Thanksgiving : tradition, histoire et menu

Thanksgiving ou action de grâce est un jour de célébration nationale dans plusieurs pays dont les États-Unis et le Canada. À l'origine, il s'agissait d'une fête pour célébrer les récoltes, mais on y rend aussi grâce des bonheurs reçus pendant l'année. Aux États-Unis, elle est commémorée le quatrième jeudi de novembre, et au Canada elle est fêtée le deuxième lundi d'octobre. D'autres pays fêtent aussi Thanksgiving comme la Chine ou les Iles Salomon.

Histoire de Thanksgiving

En Amérique du Nord, le jour de Thanksgiving trouve sa source dans les traditions anglaises qui datent de la reformation protestante. Il s'agissait d'une fête de la récolte où l'on fêtait l'apogée de la moisson. À l'époque, l'abondance de nourriture et la possibilité de ne pas travailler dans les champs étaient une raison suffisante pour faire la fête.

Si l'on se réfère à l'histoire, en 1620 une centaine de pèlerins quittèrent l'Angleterre à bord d'un navire nommé Mayflower pour aller vivre en Amérique. À leur arrivée, la population locale, c'est-à-dire les natifs d'Amérique, les aida à cultiver la terre et à trouver les meilleurs terrains de chasse. Une fois l'automne arrivé, les pèlerins organisèrent une grande fête pour les remercier. Au fur et à mesure que les siècles s'écoulaient, cette fête est devenue une tradition. En effet, les descendants des premiers immigrés avaient conservé les festivités ; faisant de Thanksgiving un des moments privilégiés où natifs et immigrants bénissaient le temps des récoltes.

L'histoire raconte aussi que le premier Thanksgiving Canadien a été fêté en 1578 par l'explorateur Martin Frobisher. Frobisher, qui essayait de trouver une route menant à l'océan pacifique, a célébré Thanksgiving non pas pour les récoltes, mais pour remercier le ciel d'avoir survécu à son voyage depuis l'Angleterre.

Si les origines des deux célébrations diffèrent d'une partie à l'autre de l'Amérique, les dates des festivités sont relativement proches. On constate ainsi que dans les deux pays, un menu de fête, ainsi que de petites traditions sont respectés.

Célébration de Thanksgiving aux Etats Unis

Aux États-Unis, Thanksgiving a lieu tous les ans au mois de novembre, le quatrième jeudi du mois. Comme il s'agit d'une des plus grandes traditions dans ce pays, on n'hésite pas à traverser tout les États pour aller rejoindre le reste de la famille et célébrer Thanksgiving ensemble. Parce que Thanksgiving est une fête qui se base sur la reconnaissance, les Américains profitent généralement de cette occasion pour exprimer leur gratitude pour ce qu'ils ont pu accumuler au cours de l'année. S'il n'est plus ici question des récoltes, les principes respectés restent essentiellement les mêmes.

Même s'il s'agit avant tout d'une fête familiale, un grand nombre d'Américains n'ont pas la possibilité de passer cette journée avec leurs proches. Ceux qui sont loin de leurs familles se réunissent ainsi entre amis pour le repas d'action de grâce. Il est de plus en plus courant pour les nouvelles générations d'opter pour cette alternative qui leur permet de donner un nouvel aspect à Thanksgiving. Il est à noter que la veille de Thanksgiving est la date préférée des Américains pour sortir en soirée entre amis. C'est pour cela que de nombreuses discothèques et une multitude de bars tous États confondus organisent des soirées spéciales Thanksgiving ; dont plusieurs soirées à thème.

Le menu de Thanksgiving

La dinde est l'élément le plus important d'un repas de Thanksgiving. Environ 46 millions de dindes sont consommées chaque année lors de l'action de grâce. S'il s'agit d'un plat purement symbolique, il est rare qu'il soit remplacé par une autre volaille.

Il existe un menu traditionnel à base de dinde farcie accompagnée d'une sauce aux airelles, de maïs et de patate douce. Pour le dessert, trois types de tartes sont généralement servies : la tarte au potiron, la tarte aux pommes, et la tarte aux noix de pécan. Mais on trouve de nombreuses variantes de cette recette traditionnelle. Bien que ce menu fut plusieurs fois actualisé, il reste fidèle au premier repas que les immigrants ont partagé avec les natifs du pays.

La parade de Thanksgiving

Chaque année, le magasin Macy's organise une parade dans les rues de New York. Il s'agit d'une tradition qui date de 1924 initié par les employés de ce grand magasin où des gens en costumes colorés, et des groupes de musiques participent à la fête. À l'époque des animaux du Zoo faisaient aussi partie de la fête, mais ils ont été remplacés plus tard par des ballons gonflables géants. Cette parade fait partie des plus appréciés aux États-Unis.

Le Black Friday

Aux États-Unis et au Canada, le Black Friday a lieu le lendemain du repas de Thanksgiving. Il marque le début de la période d'achat de fin d'année. Beaucoup de commerçants Américain et Canadien profitent de ce coup d'envoi pour proposer des soldes conséquentes pour leurs produits.

Il s'agit d'une vague de solde massive qui s'étend dans les rues de New York City. C'est une tentative pour accélérer les ventes avant les fêtes de fin d'année.

Le Black Friday est réellement une grosse rentrée d'argent pour les commerçants, par exemple l'année dernière aux États-Unis plus de 50 milliards de dollars ont été dépensés durant le Black Friday, c'est-à-dire en un week-end.

Cet article vous a plu ?

Thanksgiving
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires