Fête des Grands Mères : des moments inoubliables !

La fête des Grands-Mères ! Un moment privilégié à ne pas manquer pour dire merci, montrer son affection et leur donner toute la reconnaissance qu'elles méritent.
Mais qui a eu l'idée de cette fête ? Et comment se vit elle dans le cœur des mamies ? Qu'en pensent les petits enfants qui sont d'ailleurs, pour beaucoup, devenus grands ?

Allons visiter ensemble les prémices de cette belle histoire !

La genèse

Toute histoire a un commencement et toute idée à un auteur. Et l'auteur n'est pas toujours celui qui réalise l'idée !
Les grands-mères ont une place "on ne peut plus" importante dans notre société. Elles sont d'ailleurs omniprésentes dans les moments heureux et aussi les plus difficiles de nos vies, toujours riches de bons conseils, douées d'un regard averti et bien souvent à propos et dans l'air du temps, contrairement aux idées reçues.
Elles sont une valeur sûre. A tel point que nombre de firmes utilise leur effigie : Mamie Nova, Café Grand'Mère ... Et tous les rois de France en ont toujours chanter les louanges depuis leur plus tendre enfance.

Mais qui a eu, le premier de tous, l'idée d'une fête des grands-mères? Faisons un test !

Réponse A : Un employé de l'industrie des produits laitiers "Mamie Nova"
Réponse B : Napoléon
Réponse C : La firme "café Grand'Mère"


Bien qu'il ne l'aie pas instauré, le premier à avoir eu l'idée et à l'avoir révélé officiellement fût l'empereur de notre deuxième réponse. Mais c'est en 1987 que la fête s'instaura réellement à l'initiative de René Monnier, créateur de la marque "café grand'mère" qui fête alors ses 20 ans d'existence. D'ailleurs, jusqu'au 21ème siècle, l'orthographe de cette fête sera plagiée sur celle de la marque, avec la petite apostrophe entre les 2 mots !

Si, à l'origine, fêter les grands-mères est une initiative commerciale, elle ne tarde pas à se créer une place au sein de la société française. 10 ans après sa création, 4 personnes sur 5 fêtent les grands-mères et moins d'une personne sur 10 connait son lien avec la grande marque de café.
Au début des années 2000, l'association à but non lucratif "Fête Des Grand Mères" voit le jour. Aujourd'hui, c'est elle qui conduit cette manifestation, bien que l'association soit en collaboration étroite avec la marque initiatrice de l'événement, lui donnant ainsi une place centrale dans l'organisation promotionnelle du jour de nos mamies.

La fête des grands-mères dans notre société

Quelques chiffres

En France, nous comptons près de 7 millions de grands-mères. Notons que 51% des couples de grands-parents élèvent seuls l'un de leur petits enfants ! Il est donc primordiale de leur accorder toute la reconnaissance qu'il se doit, et les petits enfants, petits et grands le savent bien.

79 % des français célèbrent cette fête et 63 % prévoient l'achat d'un cadeau pour honorer cette occasion.

Du côté des "enfants", pour 70 % d'entre eux, la fête des grands mères est un moment important, qui représente une occasion de passer du temps en famille.

Du côté des "adultes", 25 % d'entre eux pensent que cet événement n'est pas seulement une manifestation commerciale ; 50 % de ces personnes opteront pour rendre visite à leurs mamies et 40 % choisiront de passer un peu de temps au téléphone avec elles.

Il est facile de reconnaître que l'entrain assez généralisé pour cette fête, prouve que sa valeur dépasse largement la promotion d'une grande marque de café, aussi bonne soit-elle. 18 % des français considèrent leurs grand-mères comme des secondes mamans. Il est évident que la population s'est pleinement appropriée ce moment pour vivre des instants privilégiés en la présence de leurs aïeux.

Quelques idées de cadeaux

Ah ! Ces petites attentions qui comptent, laissant aux grands un souvenir, jour après jour chez elles, en attendant le prochain rendez vous ! Au sommaire des incontournables, nous avons bien évidement les fleurs, les cartes et les plantes d'intérieures ! D'ailleurs, une étude prouve une hausse significative de la vente de végétation d'intérieur durant cette période de célébration. La première essence d'un cadeau est un message pour dire "je pense à toi".

Ensuite, il y a les idées des connaisseurs et les idées originales.

"Qu'est-ce qu'aime faire, manger ou boire mamie ?", telle est la question des bons observateurs...
Une corbeille de fruit avec un panier artisanal, une boîte de tisane ou de thé en bois rappelant l'authenticité des parfums divers qu'elle contient, une soirée en notre compagnie au restaurant, un nouvel outil pour son activité préférée que ce soit la peinture ou le jardinage... La deuxième essence d'un cadeau est un message pour dire "je te connais".

Une idée originale ? Une grand-mère raconte souvent ce qu'elle aimait faire étant jeune, ses passions d'antan, les endroits qu'elle fréquentait, la musique qu'elle écoutait... La nostalgie peut être un cadeau très original et parfois très inattendu ! Par exemple, il est possible d'accompagner sa mamie à un concert de jazz dans une région qui a bercé sa jeunesse, au encore à un balai comme le "Lac des Cygnes". Bien souvent, elles adorent également les émissions de télévision : pourquoi ne pas l'inviter à assister au tournage de son émission préférée et voir de près le présentateur qu'elle regarde chaque semaine devant son écran ? Les idées sont vastes !
En dehors des déplacements potentiels, l'art et l'artisanat sont aussi des perles d'originalité. Une création de ses propres mains sera toujours une belle preuve d'inventivité : un petit meuble, une peinture soigneusement encadrée, ou encore une photo en couleur ou bien en noir et blanc travaillée par vos soins, ou encore, pourquoi ne pas dessiner, élaborer, et assembler un plateau pour servir le thé ?
La troisième essence d'un cadeau est un message pour dire "je te donne un peu de moi".

N'oublions pas que pour beaucoup de grands-mères, le temps et le partage sont des éléments essentiels. Imaginer un cadeau avec ces 2 facteurs sera toujours une initiative couronnée de succès.

Une date à ne pas manquer !

La fête des grands-mères n'est finalement pas un moment pour les grands-mères uniquement, mais aussi pour tout ceux qui ont un lien avec elles et un message d'amour à leur communiquer.
Cet élan dépasse les frontières. Par exemple, en Bulgarie, l'événement a lieu le premier mercredi du mois de décembre ; Aux Etats-Unis, c'est en septembre, ayant un seul et même jour pour les grands-mères et les grands-pères.
En France, nous leur réservons le premier dimanche de mars, chaque année. Prochain rendez-vous pour nous et pour elles, à ne surtout pas manquer : le dimanche 6 mars 2016.

Cet article vous a plu ?

Fête des Grands Mères
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires