Comment choisir le parc de bébé ?

Au même titre que ses premiers jouets, son premier doudou ou son premier tapis de jeux, le parc bébé fait partie des articles de puériculture premier âge, destinés à favoriser l'éveil des tout-petits et leur sécurité.

Pourtant le débat est vif entre les tenants de cet accessoire et ses adversaires qui n'y voient qu'une prison modèle réduit dans laquelle on tenterait de contenir les premières manifestations d'indépendance de l'enfant.

Utile ou inutile ? A quel âge ? Et surtout, quels sont les critères de choix pour l'achat d'un parc bébé ?

Les différents types de parcs bébé

Surtout utile à partir de 6 mois et jusqu'à l'âge de la marche, on peut y habituer l'enfant dès 3 mois et l'utiliser jusqu'à 18 mois environ.

Des dizaines de marques de puériculture parmi les plus connues perfectionnent constamment leurs modèles pour en améliorer les qualités pratiques.

On trouve ainsi les classiques parcs à barreaux en bois, des parcs en plastique ou en tissu, d'autres équipés de filets de protection souple...

Essentiellement, on distingue 2 types de parc enfant :

Le parc à barreaux en bois pliable, avec ou sans roulettes, équipé d'un plancher ou fond de parc matelassé éventuellement réglable en hauteur. On peut les équiper d'un tour de parc en tissu vendu séparément. Leur principal avantage : une grande stabilité et des barrières facilement préhensibles qui aident les petits à se mettre debout. De 80 à 200 euros.

Le parc filet, généralement plus léger et compact, fourni avec sac de transport est particulièrement pratique pour les déplacements. Gais et colorés, ils se fondent dans l'univers de la chambre de bébé. Avec des rebords et des angles matelassés, les parcs filet visent avant tout le confort et la sécurité du tout petit. Leur fond n'est pas réglable en hauteur. De 70 à 150 euros selon les modèles.

Les critères de choix d'un achat parc bébé

Les normes de sécurité

Premier critère : le parc doit respecter les normes de sécurité en vigueur pour ce type de produit (normes NF S 54-010 et EN 12227), qui régissent notamment l'espacement des barreaux (inférieur à 7cm) et la hauteur du parc (supérieure à 55cm) pour éviter que l'enfant puisse basculer. Il est ainsi peu conseillé d'acheter un parc pour bébé d'occasion dont les charnières peuvent être faussées, rouillées ou qui peut, dans le cas d'un parc en bois, présenter un risque d'écharde.

Les dimensions du parc

Celles-ci dépendent évidemment de la surface disponible chez vous, dans votre pièce, mais il doit être suffisamment grand pour que l'enfant puisse y bouger et explorer. De 96 à 102cm de côté pour les parcs à barreaux carrés, 108 à 113cm pour les parcs ronds ou octogonaux, le format standard d'un parc de jeux rectangulaire est de 92x98cm, mais peut varier de 73x102cm pour atteindre 97x173cm pour les plus grands. La plus grande surface au sol est atteinte avec la version ovale (108x145cm), intéressante par exemple lorsqu'on garde en même temps plusieurs enfants.

On trouve des parcs filet de 90x90cm à 94x194cm.

Parc à barreaux ou parc filet ?

Au crédit du parc à barreaux, la possibilité de régler le plateau du parc sur 3 hauteurs différentes pour accompagner le développement de l'enfant et soulager votre dos. Les modèles haut de gamme peuvent être utilisés comme barrière de séparation entre deux pièces, barrière de sécurité pour fermer un escalier ou pare-feu grâce à un système de fixation facile au mur. Légèreté et maniabilité caractérisent le parc filet.

Avec ou sans roulettes ?

Pratiques pour le rangement, les roulettes doivent être équipées de freins blocables pendant l'utilisation.

Quelques parcs à découvrir !

Les avantages du parc pour bébé

Un espace d'éveil

Le parc pour bébé représente avant tout un espace de jeu et de liberté en toute sécurité, propice à l'acquisition de l'autonomie. Votre enfant y joue seul, développe son imaginaire, s'entraîne à la station debout, tout en vous voyant et en communiquant avec vous.

Confort et sécurité

Dans une grande maison à étages peu sécurisée (cuisine américaine, cheminée, prises électriques au sol...), en présence d'animaux (chien ou chat) ou d'autres enfants ou en cas de sol froid, le parc pour bébé peut s'avérer indispensable pour vous permettre de vaquer librement à vos occupations ou permettre à bébé de jouer au jardin.

Les conseils d'allobébé pour bien l'utiliser ...

Equipez-le de ses jouets préférés et changez-les souvent pour maintenir son intérêt. N'encombrez pas le parc pour lui laisser de l'espace, restez à portée de vue et ne l'y laissez jamais plus d'une heure. Le parc de jeux doit être considéré comme une activité en soi, ni un lieu de punition, de relégation, ni une chambre « bis », la sieste ayant lieu dans son lit et dans sa chambre, afin de favoriser ses repères temporels.

Cet article vous a plu ?

Comment choisir le parc de bébé ?
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires