Course au supermarché : comment éviter les crises ?

Lorsque vous faites vos courses avec vos enfants, il n'est pas toujours facile d'éviter les caprices, les pleurs ou encore les cris. Ils sont très stimulés par les couleurs, les bruits, la multitude de produits exposés, et veulent tout toucher ou prendre. Comment faire pour que ce moment se passe bien, éviter la crise ou y faire face quand elle arrive ?

Parlez avec vos enfants et impliquez-les

Il est important d'apprendre à vos enfants qu'il n'est pas possible de tout acheter dans un magasin. Dès leur plus jeune âge, il faut leur faire comprendre le principe de l'argent, afin qu'ils soient conscients que les rayons ne sont pas un libre-service gratuit et que le budget est limité.

Il est en outre essentiel que l'enfant comprenne que ce sont ses parents qui choisissent les achats, et non lui qui peut en décider. En revanche, il est possible de lui autoriser de temps en temps à prendre quelque chose pour lui, à condition d'être prévenu et de lui poser des limites budgétaires. Le chantage doit être évité : il ne faut pas conditionner ce choix à son attitude (« si tu te tiens bien… »).

L'impliquer dans certains choix est également une possibilité, en l'autorisant à décider entre telle ou telle variété de yaourts ou de céréales ou en lui demandant de vous aider à chercher telle marque de café, à choisir les fruits… Le faire participer à vos courses permet de mobiliser son attention pour qu'elle ne soit pas attirée par autre chose.

Posez des limites à vos enfants

Avant d'entrer dans le magasin, il est important de spécifier à vos enfants que vous y allez uniquement pour acheter, par exemple, de quoi manger, et non pour des jouets ou autres babioles. Leur demander d'être sages et de bien se tenir est également une chose à ajouter.

Poser des règles dès le départ est incontournable, par exemple en leur disant qu'il est inutile de réclamer des bonbons, car vous ne lui en achèterez pas. La vigilance est de rigueur durant toutes les courses. Et il ne faut bien sûr respecter ce qu'on aura dit, qu'il s'agisse d'un interdit ou d'une autorisation, sinon l'enfant sera perdu et cherchera d'autant plus à tester ce qui lui est possible de faire.

Si votre enfant insiste, il est important de lui expliquer pourquoi vous refusez de lui acheter tel objet, avec conviction et sans culpabiliser, pour qu'il sente que vous ne céderez pas.

Préparer ses courses est également important, afin de réduire le temps passé au supermarché et d'être efficace. Demandez-lui de participer à la liste de course par exemple !

Cet article vous a plu ?

Course au supermarché : comment éviter les crises ?
Note: 0.0/5 (0 vote pris en compte)
Un commentaire ?
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.
* champs obligatoires