eau par jour.

Si vous avez des fuites urinaires lorsque vous toussez ou éternuez, ne soyez pas gênée puisque cela est très fréquent pendant une grossesse. Beaucoup de changements s'opèrent au niveau de votre organisme au cours de la grossesse et il est difficile de tout contrôler. Mais tout redeviendra normal après la naissance de bébé.

Cet article vous a plu ?

Enceinte : envie fréquente d'uriner ?
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires