Journée internationale des femmes

L'organisation des nations unies a officialisé la journée internationale des droits de la femme en 1977. Pour les unes, c'est une journée de fête, pour d'autres, une journée de lutte, enfin pour les dernières, une énième journée ordinaire avec son lot de tracasseries. Alors d'où vient cette idée de journée internationale de la femme ? Et surtout, pourquoi cette date du 08 mars ?

L'essence socialiste de la journée internationale de la femme

Un évènement et un nom fonderaient la création de cette journée commémorative. L'évènement serait une manifestation de couturières dans les rues de New-York en 1857 pour revendiquer la journée de dix heures, au lieu de seize, et des salaires égaux à ceux des tailleurs. Le nom est celle d'une Allemande, militante marxiste, Clara Zetkin née dans la seconde moitié du XIXe siècle, très tôt sensibilisée aux problèmes des femmes par sa mère, fondatrice de plusieurs associations féminines. En réalité, cet événement n'a jamais eu lieu. En revanche cette journée trouve bien son origine dans les luttes ouvrières et dans les manifestations de suffragettes réclamant le droit de vote, de meilleures conditions de travail et l'égalité entre les hommes et les femmes au début du XXe siècle. La création d'une journée internationale des femmes a été proposée pour la première fois par Clara Zetkin en 1910, lors d'une conférence internationale des femmes socialistes. A partir de 1917, suite à une grève des ouvrières de Saint-Pétersbourg, est instaurée la tradition du 08 mars avec l'impulsion politique d'un certain Lénine. Cette coutume s'étend au monde entier après 1945. La prochaine journée internationale de la femme aura donc lieu le 08 mars 2016.

Quelques chiffres sur la place des femmes dans la production mondiale des richesses.

Dans les pays du Nord, comme dans les pays du Sud, les femmes occupent une place importante dans la production du PIB des nations. Ainsi dans le monde, les femmes produisent en moyenne 55,2% des richesses. En Europe centrale et orientale et CEI, 57,5%, dans les pays membres de l'OCDE dont la France, 51,3%,et enfin dans les pays en voie de développement, elles fournissent en moyenne 55% du PIB.

L'intérêt de préserver une journée internationale de la femme

Si en un demi-siècle, les choses ont plutôt évolué dans le bon sens, cette journée se justifie encore et toujours. Pour être crédible une femme doit davantage s'investir par rapport à un homme. La parité reste encore un idéal à atteindre. En occident de manière générale, et en France en particulier, les injustices à l'égard des femmes sont encore légion dans le monde professionnel. Même si les femmes de la jeune génération sont plus diplômées que les hommes, des inégalités salariales et de carrière persistent. De plus elles sont plus durement touchées par le chômage que les hommes. Cependant, les postes à responsabilité commencent à se féminiser quoique, l'emploi féminin reste très concentré sur un faible nombre de secteurs et de professions tels que l'enseignement, l'administration publique, la santé ou l'action sociale alors que les hommes s'orientent, eux, vers une palette plus large de métiers.

Au-delà de ces considérations, beaucoup de femmes dans le monde subissent des exactions ou sont dévalorisées en raison de leur appartenance sexuelle Aussi ne serait-ce que par solidarité, cette journée internationale de la femme reste très importante.

La journée internationale de la femme : une journée de fête, de lutte, qui sort de l'ordinaire

Le 08 mars est l'opportunité de célébrer les réalisations des femmes et d'encenser leurs besoins et préoccupations sur les scènes internationale, nationale et régionale.

Ainsi au siège de l'UNESCO, des conférences et des débats sont organisés, des expositions artistiques ont également lieu avec des artistes originaires du monde entier. Les États organisent des tables rondes afin d'établir de nouveaux objectifs pour réduire les inégalités de droits entre les deux sexes.

Au niveau local, les municipalités et diverses associations apportent leur contribution. Souvent des chapiteaux d'informations et d'échanges dédiés aux thématiques comme l'accès aux droits, la famille, l'éducation, la santé, la détente, le bien-être ainsi que la culture, sont mis en place. Des animations festives et éducatives ont lieu pour divertir le public. Pour les enfants, des ateliers récréatifs sont mis en place pour les distraire.

Cet article vous a plu ?

Journée internationale des femmes
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires