Chandeleur

La Chandeleur est une célébration connue de tous pour la tradition des crêpes. Liées à la Bible et aux croyances populaires, ses origines sont beaucoup plus profondes. Découvrez ici tout ce qu'il y a à savoir sur cette fête.

Origine du nom de la Chandeleur

Symbole de la prospérité, mais aussi de la lumière, la célébration de la Chandeleur se tient le 2 février chaque année. Pendant la fête, les crêpes accaparent les poêles. Il faut noter que la Chandeleur ne fait pas partie des jours fériés dans l'hexagone. Le nom de cette célébration est dérivé des « chandelles » qui sont principalement utilisées dans la liturgie chrétienne. La Chandeleur doit aussi son appellation à la fête des chandelles qui signifie « festa candelarum » en latin.

Dans la tradition chrétienne, il est d'usage d'éclairer les églises avec les chandelles ou encore les cierges. Notamment chez les catholiques, le prêtre profite de cette célébration afin de donner une bénédiction aux chandelles de ceux et celles qui sont venus pour prier. Certaines personnes ramènent des chandelles chez elles afin de les exposer à leur fenêtre pendant la fête de la Chandeleur. Le cierge, une fois béni est censé posséder d'autres pouvoirs. Pour une bonne éclosion, on verse quelques gouttes de sa cire sur des œufs à couver. La flamme du cierge béni peut aussi protéger la maison de la foudre s'il est allumé pendant l'orage.

Pour la population chrétienne, la Chandeleur symbolise le renouveau de la foi et la lumière prodiguée par Jésus. À l'origine, il était important de retirer les objets décoratifs relatifs aux festivités de Noël comme les crèches et les houx à l'occasion de cette célébration.

Retour sur les racines de cette célébration

À l'époque romaine, cette fête prenait chaque année, à la mi-février la forme de purification appelée les Lupercales en l'honneur du dieu du Pan. Elle était célébrée au Lupercal, une grotte qui se trouve au pied du Palatin à Rome. En Europe du Nord, la période des Lupercales correspond à l'ancien culte celte irlandais d'Imbolc. La nuit tombée, les paysans parcouraient les rues en secouant vivement des flambeaux. Cette fête a été christianisée par le pape Gélase 1er en 472. C'est ainsi qu'elle est devenue une célébration de la présentation du Christ au temple de Jérusalem. La célébration fut également popularisée par l'empereur Justinien Bizantin.

Qu'en est-il de la présentation au temple commémorée lors de la Chandeleur ?

Chez la population chrétienne, le jour du 2 février correspond à la commémoration de la présentation de Jésus au temple de Jérusalem. La tradition juive voulait qu'un nouveau-né de sexe masculin soit amené au temple 40 jours après sa naissance pour être voué à dieu. Les mères devaient aussi participer à une cérémonie de purification 40 jours après leur accouchement. C'est cet événement religieux qui fait l'objet de la célébration de la Chandeleur.

Et la tradition de la crêpe dans tout ça ?

Aujourd'hui, la Chandeleur est célébrée autour des crêpes. On la connaît surtout en tant que jour des crêpes. D'après la croyance populaire, les crêpes représentent le soleil. Au début du mois de février, l'astre se lève très tôt à l'est et se couche un peu plus tard à l'ouest, ce qui prolonge la durée de la journée. Le fait de manger des crêpes lors de la Chandeleur serait donc un hommage au renouveau de la nature après un hiver froid et sombre. À la campagne, certains disaient également que le blé de l'année serait égaré s'il n'était pas utilisé dans la préparation des crêpes pendant la Chandeleur.

Ainsi, nombreuses sont les traditions qui ont fait leur apparition en France. L'une d'entre elles consiste à tenir une pièce de monnaie et de mettre une crêpe à l'envers en la jetant en l'air. Si la retombée est bonne et qu'aucun pli n'est constaté sur la crêpe, cela serait de bon augure pour les finances du ménage. Les plus crédules conservent même la crêpe dans leur armoire dans le but d'attirer la chance. Pendant la préparation de la crêpe, il est d'usage de la faire sauter plusieurs fois afin d'éloigner le mauvais sort pour l'année prochaine. À la maison, on peut allumer des cierges et prononcer une prière de louange pendant la Chandeleur. À la fin de la prière, chacun peut prendre sa place autour de la table avec sa chandelle pour manger des crêpes.

Chandeleur : les croyances liées à la météo

Selon la croyance populaire, l'ours sortirait de sa tanière pour la première fois le jour de la Chandeleur. S'il ne voit pas son ombre, il poursuivra sa promenade. En revanche, si la température est douce et que le soleil brille, il regagnera son abri pour reprendre son hibernation. Il sait tout simplement que le beau temps n'est pas prêt à durer. L'hiver se prolongera dans sa tanière…

Célébration de la Chandeleur

Au Mexique, la célébration de la Chandeleur passe par l'adoration et l'habillage de l'enfant Jésus. C'est aussi un jour férié ou toute la famille se réunit autour d'un tamal, un plat concocté autour de la farine de maïs et de l'huile. Ce met est censé rappeler le passé religieux du Mexique. Ces célébrations se déroulent également dans toutes les communautés mexicaines à travers le monde.

Au Luxembourg, la tradition actuelle fait de la Chandeleur une célébration au centre de laquelle se situent les enfants. Ces derniers parcourent les rues avec des baguettes allumées et chantent une chanson traditionnelle dans chaque maison ou boutique en espérant obtenir des sucreries.

Aux États-Unis et au Canada, la fête de la Chandeleur est associée à la célébration du « jour de la marmotte » où il est de tradition d'observer la réaction de la marmotte lorsqu'il sort de sa tanière. Pourquoi le 2 février ?

Par opposition à d'autres événements religieux comme Mardi gras et Pâques, la date de la Chandeleur est fixe : le 2 février. Cette célébration se déroule 40 jours après la veillée de la fête de la Nativité et voilà pourquoi elle est fixée au 2 février. Cette date représente également un épisode biblique. La présentation de Jésus au temple aurait eu lieu 40 jours après sa naissance. Chez les anglicans, la célébration de la Chandeleur se déroule le dimanche qui précède ou qui suit cette date du 2 février. Pour les orthodoxes, la célébration a lieu le 14 février. La Chandeleur ne se situe pas dans le calendrier d'événements astronomiques. Elle annonce aussi plusieurs festivités alliant liturgie chrétienne et tradition populaire telles que le Mardi gras et le carême. Ces fêtes se déroulent généralement courant février selon la date des fêtes pascales.

Si les crêpes sont traditionnellement consommées le jour de la Chandeleur dans l'hexagone, ce n'est pas le cas pour les autres régions et pays. Les beignets et les navettes font aussi partie de la pâtisserie de la Chandeleur que vous pouvez préparer chez vous.

Cet article vous a plu ?

Chandeleur
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires