Comment éviter les crevasses d'allaitement ?

Les crevasses figurent parmi les maux que rencontrent de nombreuses femmes au moment de l'allaitement. Certaines femmes en souffrent beaucoup au point de pleurer lors de la tétée. De ce fait, la mise au sein du bébé devient de plus en plus difficile. Vous qui êtes future maman, découvrez ici les causes des crevasses ainsi que les mesures permettant de les prévenir.

Qu'est-ce que les crevasses ?

Les crevasses sont une sorte de déchirure qui se trouve au niveau du mamelon. Ces petites fissures apparaissent souvent au cours du premier mois de l'allaitement. Les crevasses sont douloureuses et entrainent souvent des saignements. Il faut noter qu'elles affectent la sécrétion lactée et favorise l'insomnie ainsi que l'anxiété chez la mère. Les principaux signes des crevasses sont des rougeurs au niveau des mamelons, voire des petites blessures.

Comment apparaissent-elles ?

Dans la majorité des cas, elles sont dues à une mauvaise position de la tête du nourrisson sur le sein de sa mère (voir toutes les positions recommandées). Il tète le mamelon avec toute son énergie en le mordillant. C'est ainsi que les crevasses se forment. Sachez qu'elles peuvent aussi survenir en cas de frottement excessif du mamelon contre le soutien-gorge. Le retrait brutal du mamelon après la tétée favorise également l'apparition des crevasses.

Les remèdes

Afin d'éliminer les crevasses de l'allaitement, voici quelques astuces que vous pouvez adopter :

Évitez le nettoyage excessif de vos mamelons

Il est inutile de nettoyer les tétons avant et après la tétée de bébé. Cela ne fait que favoriser l'apparition de ces maux de l'allaitement. Vos seins se nettoient automatiquement, grâce à une substance antiseptique produite par des tubercules situés sur vos mamelons. Cette substance joue également un rôle important dans la lubrification de vos seins.

Utilisez des pansements naturels

Pour cela, prenez une compresse en gaze et imbibez-la de lait maternel. Mettez-la sur le mamelon crevassé. L'idéal serait d'ajouter un film alimentaire à la compresse pour que celle-ci se ferme correctement. Ainsi, le téton crevassé ne se frotte pas contre le soutien-gorge. N'oubliez pas de changer la compresse après chaque tétée de bébé.

Appliquez une pommade sur vos mamelons

Il ne s'agit pas ici d'utiliser n'importe quelle pommade. Privilégiez celle à base de lanoline. Prenez-en une petite pointe et appliquez-la sur le téton douloureux. Cela favorise la cicatrisation des petites plaies tout en apaisant la douleur. Vous pouvez laisser la pommade sur vos seins, car cela n'affecte pas la santé de votre bébé. N'hésitez pas à demander des conseils auprès d'un pharmacien afin de trouver la pommade convenable.

Nettoyez vos seins avec de l'eau

Afin de maintenir la propreté de vos seins, il suffit de les laver avec de l'eau claire. N'utilisez surtout pas de l'alcool ni de savon lors de leur nettoyage, car ces produits entrainent des irritations au niveau de vos mamelons.

Consultez un médecin

Si les crevasses se sont apparues au cours de l'accouchement, c'est-à-dire à l'hôpital, le mieux serait de vous rendre immédiatement chez votre médecin. Les petites plaies sont infectées, ce qui rend difficile la cicatrisation. Cela vous permet également d'éviter la formation des petites croûtes sur vos tétons. Il est aussi nécessaire de consulter un médecin en cas d'écoulement.

Donnez toujours le sein douloureux à votre bébé

Même si le mamelon crevassé vous fait mal, faites en sorte que votre bébé le tète correctement. C'est une manière d'éviter l'engorgement du sein. Si la douleur est insupportable, vous pouvez employer un tire-lait jusqu'à ce que les déchirements se cicatrisent. Rassurez-vous, le sang mélangé avec le lait n'aura aucun impact à la santé de votre bébé. Cependant, essayez d'accélérer la guérison de votre mamelon afin de profiter de bons moments de tétées.

Les méthodes de prévention

Il est tout à fait possible d'éviter l'apparition des crevasses d'allaitement en adoptant les bons gestes. Lors des tétées, placez tout d'abord votre bébé face à vous. Veillez à ce que sa tête soit bien en contact avec votre sein et sa bouche bien ouverte prête à téter le mamelon. Mettez votre doigt dans sa bouche pour retirer votre sein après les tétées. C'est la meilleure façon d'éviter l'étirement du sein. Comme l'on a dit ci-haut, il est inutile de nettoyer le sein après l'allaitement. Laissez-le sécher à l'air libre. Il est aussi préférable de mettre quelques gouttes de lait sur les mamelons afin de les hydrater. Évitez de porter un soutien-gorge serré, car cela compresse vos seins.

Les tétées sont des moments importants dans la vie d'une mère, car ils permettent de renforcer le lien avec le nourrisson. N'hésitez donc pas à étendre cette période en prenant soin de vos mamelons. En adoptant ces conseils, il sera facile pour vous de tout remettre en ordre.

Cet article vous a plu ?

Comment éviter les crevasses d’allaitement ?
Note: 5.0/5 (1 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires