Lit à barreaux ou berceau : que choisir dès la naissance ?

Votre bébé ne va pas tarder à naître ? Étant donné que les six premiers mois de sa vie, bébé dort 14 à 18 heures par jour, autant dire que le choix du lit ou du berceau est capital. Vient alors le dilemme : un berceau versus un lit à barreaux, lequel choisir ? Les personnes de votre entourage peuvent donner leur avis, mais il est possible que leur choix se porte uniquement sur l'esthétique ou d'autres critères d'importance minime. Évidemment, question fiabilité, cela a l'air limité. Ainsi, votre cœur balance, vous hésitez entre les deux ! Nous pesons les avantages et les inconvénients de chacun pour vous aider à faire votre choix.

Pour ses premières nuits à la maison, bébé doit dormir paisiblement

Pendant neuf long mois, votre tout-petit était bien calé et au chaud dans votre ventre. Il serait donc plus plébiscite de recréer cette sensation de cocon. Un lit à barreau ? Pour un nouveau né, cela risquerait de lui paraître immense et froid ! Bébé sera bien plus à son aise dans un berceau (ou le couffin). Loulou peut y dormir pendant quelques temps (entre 6 et 10 mois), après le lit à barreau pourra prendre le relais.

Pour un investissement à long terme, le gagnant est...

... Le lit à barreaux, bien évidemment ! Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il faudra de toute façon en acheter un pour loulou quand le berceau va devenir petit. Autres avantages : bébé s'habituera dès son plus jeune âge à l'endroit où il va dormir pendant ses trois premières années. Si vous souhaitez le garder encore plus longtemps, choisissez un lit à barreaux évolutifs.

Pour vous déplacer facilement d'une pièce à une autre, il vous faut un accessoire léger et mobile

Gérer les tétées, changer la couche de bébé, lui faire entendre des berceuses... Une chose est sûre, les obligations ne manquent pas. Ainsi, pour éviter les allers-retours entre leur chambre et celle de bébé, certains parents préfèrent que loulou reste à côté d'eux en les emmenant partout dans la maison. Dans ce cas-ci, on préfère évidemment le berceau. Le plus souvent, des roulettes sont intégrées à sa structure et de par sa taille, on le déplace plus facilement d'une pièce à une autre.

Faire du cododo favorise l'allaitement et accentue la relation entre maman et bébé

Les avantages reconnus du cododo sont nombreux, il n'empêche qu'il y a quelques inconvénients comme les risques d'étouffement. Malgré des mises en garde, certains parents semblent ne pas vouloir laisser bébé dormir seul. Un conseil ? Pour que chacun garde son espace de sommeil, choisissez un berceau version « side-car ». Ce modèle-ci possède un côté amovible, vous pouvez ainsi l'accoler au lit parental, comme une prolongation du matelas.

Lequel est le plus pratique à emmener en vacances ?

Aller en vacances avec bébé ne s'improvise pas sur un coup de tête, c'est sûr, il faut tout prévoir et tout organiser pour éviter les mauvaises surprises (lire notre article "la valise de bébé pour partir en vacances"). Côté berceau, il existe des modèles pliants, légers et peu encombrants. Au contraire, le lit à barreaux est encombrant, or dès l'âge de deux ans, vous devrez investir dans un lit à barreau, car bébé aura plus que doublé sa taille et triplé son poids à la naissance. Évidemment, il lui faut donc un plus grand espace pour dormir. Un conseil ? N'emmenez pas le lit à barreaux en vacances, sauf si vous avez une grande voiture et assez de place. Si ce n'est que pour quelques jours, préférez même le cododo.

Estimer l'espace à la maison

Le berceau est bien sûr peu encombrant, mais quand loulou ne rentre plus dedans, que faire ? Quoiqu'il arrive, à terme, vous devrez quand même investir pour un lit à barreaux. Que faire du berceau ? Si vous avez de l'espace à revendre, gardez-le pour bébé numéro 2, enfin si vous envisagez d'avoir un autre enfant un jour. Sinon, revendez le berceau ! Mieux vaut éviter de s'encombrer avec deux couchages différents, surtout si vous êtes à l'étroit.

Choisir en fonction de votre budget

Un lit à barreaux coûte 85 euros environ. Il faudra compter 90 à 130 euros pour un berceau entrée de gamme. Si le budget est pour vous le principal critère de choix, évidemment, le lit à barreau l'emporte.

Facile à utiliser au quotidien, le berceau offre un vrai cocon à votre bout'chou. Toutefois, une vision à long terme et un prix plus abordable feront pencher la balance en faveur du lit à barreau. Verdict ? Les avantages sont assez partagés... A vous de trancher !

Cet article vous a plu ?

Lit à barreaux ou berceau : que choisir dès la naissance ?
Note: 3.9/5 (9 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires