Saint Valentin

Tradition des pays anglo-saxons, la Saint-Valentin n'a connu un développement dans l'hexagone que depuis les années 80. Elle s'est perpétuée jusqu'à présent avec de multiples symboles. Mais pourquoi est-elle considérée comme la fête des amoureux ? Voici les réponses à cette question.

Saint-Valentin : des origines chrétiennes

Célébrée le 14 février, la Saint-Valentin est souvent considérée comme un événement commercial. Cependant, elle est bien ancrée en France. Preuve en est : la majorité des Français ne rate jamais la célébration de cette fête chaque année. Pour les couples, il s'agit tout simplement d'une journée hors du commun.

La date à laquelle la Saint-Valentin est célébrée constitue en effet un héritage de l'Antiquité. Tous les 15 février, les Lupercales célèbrent le dieu de la fécondité, de troupeaux et bergers. Il s'agit de Faunus Lupercus. La célébration se déroule en trois étapes. Dans la grotte du Lupercal qui se trouve au pied du mont Palatin, les prêtres sacrifient un bouc. La peau de celui-ci est découpée en lanière afin d'être utilisée comme fouet. D'après la légende, la grotte du Lupercal est l'endroit où la louve donna du sein à Rémus et à Rome Romulus. Les prêtres induisent ensuite les jeunes issus des familles nobles du sang du sacrifice dans un rite symbolisant la purification des bergers.

Vêtus de la peau de chèvre et armées de lanières, les prêtres et les jeunes gens courent dans les rues tout en fouettant les passants. Les femmes en particulier se mettent sur leur trajet dans l'espoir de tomber enceintes, de profiter d'une grossesse heureuse ou encore d'avoir un accouchement indolore. Les célébrations s'achèvent par un grand banquet. Pendant ce temps, les hommes sont invités à tirer au sort leur compagne pour la soirée. Cette pratique favorise souvent la formation de couples durables.

Selon la légende, la Saint-Valentin a été instaurée par l'Église dans le but de contrer les fêtes païennes. Cependant, aucune source écrite de l'époque ne confirme cette hypothèse. À la fin du 5ème siècle, les Lupercales ont été les derniers rites païens constatés dans la Rome chrétienne. Une lettre est alors envoyée par le pape Gélase 1er au sénateur Andromaque. Ce dernier manifestait un certain intérêt à cette célébration. Dans la lettre, le pape critique le comportement adopté pendant la fête. Il se moque également des superstitions des chrétiens. Il souligne aussi que ces fêtes n'ont pas réussi à empêcher les épidémies. Mais ce qui est sûr c'est que le pape n'a jamais interdit cette célébration païenne.

Qui est Saint valentin ?

La vie du saint que l'on célèbre tous les 14 février demeure mystérieuse. D'ailleurs, les points de vue des historiens divergent, quant à ce sujet. En effet, il existe plus de sept saints qui répondent à ce nom et sont tous célébrés à cette date. Le premier Valentin mentionné dans les martyrologes était un prêtre du 3ème siècle. Il vit sous le règne de l'empereur païen Claude II qui pendant son règne interdisait le mariage afin de ménager les forces de tous les hommes en âge de partir à la guerre. Cependant, les jeunes gens continuent à recevoir la bénédiction du mariage, et ce, grâce au prêtre Valentin. Ce dernier est alors démasqué et emprisonné. Pendant qu'il est en prison, il fait la connaissance de la fille de son surveillant, Augustine. On raconte même qu'il a aidé la jeune femme aveugle à retrouver la vue. Cette dernière a donc pris soin de lui. Avant d'être exécuté, le prêtre lui a envoyé un message signé « Ton Valentin ». La coutume de s'envoyer des messages lors de la Saint-Valentin serait donc issue de cet épisode. Le prêtre Valentin est enterré sur la voie Flaminienne. Depuis sa mort, il est considéré comme le saint des amoureux.

Saint-Valentin : la célébration des amoureux

L'association de la célébration des couples à la Saint-Valentin est plus tardive. En effet, cela remonte au Moyen-âge. À cette époque, les jeunes gens tiraient au sort le nom de leur compagne et le portaient sur leur manche pendant les fêtes du 14 février. Par la suite, le Valentin choisi par une jeune fille est devenu son cavalier au cours du premier dimanche de Carême et pendant la célébration des Brandons.

Le message d'amour ou d'amitié que l'on s'envoyait à l'occasion de la Saint-Valentin est une pratique qui apparue au 14ème siècle en Angleterre. Cette coutume a été ramenée en France un siècle après, c'est-à-dire au 15ème siècle par Charles d'Orléans. Depuis, il est d'usage d'envoyer à son partenaire un message amoureux le jour de la Saint-Valentin. Cette dernière est officiellement instaurée fête des amoureux vers la fin du 15ème siècle. Les cartes agrémentées de cupidons et de cœurs ont vu le jour pour la première fois au 18ème siècle.

Les différents symboles de la fête des amoureux

Cupidon, croix, oiseaux, ce sont les principaux symboles de la Saint-Valentin. Dans la mythologie romaine, Cupidon est l'équivalent du dieu de l'amour. Il prend souvent la forme d'un enfant équipé d'un carquois rempli de flèches et armé d'un arc. Cupidon est aussi considéré comme le héros de la légende de Psyché.

La mi-février marque le début de la période des amours pour les oiseaux comme la grive, le merle et la perdrix. Selon la croyance populaire, les oiseaux étaient à la fois des messagers de l'amour et du printemps. Au Moyen Âge, la plupart des jeunes filles s'en remettaient aux oiseaux dans le but de se faire une idée sur leur avenir amoureux. Le chardonneret était synonyme de mariage avec un homme riche. Le moineau révélait une union avec un homme peu fortuné tandis qu'un rouge-gorge était synonyme d'un mariage avec un marin.

Au Moyen Âge, la croix était utilisée comme signature par les gens qui ne savent pas écrire. Après la signature, il fallait l'embrasser devant les témoins. La coutume de terminer un billet en le signant de petites croix pour signifier mille baisers s'est apparue au début du catholicisme.

La célébration de la Saint-Valentin partout dans le monde

En Allemagne, on célèbre la Saint-Valentin Réthie, le protecteur des épileptiques le 14 février. En Italie, les couples s'offrent de chocolats bien enrobés dans des mots d'amour. En Autriche, les couples font des défilés dans les rues tous les 14 février. Aucune tradition particulière n'est constatée dans l'hexagone. En Chine, la Saint-Valentin est célébrée depuis la révolution culturelle. Au Japon, les jeunes filles offrent un chocolat à un jeune homme qu'elles aiment à l'occasion de la fête des amoureux.

Chocolats, fleurs, cartes… nombreux sont les objets que l'on peut offrir à l'occasion de la Saint-Valentin. Cette année, la fête des amoureux tombe dimanche !

Cet article vous a plu ?

Saint Valentin
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires