Constipation et allaitement, que faire ?

Lors d'une naissance l'allaitement maternel permet d'établir un lien privilégié avec le tout-petit. Cependant pendant cette période il peut arriver que la mère soit sujette à une constipation, voire même l'enfant dans certains cas. Il s'agit alors de ne pas céder à l'inquiétude car des remèdes simples permettent de pallier cet inconvénient au quotidien.

La constipation même si a priori ne relève pas d'une quelconque maladie ou urgence médicale, est toutefois très gênante dans la vie de tous les jours. Occasionnelle ou chronique, celle-ci occasionne des difficultés à évacuer les selles ou des retards. Les spécialistes considèrent en général qu'une constipation est avérée lorsque il y a moins de 3 selles par semaine. Résultant d'un problème de transit lié à une mauvaise alimentation dans la majorité des cas, la constipation peut alors être évitée en changeant ses habitudes alimentaires. Une maman constipée doit ainsi adopter un régime riche en fibres, boire beaucoup d'eau et manger des fruits frais.

Changer son régime alimentaire

Les aliments riches en fibres permettent d'augmenter la fréquence des selles et d'améliorer leur consistance. Céréales et particulièrement les flocons d'avoine devraient alors faire partie intégrante de votre régime. Les femmes enceintes ont cet inconvénient majeur de ne pas pouvoir s'auto-médicamenter sous peine d'altérer le lait maternel. De même certains médicaments comme les laxatifs, habituellement utilisés par les individus souffrant de constipation, ne doivent pas être utilisés par les femmes enceintes sans avis médical car dangereux pour la santé du nourrisson. De nombreux remèdes naturels qui passent par un changement des habitudes alimentaires sont alors la clé.

Augmentez votre ration d'eau pour lubrifier les selles et mangez des fruits frais à l'instar des groseilles, framboises ou figues qui sont riches en fibres. Cela vous soulagera et vous épargnera de nombreux problèmes. De même, les noix de coco sèches et les amandes sont les fruits secs recommandés en cas de constipation. Privilégiez également les légumes verts et les légumes secs comme les artichauts, épinards, petits pois, haricots secs, flageolets ou encore les pois chiches. Ces aliments sont efficaces contre la constipation, et n'hésitez pas à vous hydrater suffisamment en buvant au minimum 1,5L d'eau par jour. A contrario évitez tous les aliments sucrés comme les confiseries et barres chocolatées, les viandes grasses, les bananes, les choux et le riz.

Remédier à la constipation du nourrisson

L'alimentation de la mère et de son nourrisson a un impact direct sur celui-ci. L'allaitement transmet en effet tous les nutriments au bébé, et une mauvaise hygiène alimentaire se répercute alors instantanément sur le tout-petit. Si jamais vous constatez que les selles de votre enfant sont anormalement rares et que leur densité est inhabituelle, il convient d'adopter un régime alimentaire plus équilibré. Pour les médecins il y a constipation de l'enfant lorsque ses selles sont dures voire douloureuses. Pas de panique cependant, il n'est pas rare que les bébés allaités dans les 4 à 6 semaines, fassent l'objet de selles rares tous les 3 voire 8 jours parfois.

Une constipation passagère du nourrisson est plus fréquente que l'on imagine, sans qu'il y ait de répercussions sur la santé de celui-ci ni de problèmes intestinaux. Les spécialistes observent d'ailleurs qu'un nourrisson allaité sur cinq a une fréquence faible de selles. La maman en cas de doute peut en plus de l'allaitement abreuver son enfant en jus de pruneaux ou jus d'orange pour le soulager et que les selles soient plus fréquentes. La pratique d'une activité physique peut aider à réguler son transit, et ainsi favoriser l'élimination de la constipation.

Vous pouvez également continuer votre lecture vers notre article sur les selles vertes de bébé lors de l'allaitement.

Cet article vous a plu ?

Constipation et allaitement, que faire ?
Note: 3.3/5 (6 votes pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires